01.10.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, vous devez devenir des déités, alors renoncez aux défauts de Maya. Se mettre en colère, frapper une personne, la harceler, accomplir de mauvaises actions et voler etc., ce sont tous de grands péchés.

Question:
Quels enfants peuvent rapidement aller de l'avant dans cette connaissance? Quels sont ceux qui font l'expérience d'une perte?

Réponse:
Ceux qui savent comment tenir leurs comptes peuvent avancer très vite dans cette connaissance, alors que ceux qui ne restent pas en conscience d'âme perdent beaucoup. Baba dit: les hommes d'affaires ont l'habitude de tenir leurs comptes. C'est pourquoi, ici aussi, ils peuvent aller de l'avant.

Chanson:
Ô homme, regarde ton visage dans le miroir de ton cœur!

Om shanti.
Baba explique aux enfants qui sont des acteurs spirituels, parce que ce sont les âmes qui jouent leur rôle dans cette pièce de théâtre illimitée. Ce rôle est pour les êtres humains. Les enfants, en ce moment, vous faites des efforts. Même si les gens étudient les Védas et les écritures et s'ils adorent Shiva, Baba dit: personne ne peut venir à Moi à travers tout cela, parce que le chemin de bhakti est le chemin de la descente. La connaissance apporte le salut. Il y a donc bien quelque chose qui vous fait descendre! C'est la pièce de théâtre dont personne ne sait rien. Quand ils adorent un Shiva lingam, ils ne disent pas que c'est l'élément brahm. Alors, qui adorent-ils? Ils considèrent que c'est Dieu et ils L'adorent. Quand vous avez commencé la dévotion, au début, vous avez créé des Shiva lingams en diamant. Puis vous vous êtes appauvris, alors vous les avez faits en pierre. Les Shiva lingams de diamant de cette époque valaient 4 ou 5000 roupies. Cela équivaut aujourd'hui à 500 ou 700000 roupies. Les diamants utilisés à cette époque sont très difficiles à trouver aujourd'hui. Les gens ont un intellect de pierre, alors ils adorent des pierres sans avoir de connaissance. Lorsque vous avez la connaissance, vous ne pratiquez plus l'adoration. A présent, vous ne vous souvenez que de l'Unique qui est personnellement devant vous sous une forme vivante. Vous comprenez que vos péchés seront détruits grâce au souvenir. Dans la chanson, il est dit: "Ô enfants!" On dit des âmes que ce sont des êtres conscients. Quand l'âme vivante quitte son corps, il ne reste plus qu'un cadavre. Les âmes quittent leur corps; elles sont impérissables. Quand l'âme entre dans un corps, ce corps devient vivant. Le Père dit: Ô, les âmes, regardez en vous et voyez combien vous vous êtes imprégnées de vertus divines. Y a-t-il encore des vices en vous? Avez-vous encore des traits démoniaques, comme voler, etc.? En accomplissant des actions démoniaques, vous tomberez et vous serez incapables d'obtenir un haut statut. Vous devez absolument en finir avec toutes vos mauvaises habitudes. Jamais les déités ne se mettent en colère avec qui que ce soit. Ici, vous recevez de nombreux coups de la part des démons. En entrant dans la communauté des déités, Maya devient votre ennemie. Les défauts de Maya continuent à agir. Battre quelqu'un, le harceler, accomplir de mauvaises actions, etc., ce sont des péchés. Les enfants, restez très propres et purs. Voler, etc. est un grand péché. Vous avez promis au Père: "Baba, je n'ai que Toi seul et personne d'autre. Je ne me souviendrai que de Toi." Même s'ils chantent cela sur le chemin de bhakti, ils ne savent pas ce qui se passe quand on a du souvenir. Ils ne connaissent absolument pas le Père. D'un côté, ils disent qu'Il est au-delà du nom et de la forme, et de l'autre, ils adorent un Shiva lingam. Comprenez bien cela et ensuite expliquez-le aux autres. Baba dit: jugez maintenant par vous-mêmes qui vous devez appeler mahatma (grande âme). Shri Krishna, le petit enfant, le prince de l'âge d'or, est-il un mahatma? Ou bien peut-on appeler ainsi une personne de l'âge de fer d'aujourd'hui? Krishna n'est pas né du vice. C'est le monde sans vice, alors qu'ici, c'est le monde vicieux. Vous pouvez donner de nombreux titres à ceux qui sont sans vice. Quel titre pouvez-vous donner aux êtres vicieux? Seul le Père unique peut vous rendre élevés. Il est le Plus élevé. Tous les êtres humains sont des acteurs. Par conséquent, ils doivent absolument venir pour jouer leur rôle. L'âge d'or est le monde des êtres humains élevés. Là-bas, même les animaux sont tous élevés. Maya, Ravan, n'existe pas là-bas. Là-bas, il n'existe aucun animal dégradé. Ce n'est pas à travers le vice que le paon et la paonne ont des petits. Le paon verse une larme et la paonne la recueille. Le paon est appelé l'oiseau national. On ne parle pas de vice à l'âge d'or. Ils décrivent Krishna, le prince numéro un du monde, avec des plumes de paon sur la tête. Cela doit donc avoir une signification! Le Père affine tous ces sujets et Il vous les explique. Vous savez comment naîtront les enfants, là-bas; il n'y aura pas de vice. Le Père dit: Je fais de vous des déités. Par conséquent, vérifiez en vous consciencieusement. Vous ne pouvez pas devenir les maîtres du monde sans faire d'efforts. Les âmes, vous êtes des points. Le Père est Lui aussi un point. Cela ne doit pas vous perturber. Certains parmi vous disent: "Nous voulons voir Baba." Le Père dit: vous avez beaucoup adoré ceux que vous pouviez voir, et vous n'en avez tiré aucun bénéfice. A présent, Je vous explique tout avec précision. Je suis empli du rôle entier. Je suis le Père Suprême, l'Âme Suprême. Un enfant n'appellera jamais son père de ce monde de cette façon. Seul l'Unique est appelé ainsi. Les sannyasis n'ont pas d'enfants qui puissent les appeler "père". Celui-ci est le Père de toutes les âmes, Celui qui vous donne votre héritage. Les sannyasis ne suivent pas le chemin de la famille. Le Père vient ici et Il explique que c'est vous qui êtes nés 84 fois. Au début, vous étiez satopradhan, puis vous vous êtes mis à descendre. Actuellement vous ne pouvez pas vous attribuer le titre de suprêmes; vous constatez que vous vous êtes dégradés. Le Père ne cesse de répéter: la chose principale consiste à vérifier que vous n'ayez pas de vices en vous. Ecrivez votre bilan tous les soirs. Les hommes d'affaires tiennent toujours leurs comptes. Les fonctionnaires ne peuvent tenir leurs comptes. Ils ont un salaire fixe. Sur ce chemin de la connaissance, les hommes d'affaires peuvent avancer très vite. Les fonctionnaires éduqués ne peuvent avancer aussi vite. Dans les affaires, aujourd'hui ils peuvent gagner 50 et demain 60. Parfois, il y a perte. Le salaire des fonctionnaires est fixe. Dans ce revenu, si vous n'êtes pas conscients de l'âme, vous perdrez aussi beaucoup. Les mères, vous ne faites pas de commerce. C'est encore plus facile pour elles. C'est aussi facile pour vous, les kumaris, parce que les mères ont dû descendre l'escalier. C'est la grandeur de ceux qui font beaucoup d'efforts. Les kumaris, vous n'avez pas expérimenté la luxure, alors à quoi devez-vous renoncer? Les hommes trouvent que c'est difficile. Ils doivent s'occuper de leur famille et de leur clan. Ils doivent remonter l'échelle qu'ils ont descendue. Maya les gifle encore et encore et les fait tomber. Maintenant, vous êtes devenus des BK. Les kumaris sont pures. C'est pour son mari que l'épouse a le plus d'amour. Souvenez-vous du Mari de tous les maris (l'Âme Suprême) et oubliez tous les autres. Les parents ont de l'attachement pour leurs enfants. Les enfants ignorent ce qu'est l'attachement. L'attachement commence une fois qu'ils sont mariés. Ils commencent par aimer leur épouse, et ensuite, ils la poussent dans l'escalier des vices. Une kumari est sans vice, si bien qu'elle est adorée. Vous êtes appelées des Brahma Kumaris. Vous êtes dignes d'être louées, et ensuite, vous devenez dignes d'être adorées. Le Père est aussi votre Professeur; les enfants, vous devriez donc avoir l'ivresse d'être des étudiants. Dieu va vraiment faire de vous des dieux et des déesses. On vous explique qu'il n'y a qu'Un seul Dieu. Tous les autres sont frères; il n'y pas d'autre connexion. La création se fait par l'intermédiaire de Prajapita Brahma. Puis le nombre augmente. On ne peut pas dire que le nombre d'âmes grandisse. C'est le nombre d'êtres humains qui grandit. Il y a un nombre limité d'âmes. Beaucoup arrivent encore. Tant qu'il y en aura là-haut, elles descendront ici. L'arbre ne cesse de grandir. Il ne va pas se dessécher. Cet arbre est comparé à un arbre banian; il n'a plus de fondation (de racines), mais le reste de l'arbre tient encore debout. C'est la même chose avec vous. Il n'y a plus de racines mais on peut encore en voir des signes. Ils continuent à construire des temples, aujourd'hui encore. Les êtres humains ne savent pas quand a existé le royaume des déités. Où est-il passé? C'est vous, les Brahmines, qui possédez cette connaissance. Les êtres humains ne savent même pas que la forme de l'Âme Suprême est simplement un point. Il est écrit dans la Gîta qu'Il a la forme d'une lumière éternelle et infinie. Auparavant, beaucoup avaient des visions correspondant à leur dévotion. Ils devenaient tout rouges. Ils disaient: "Assez! Je ne peux en tolérer davantage!" Ce n'était qu'une vision. Le Père dit: il n'y a aucun bénéfice à avoir des visions. Ici, la chose principale est le pèlerinage du souvenir. De même que le mercure s’échappe, le souvenir s’échappe lui aussi. Peu importe combien vous voulez vous souvenir du Père, d'autres pensées surgissent. C'est pour ce souvenir que vous devez faire la course. Les péchés ne sont pas détruits instantanément; cela prend du temps. Si vous aviez le niveau karmateet maintenant, votre corps ne survivrait pas. Mais personne ne peut atteindre le niveau karmateet pour le moment. Si c'était le cas, il vous faudrait un corps de l'âge d'or. Les enfants, désormais, vous ne devez vous souvenir que du Père. Continuez à vérifier en vous: "Est-ce que je commets de mauvaises actions? Vous devez absolument tenir votre bilan. Certains hommes d'affaires deviennent très vite riches. Le Père possède la connaissance et Il est en train de vous la donner. Il dit: cette connaissance est fixée dans Mon âme. Je ne vous dirai que ce que Je vous ai dit il y a un cycle, exactement de la même façon. Je n'expliquerai qu'à vous, les enfants. Personne d'autre ne sait. Vous connaissez le cycle du monde. Les rôles que jouent tous les acteurs sont inscrits. Il ne peut y avoir de changement et personne ne peut être libéré du fait de devoir jouer son rôle. Oui, ils reçoivent la libération pendant tout le reste du temps; vous, vous faites le tour complet. Vous vous incarnez 84 fois. Tous les autres resteront à la Maison et descendront plus tard. Ceux qui veulent la libération éternelle ne viendront pas ici. Ils repartiront à la fin. Ils n'écouteront pas cette connaissance. Ils descendront et repartiront comme des moustiques. Vous êtes en train d'étudier, conformément au drama. Vous comprenez que Baba a déjà enseigné le Raja Yoga il y a 5000 ans. Vous expliquez aux autres que c'est Shiv Baba qui dit ces choses. Vous comprenez aussi combien vous étiez élevés et combien vous vous êtes dégradés. Maintenant, le Père vous rend élevés. Alors, faites des efforts. Vous venez ici pour être rafraîchis. Cet endroit s'appelle Madhuban. Baba ne dit pas le murli à Calcutta ou à Bombay. Le murli n'est joué qu'à Madhuban. Afin d'être rafraîchis, venez auprès du Père pour écouter le murli. De nombreux points nouveaux ne cessent d'apparaître. Vous ressentez une différence quand vous écoutez directement le murli. Tout en avançant, vous verrez de nombreux rôles. Si Baba devait tout vous dire à l'avance, il n'y aurait plus aucune saveur. Tout arrive progressivement. Une seconde n'est pas la même que la seconde suivante. Le Père est venu faire du service spirituel. Par conséquent, votre devoir est aussi de faire du service spirituel, les enfants. Au moins, dites à tout le monde de se souvenir du Père et de devenir pur. Ils échouent par rapport à la pureté car ils n'ont pas de souvenir. Vous devriez ressentir un grand bonheur, les enfants. Vous êtes assis face au Père illimité que personne ne connaît. Seul Shiv Baba est l'Océan de Connaissance. Retirez votre intellect des êtres corporels. Ceci est le véhicule de Shiv Baba. Si vous n'avez pas de respect pour lui, vous devrez subir une lourde punition devant Dharamraj. Ayez du respect pour les aînés. Il y a tant de respect pour Adi Dev. S'il y a tant de respect pour les idoles non-vivantes, combien devrait-il y en avoir pour celles qui sont vivantes!? Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna :
1. Vérifiez et imprégnez-vous de vertus divines. Ôtez toutes vos mauvaises habitudes. Promettez à Baba: "Baba, je ne commettrai jamais de mauvaises actions."

2. Afin d'atteindre le niveau karmateet, faites la course du souvenir. Soyez présents dans le service spirituel. Ayez du respect pour vos aînés.

Bénédiction:
Puissiez-vous être un grand donneur et utiliser tous vos trésors pour vous-mêmes et les autres.

La bhandara du Père (cuisine, boutique aux trésors) fonctionne chaque jour, et Il distribue tous les jours. De même puissiez-vous continuer à donner constamment car vous possédez les trésors illimités de la connaissance, des pouvoirs et du bonheur. Il n’y a pas de danger à les garder avec vous et à les utiliser. Si cette boutique aux trésors est ouverte, les voleurs ne viendront pas. Si votre réserve est fermée, les voleurs viendront et donc prenez soin encore et encore des trésors que vous avez reçus et utilisez-les pour vous-même et les autres. Vous deviendrez alors un grand donneur constant.

Devise:
Churnez ce que vous avez entendu car c’est uniquement en churnant que vous devenez puissant.