02.02.20    Avyakt Bapdada     French Murli     18.11.85     Om Shanti     Madhuban


CaractéristiquesdesenfantsfortunésdeDieu.


Aujourd’hui, BapDada voit les lignes de fortune sur le front de tous les enfants. Chacun d’entre vous a des lignes de fortune sur son front depuis le moment où il appartient à Dieu, le Père, mais chez certains, elles sont claires alors que chez d’autres, elles ne le sont pas. Dieu est le Donneur de Fortune ; Dieu est Celui qui donne. C’est pourquoi, en devenant des enfants, vous obtenez tous le droit de revendiquer votre fortune, c’est-à-dire votre héritage. Cependant, vous prenez tous desrangsdifférents(numberwise)pour ce qui est d’utiliser dans votre vie l’héritage que vous avez reçu, de l’utiliser pour le service et de le rendre élevé et clair ; parce que plus vous utilisez la fortune pour vous et dans le service, plus elle augmente, autrement dit plus la ligne devient claire. Le Père est l’Unique et Il donne la même chose à tous. Le Père ne distribue pas la fortune différemmentàchacun(numberwise) mais ceux qui créent leur fortune, c’est-à-dire ceux qui deviennent fortunés sont numberwiseparce qu’ils prennent leur fortune élevée en fonction de leur capacité. C’est la raison pour laquelle les lignes sont claires pour certains et pas pour d’autres. Les enfants qui ont une ligne claire font l’expérience d’être fortunés dans chaque action. De plus, par leur visage et leur activité, les autres aussi font l’expérience de leur fortune. En voyant de telles âmes fortunées, les autres pensent et disent : « Ces âmes ont beaucoup de chance ; leur fortune est toujours élevée ». Demandez-vous : « Est-ce que je fais moi-même l’expérience d’être un enfant de Bhagwan (Dieu, le Faiseur de Fortune), c’est-à-dire d’être bhagyavan (fortuné), dans toute action ? La fortune est votre héritage. Il est impossible que vous ne receviez pas votre héritage. Faites-vous l’expérience de votre fortune comme d’un héritage ou devez-vous travailler dur ? Un héritage s’obtient facilement. On n’a pas à travailler dur pour l’obtenir. Dans le monde également, un enfant a automatiquement droit aux trésors de son Père et à son héritage. Il a cette ivresse d’avoir reçu l’héritage de son père. Avez-vous l’ivresse d’une telle fortune ou cette ivresse varie-t-elle ? Vous avez un héritage impérissable, vous devriez donc avoir une telle ivresse ! Et vous avez la fortune comme droit de naissance non seulement pour une vie mais pour de nombreuses vies. Vous en parlez avec un tel éclat. Les autres devraient pouvoir voir l’éclat de votre fortune. Avez-vous les deux, l’éclat et l’ivresse spirituelle ? Les avez-vous d’une façon visibleou sont-ils latentsen vous ? Le signe d’une âme élevée est qu’elle ne pose jamais le pied dans la boue, elle est constamment soutenue dans le giron, elle marche sur un tapis et elle se berce dans les balançoires. Les pieds d’une telle âme ne se salissent jamais. Les gens marchent sur des tapis alors que vous, au lieu de poser le pied de l’intellect sur le sol, vous restez dans le monde des anges. Vous ne gardez pas le pied de l’intellect dans ce vieux monde de poussière, autrement dit vous ne laissez pas votre intellect se salir. Les âmes fortunées ne jouent pas avec des jouets en argile mais toujours avec des pierres précieuses. Les âmes fortunées restent toujours comblées. C’est pourquoi elles ont toujours un niveau ignorant de tout désir. Une âme fortunée devient constamment un grand donneur et une âme charitable, et elle continue de créer la fortune des autres. Une âme fortunée a toujours sa couronne, son trône et son tilak. Une âme fortunée a un renoncement proportionnel à son droit à la fortune. Le renoncement est un signe de fortune. Le renoncement rend votre fortune très claire. Une âme fortunée est toujours égale à Dieu : incorporelle, sans ego et sans vice. Une telle âme est toujours complète avec ces trois qualifications. Faites-vous l’expérience de ces trois caractéristiques en vous ? Vous figurez sur la liste des âmes fortunées, n’est-ce pas ? Cependant, l’êtes-vous seulement selon votre capacité propre ou êtes-vous emplies de tous les pouvoirs ? Vous êtes des maîtres, n’est-ce pas ? Dans la louange du Père, vous ne dites jamais qu’Il est numberwiseou limité à Sa capacité propre ; vous dites qu’Il est toujours empli de tous les pouvoirs. Si vous êtes des maîtres à l’autorité toute-puissante, ceux qui possèdent tous les pouvoirs, pourquoi donc vous limitez-vous à votre propre capacité ? Vous êtes toujours emplis de tous les pouvoirs. Changez les mots «selon sa capacité », devenez ceux qui sont toujours emplis de tous les pouvoirs et rendez les autres ainsi également. Comprenez-vous ?

Quelles régions sont venues ? Vous êtes tous parvenus dans la terre des bénédictions et vous vous en emplissez, n’est-ce pas ? Toute activité, toute action de la terre des bénédictions contient une bénédiction spéciale. Quoi que vous fassiez en ce lieu du feu sacrificiel, que vous épluchiez les légumes ou nettoyiez les céréales, toutes ces activités sont également emplies des bénédictions du service du yagya. Par exemple, des gens qui partent en pèlerinage considèrent que nettoyer le temple est un acte de grande charité. Dans ce haut lieu de pèlerinage, ou dans cette terre des bénédictions, chaque action, chaque pas est empli de bénédictions et uniquement de bénédictions. Dans quelle mesure vous êtes-vous emplis ? Repartirez-vous après vous être emplis totalement ou seulement selon votre capacité ? D’où que vous soyez venus, vous êtes venus pour célébrer la rencontre. A Madhuban, pas une seule pensée, pas une seule seconde ne devrait être gaspillée. Cette pratique de s’emplir de pouvoir ici vous aidera dans vos lieux respectifs. L’étude et la famille: tirez profit de cette étude et faites également une expérience spéciale de la famille. Comprenez-vous ?

BapDada félicite ceux de toutes les zones pour être devenus des donneurs de bienfaits et de grands donneurs. Pour les gens, la fête est maintenant terminée alors que vous célébrez constamment une fête emplie d’enthousiasme. Pour vous, chaque jour est un grand jour. C’est pourquoi vous recevez des félicitations et rien que des félicitations chaque jour. Le Maharashtra est tel que ses habitants deviennent grands et s’emplissent toujours de bienfaits pour rendre les autres grands également. Ceux du Karnataka restent toujours joyeux. Avec votre visage souriant, rendez aussi les autres joyeux. Continuez à emplir vos tabliers. Que feront ceux de l’Uttar Pradesh ? Vous donnerez toujours la bénédiction de la fraîcheur tels des rivières de fraîcheur ; devenez les déesses de la fraîcheur et du calme et rendez les autres ainsi également. Avec cette fraîcheur, continuez toujours à éliminer toutes les sortes de peines pour tous. Emplissez-les de tels bienfaits. Achcha.

A ceux qui ont toujours les lignes claires de la fortune élevée ; à ceux qui sont toujours emplis de tous les pouvoirs, comme le Père ; à ceux qui restent stables dans le niveau parfait ; à ceux qui ont toujours l’éclat de Dieu et qui maintiennent l’ivresse spirituelle de leur fortune ; à ceux qui deviennent fortunés grâce à chacune de leurs actions et qui permettent aux autres de réclamer leur héritage de fortune ; à de tels enfants maîtres-dieux, élevés et fortunés, BapDada donne Son Amour, Son Souvenir et dit : « Namaste ».

Avyakt BapDada rencontre les Dadis aînées:
La spécialité de toutes les âmes qui avancent avec Baba depuis le début jusqu'à maintenant est que, de même que le père Brahma a fait l'expérience de chaque action et que, grâce à l'autorité de ces expériences, il a revendiqué l'autorité du royaume, vous aussi, du fait de l'autorité de toutes vos expériences depuis longtemps, serez des compagnons de l'autorité du royaume sur une longue période. Vous êtes celles qui, depuis le début, pensent que, peu importe où on vous dit d'aller ou de vous poser, vous avancerez toujours avec le Père et que vous repartirez avec Lui. Par conséquent, BapDada doit tenir la première promesse qui est de partir ensemble. Vous resterez également avec le père Brahma. Vous resterez avec lui pour gouverner le royaume ainsi que sur le chemin de la dévotion. Plus votre intellect reste dans Sa compagnie constante, plus vous resterez toujours avec lui dans le royaume. Si vous êtes un peu distants maintenant, vous le serez également durant certaines incarnations alors que vous serez proches dans d'autres vies. Mais ceux dont l'intellect reste constamment avec le père maintenant seront avec lui là-bas également. Dans la forme physique, vous êtes toutes restées ensemble durant 14 ans et 14 ans de l'âge de confluence, cela revient à une longue période. Vous êtes restées avec le père dans la forme physique pendant longtemps à l'âge de confluence; c’est également une grande fortune. Vous êtes avec le Père avec votre intellect, vous êtes avec Lui lorsque vous êtes à la maison et vous serez avec le père dans le royaume. Bien que très peu siègent sur le trône, ils jouent le rôle de rester en étroite relation avec la famille royale durant l'emploi du temps de la journée. La promesse de rester avec le père depuis le début continuera durant tout le cycle. Sur le chemin de la dévotion également, vous resterez ensemble pendant longtemps. Ce n'est que durant cette dernière vie que certains sont un peu distants alors que d'autres sont proches mais, de toute façon, vous resterez avec lui d'une manière ou d'une autre à travers tout le cycle. Vous avez fait une telle promesse, n'est-ce pas? Par conséquent, quelle vision les autres ont en vous voyant? Ils voient la forme du Père! Sur le chemin de la dévotion, c'est ce qu'on appelle "les différentes formes de Dieu". C'est parce que vous devenez égaux au Père. Le Père est visible à travers vous et c'est pourquoi ils disent que vous êtes comme le Père. C'est la spécialité de ceux qui restent avec le Père. Lorsque les autres vous voient, ils se souviennent du Père: ils ne se souviennent pas de la personne qui est devant eux, mais du Père. A travers vous, ils font l'expérience de la personnalité, du drishti et de l'activité du Père. Vous-mêmes n'êtes pas visibles mais ils font l'expérience de l'activité et du drishti du Père. C'est la spécialité des enfants spécialement aimés qui sont égaux au Père: vous êtes tous comme cela, n'est-ce pas? Les autres ne sont pas piégés par votre apparence, n'est-ce pas? Ils ne disent pas que celui-ci ou celle-là est très bon(ne), non: "Le Père l’a rendu(e) très bon(ne)." Ils reçoivent le drishti du Père ainsi que Son soutien à travers vous. Ils écoutent les paroles élevées (murli) du Père à travers vous. C'est votre spécialité. C'est ce qu'on appelle être détaché et empli d'amour. Si vous êtes aimés par tous, ne soyez pas ceux qui les prennent dans vos filets. Il ne faudrait pas qu'au lieu de se souvenir du Père, ils se souviennent de vous. Ou encore, qu'afin d'écouter le murli et de recevoir le pouvoir du Père, ils se souviennent de vous. C'est ce qu'on appelle être empli d'amour et détaché. Vous êtes un tel groupe, n'est-ce pas? Vous devez avoir certaines spécialités pour avoir pris le soutien du père dans la forme physique. Vous avez de telles spécialités, n'est-ce pas? Quand ils viennent à vous, que demandent-ils? "Que faisait le père? Comment se comportait-il?" C'est ce dont vous vous souvenez, n'est-ce pas? Vous êtes de telles âmes spéciales. C'est ce qu'on appelle l'unité divine. Vous leur dites de devenir divins, vous les rendez divins et c'est pourquoi il y a une telle unité divine (il y avait au début du yagya un groupe qui s'appelait "Unité divine"). Vous êtes restées impérissables durant 50 ans et donc, félicitations pour être impérissables. Beaucoup sont venus et beaucoup sont partis "faire un tour" (ont quitté Baba), mais vous êtes toutes restées impérissables, éternellement. Eternellement, vous êtes avec Baba et au début (du cycle) également vous serez avec le père. Si vous restez avec le père dans les régions subtiles, comment ferez-vous du service? Vous devez vous reposer un peu, mais le père n'a pas besoin de repos. BapDada en a également été libéré. La forme avyakt n'a pas besoin de repos alors que la forme vyakt (corporelle) en a besoin. Si vous devenez ainsi, tout le travail sera accompli; mais, de toute façon, lorsque vous avez une opportunité de service, vous devenez infatigables, comme le père. Vous ne devenez pas fatiguées. Achcha.

BapDada parle à Dadiji (30.03.1985)
Le Père a fait de toi celle qui porte une couronne depuis ton enfance. Baba a placé la couronne de la spécialité du service sur ta tête et dès que tu es arrivée, peu importe le rôle qu'il fallait jouer, qu'il s'agisse de la période de mendicité ou de celle du grand plaisir, selon le drama, tu as joué le rôle d'assumer la responsabilité en toute situation. Tu es donc devenue également l'instrument pour jouer le rôle avyakt. Tu as joué ce rôle spécial depuis le début. Tu es celle qui assume toujours sa responsabilité, comme Baba, qui est responsable et a le rôle spécial de porter la couronne de la responsabilité. Ainsi, même à la fin, Il t'a donné la couronne, le tilak et tout le reste à travers son drishti, si bien que ton mémorial portera toujours une couronne. Même durant son enfance, Krishna a été représenté avec une couronne si bien que dans son mémorial, ils adorent la forme de l'enfant couronné. Tous les autres sont ses compagnons mais tu es celle qui porte la couronne. Tout le monde remplit la responsabilité de la compagnie, mais c'est différent de remplir cette responsabilité tout en étant égale au Père.

BapDadarencontredesgroupes:
Leskumars:kumar veut dire libre des liens. Le plus grand de tous les liens est celui des pensées perdues dans l’esprit. Libérez-vous aussi de ce lien. Vous n’êtes pas par moments entravés par ce lien, n’est-ce pas ? Parce que le pouvoir de la pensée est la fondation d’un revenu à chaque pas. Sur quelle base faites-vous le pèlerinage du souvenir ? Vous parvenez à Baba sur la base du pouvoir de vos pensées, n’est-ce pas ? Vous devenez sans corps. Ainsi, le pouvoir de l’esprit est spécial. Les pensées perdues affaiblissent le pouvoir de l’esprit. Par conséquent, restez libres de ce lien. Un kumar est constamment un faiseur d’efforts intenses parce que ceux qui sont libres des liens avanceront automatiquement vite. Ceux qui ont un fardeau avancent lentement. Ceux qui sont légers avancent toujours vite. Maintenant, étant donné l’époque où nous sommes, l’heure des efforts est révolue. Vous devez à présent devenir des faiseurs d’efforts intenses et atteindre votre destination.

Les kumars, avez-vous mis fin à vos vieux comptes de gaspillage ? Le nouveau compte concerne ce qui est puissant. L’ancien est celui du gaspillage, de l’inutile. Le vieux compte est clos. En tout cas, dans les relations, vous ne gardez jamais de vieux comptes. Vous mettez un terme aux vieux comptes et continuez à avancer et à créditer votre nouveau compte. Ici aussi, vous en finissez avec le vieux compte et à chaque pas, vous avez ce qui est nouveau et puissant. Que chaque pensée soit puissante. Tel Père, tels enfants. Le Père est le plus puissant et donc les enfants suivent le Père et deviennent eux aussi puissants.

Lesmères:au niveau de quelle vertu les mères sont-elles tout particulièrement expérimentées ? Quelle est cette vertu principale? (lerenoncement,latolérance). Y a-t-il d’autres vertus ? La forme des mères est tout particulièrement celle de la miséricorde. Les mères sont miséricordieuses. Les mères illimitées, ressentez-vous de la miséricorde pour les âmes illimitées ? Que faites-vous lorsque vous éprouvez de la miséricorde ? Ceux qui sont miséricordieux ne peuvent s’empêcher de servir les autres. Lorsque vous vous emplissez de miséricorde, beaucoup d’âmes en bénéficient automatiquement. C’est pourquoi les mères sont également qualifiées de bienveillantes. Bienveillant veut dire qui apporte du bénéfice, qui fait du bien aux autres. Le Père est le Bienfaiteur du Monde et de même, les mères ont également reçu ce titre d’être bienveillantes, égales au Père. Avez-vous un tel enthousiasme ? Qu’êtes-vous devenues par rapport à ce que vous étiez ? Avec votre transformation personnelle, vous avez aussi de l’entrain et de l’enthousiasme pour les autres. Maintenez-vous un équilibreentre le service limité et le service illimité ? Vos comptes avec ce service (limité, votre famille) sont réglés et l’autre est le service illimité. Vous êtes des serviteurs illimités. Plus vous avez d’entrain et d’enthousiasme pour le service, plus vous aurez de succès.

Les mères sont devenues des instruments pour apporter du bénéfice au monde grâce à leur renoncement et leur tapasya. Les mères ont la spécialité du renoncement et de la tapasya. Restez-vous occupées à être des instruments pour le service avec ces deux spécialités et à faire en sorte que d’autres appartiennent au Père ? Le devoir des Brahmines de l’âge de confluence est de servir. Les Brahmines ne peuvent se passer de service de même que ceux qui ne sont brahmines que de nom réunissent toujours des assemblées dans lesquelles ils lisent des histoires. Ici aussi, raconter des histoires veut dire servir. Ainsi, devenez des mères du monde et pensez au monde. Pensez aux enfants illimités. Ne restez pas simplement à la maison ; devenez des serviteurs illimités et continuez constamment à aller de l’avant. Vous avez passé 63 vies dans le limité ; à présent, avancez dans le service illimité. Achcha.

Amour et souvenir à tous les enfants au moment de prendre congé
Tous les enfants aimants et coopératifs de partout, acceptez le souvenir empli d’un amour spécial de BapDada. Aujourd’hui, BapDada félicite tous les enfants d’être constamment libres des obstacles, d’être des destructeurs d’obstacles et de mener à bien la tâche de libérer le monde des obstacles. Chaque enfant a la pensée élevée de toujours progresser dans le service. Cette pensée élevée leur permet d’avancer constamment dans le service et cela continuera. En plus du service, maintenez toujours un équilibre entre le progrès de soi et le progrès dans le service et continuez à progresser; vous continuerez à recevoir des bénédictions du cœur de BapDada, de toutes les âmes et de ceux pour qui vous devenez des instruments. Ainsi, recevez constamment des bénédictions en maintenant un équilibre et continuez à aller de l’avant. En faisant simultanément des progrès personnellement et dans le service, vous deviendrez facilement les constantes personnifications du succès. Que chacun accepte personnellement, en son nom, amour et souvenir. Achcha. Om shanti.

Bénédiction:
Puissiez-vous être constamment emplis d’un stock de trésors de bonheur et toujours donner à tous de bonnes nouvelles.

Gardez constamment face à vous l’image d’être des stocks de trésors emplis du trésor du bonheur. Faites ré-émerger dans votre conscience les innombrables trésors impérissables que vous avez reçus. Ainsi, vous ferez l’expérience du bonheur et là où il y a le bonheur, toutes les peines sont éliminées pour toujours. En restant conscients de ses trésors, l’âme devient puissante et met fin à tout gaspillage. Une âme emplie ne fluctue jamais. Une telle âme reste heureuse et est également porteuse de bonnes nouvelles pour les autres.

Devise:
Afin de devenir dignes et aptes, maintenez un équilibre entre karma et yoga.