03.01.23       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, en ce moment, le monde est un monde de peine. Conquérez votre attachement pour ce monde et souvenez-vous du nouvel âge. Retirez le yoga de votre intellect de ce vieux monde et connectez-le au nouveau monde.

Question:
Les enfants, quels préparatifs faites-vous et inspirez-vous les autres à faire pour aller dans le monde de Krishna?

Réponse:
Afin d'aller dans le monde de Krishna, vous devez simplement renoncer à tous les vices pendant cette dernière vie. Devenez purs et inspirez les autres à devenir purs. Devenir pur, c’est le préparatif que vous devez faire pour aller de Dukhdham (le monde de la peine) à Sukhdham (le monde du bonheur). Donnez à tous le message que ce monde est sale et que pour aller dans le nouveau monde de l'âge d'or, ils doivent retirer le yoga de leur intellect de ce monde.

Chanson:
Le cœur dit merci à Celui qui lui donne du soutien.

Om shanti.
Dans cette chanson, les enfants disent: Baba. L’intellect des enfants va vers le Père Illimité. Les enfants qui ont à présent reçu le bonheur et ont trouvé le chemin du bonheur, comprennent que le Père est vraiment venu donner du bonheur pour 21 vies. Le Père vient Lui-même vous donner les enseignements en vue d’atteindre le bonheur. Il vous explique qu’aucun être humain de ce monde ne peut donner quoi que ce soit. Ils sont tous une création: ce sont des frères et des sœurs. Comment une création pourrait-elle donner l’héritage du bonheur à une autre création? C’est le Père Unique, le Créateur, qui peut donner l’héritage du bonheur. De nos jours et dans cet âge, il n’existe pas un être humain qui puisse donner du bonheur à tous. Seul le Satguru unique est le Donneur de bonheur et Celui qui accorde le salut. Mais quel est le bonheur que vous demandez? Tout le monde a oublié qu’il y avait beaucoup de bonheur au paradis. Maintenant, en enfer, il y a beaucoup de peine. C’est pourquoi seul le Maître pourrait éprouver une telle miséricorde pour tous les enfants. Beaucoup croient en un Maître du Monde. Pourtant, ils ne savent pas qui Il est et ce qu’ils peuvent recevoir de Lui. Nous ne recevons pas de peine du Maître. Nous nous souvenons de Lui pour obtenir la paix et le bonheur. Les dévots se souviennent de Dieu pour obtenir quelque chose. Parce qu’ils sont malheureux, ils se souviennent de Lui pour obtenir la paix et le bonheur. Seul l’Unique donne le bonheur illimité. Tous les autres continuent à se donner mutuellement un bonheur limité et temporaire, ça qui n’est pas grand-chose. Tous les dévots appellent le Dieu unique. Dieu doit vraiment être le plus Grand. Sa louange est très grande et Il doit bien être Celui qui donne un grand bonheur. Le Père ne donnera jamais de peine à Ses enfants ou au monde. Le Père explique: Réfléchissez: Quand Je crée le monde, c’est-à-dire, le nouvel âge, est-ce pour donner de la peine? Je le crée pour donner du bonheur. Cependant, ce drama entre le bonheur et la peine est prédestiné. Les êtres humains sont si malheureux! Le Père explique qu’il y a du bonheur quand c'est le monde nouveau, dans le nouvel âge. Il y a de la peine dans le vieux monde. Tout devient vieux et complètement dégradé. On dit du monde que Je crée qu’il est d’abord satopradhan. En ce moment, les êtres humains sont très malheureux. Parce que cette religion a disparu, ce n'est plus présent dans l’intellect de personne maintenant. Les enfants, vous comprenez que le nouvel âge était l’âge d’or. Il est vieux à présent, alors tout le monde espère vraiment que le Père va créer un nouveau monde. Au départ, il y avait très peu de gens dans le nouveau monde, le nouvel âge, et ils étaient très heureux. Il n’y avait pas de limite à leur bonheur. Le vrai nom était le paradis, le nouveau monde. Il y avait donc certainement des êtres nouveaux dans ce monde. Je dois incontestablement avoir créé ce nouveau royaume de déités. Comment autrement le royaume des déités aurait-t-il pu exister à l’âge d’or alors qu’il n’y a pas de rois à l’âge de fer et que tous sont misérables? Comment ce monde a-t-il changé? L’intellect des gens est comme mort et ils ne comprennent rien. Le Père vient vous expliquer, les enfants. Les êtres humains blâment le Maître. Ils disent que c’est Lui qui donne le bonheur et la peine, pourtant ils se souviennent quand même de Dieu pour qu’Il vienne leur apporter paix et bonheur et les ramener dans la douce demeure. Ensuite, Il vous enverra jouer votre rôle. L’âge d’or viendra vraiment après l’âge de fer. Les êtres humains suivent les directives de Ravan. Les directives élevées sont appelées shrimat. Le Père dit: Je vous enseigne le Raja yoga facile. Je ne récite pas des versets de la Gîta comme vous. Le Père vient-Il s’asseoir pour vous enseigner la Gîta? Je vous enseigne le Raja Yoga facile. Écoutez-vous des chansons ou de la poésie à l’école? A l’école, vous recevez une éducation. Le Père dit: Je vous enseigne le Raja Yoga. Personne d’autre n’a de yoga avec Moi. Tout le monde M’a oublié. Le fait d’oublier et aussi fixé dans le drama. Je viens vous rappeler que Je suis votre Père. Vous croyez que Dieu est incorporel, par conséquent, vous êtes Ses enfants incorporels, des âmes incorporelles. Vous venez ici pour jouer votre rôle. Les âmes incorporelles résident dans le monde incorporel qui est le plus élevé de tous. Ce monde est corporel, ensuite, il y a le monde subtil et au-dessus, il y a le monde incorporel qui se trouve au troisième étage. Le Père est personnellement devant vous, les enfants, et Il vous explique: Je réside aussi dans cet endroit. Quand le monde était nouveau, il n’y avait qu’une religion et on l’appelait le paradis. Le Père est appelé Dieu le Père Céleste. L’âge de fer est le monde de Kans et l’âge d’or est le monde de Krishna. Vous devez donc leur demander: Eh bien,, allez-vous venir dans le monde de Krishna? Si vous voulez aller dans le monde de Krishna, devenez purs. De même que nous faisons des préparatifs pour aller Dukhdham vers Sukhdham, vous devez faire pareil. Pour cela, vous devez absolument renoncer aux vices. C’est la dernière vie pour tous. Tous doivent rentrer à la maison. Avez-vous oublié que cette Guerre du Mahabharata a eu lieu il y a 5000 ans quand toutes les religions furent détruites et que la religion unique fut établie? Les déités existaient à l’âge d’or. Elles n’existent pas à l’âge de fer. Actuellement, c’est le royaume de Ravan. Les êtres humains sont démoniaques ; il faut en faire des déités. Pour cela, Dieu devrait-Il venir dans le monde démoniaque ou dans le monde divin? Ou bien viendrait-Il à la confluence des deux? On s’est souvenu que Dieu venait à l’âge de confluence de chaque cycle. Le Père nous explique de cette façon. Vous suivez Sa shrimat. Il dit: Je suis venu pour être votre Guide et vous ramener à la maison, les enfants. Pour cela, Je suis aussi appelé la Mort de toutes les Morts. La Grande Guerre, grâce à laquelle les portes du paradis se sont ouvertes, a aussi eu lieu il y a un cycle. Mais tous ne sont pas allés au paradis. Ils sont tous restés dans le monde du silence, sauf les déités. Moi, le Maître de Nirvandham (monde au-delà du son), Je suis venu ici pour tous les emmener dans Nirvandham. À présent, vous êtes pris au piège des chaînes de Ravan et vous êtes devenus ceux qui ont des traits vicieux, sales et démoniaques. La luxure est le vice sale numéro un. Ensuite, la colère et l’avidité sont sales, numberwise. Vous devez devenir les conquérants de l’attachement vis-à-vis du monde entier, c’est seulement alors que vous pourrez aller au paradis. Quand un père bâtit une demeure limitée, l’intellect est pris là-dedans. Les enfants disent à leur père de bâtir une nouvelle maison, comme ceci et comme cela. De la même façon, le Père Illimité dit: Voyez comment Je crée pour vous le nouveau monde du paradis avec tant de beauté ! Par conséquent, le yoga de votre intellect doit se débarrasser du vieux monde. Qu’y a-t-il dans ce monde? Le corps est vieux et il y a de l’alliage dans l’âme. Vous ne pourrez l’enlever qu’en restant en yoga. Vous serez alors capables de vous imprégner de connaissance. Ce Baba vous fait un discours. O les enfants, toutes les âmes, vous êtes Ma création. Dans la forme d’âmes, vous êtes frères. Maintenant, vous devez tous venir à la maison avec Moi. Aujourd’hui, tout le monde est devenu tamopradhan. C’est le royaume de Ravan. Avant, vous ne saviez pas quand avait commencé le royaume de Ravan. À l’âge d’or, il y a 16 degrés célestes, ensuite, à l’âge d’argent, il y a 14 degrés célestes. Mais vous ne perdez pas immédiatement deux degrés ; vous descendez progressivement. Actuellement, il n’y a plus de degrés célestes. L’éclipse est totale. Le Père dit: Maintenant, faites un don et votre éclipse s’en ira. Faites le don des cinq vices et ne commettez plus de péchés. Le peuple de Bharat brûle Ravan. C’est certainement le royaume de Ravan. Pourtant, ils ne savent pas ce qu’est le royaume de Ravan ni ce qu’est le royaume de Rama. Ils disent qu’il faudrait le royaume de Rama, qu’il faudrait une nouvelle Bharat, mais pas un seul parmi eux ne sait quand Bharat est nouvelle. Ils sont tous endormis dans le cimetière. Les enfants, maintenant, vous pouvez voir les arbres de l’âge d’or. Il n’y a pas de déités, ici. Le Père vient ici vous expliquer tous ces points. Il est votre Mère et votre Père. Dans la forme physique, ces deux-là sont la mère et le père. Vous vous souvenez de Lui comme de la Mère et du Père. Vous ne direz pas cela à l’âge d’or. Là-bas, il n’y a pas de bénédictions. Ici, vous devez appartenir à la Mère et au Père et aussi devenir dignes. Le Père vous rappelle: O peuple de Bharat, vous avez oublié que vous étiez les déités et que vous étiez si riches et sensés. Aujourd'hui, vous êtes ruinés et insensés. Maya, Ravan, vous a rendus insensés à ce point. C’est pourquoi vous brûlez Ravan. Vous créez une effigie d’un ennemi pour la brûler. Les enfants, vous recevez tant de connaissance et pourtant, vous ne barattez pas. Votre intellect continue à errer. Vous oubliez de raconter ces points dans vos conférences. Vous n’expliquez pas complétement. Vous devez donner à tous le message du Père et dire que Baba est venu. La Grande Guerre est devant de vous. Tout le monde doit rentrer à la maison. Le paradis est en train d’être établi. Le Père dit: Oubliez le corps et les relations corporelles et souvenez-vous de Moi. Ne dites pas seulement que ceux de l’Islam et les Bouddhistes sont tous frères. Ce sont toutes des religions corporelles. L’âme de chacun est un enfant du Père. Le Père dit: Renoncez à toutes les religions du corps et souvenez-vous de Moi seul. Nous célébrons la naissance de Shiva pour donner le message du Père. Nous, les Brahma Kumars et Kumaris, sommes les petits-enfants de Shiva. Nous recevons de Lui l’héritage du royaume du paradis. Le Père nous donne le message: Manmanabhav! Vos péchés seront brûlés par ce feu du yoga. Devenez sans corps. Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère et du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Classe du soir:

Les enfants, vous avez maintenant très bien compris le monde corporel, le monde subtil et le monde incorporel. Vous seuls les Brahmines recevez cet enseignement. Les déités n'en ont pas besoin. Vous avez maintenant la connaissance du monde entier. Auparavant, vous apparteniez au clan shudra. Vous êtes maintenant devenus des Brahma Kumaris, et vous avez reçu cette connaissance grâce à laquelle votre dynastie de déités est établie. Le Père vient établir le clan Brahmine, les dynasties du soleil et de la lune et Il fait cela à l’âge de confluence. Ceux des autres religions n’établissent pas immédiatement une dynastie. Seul le Père vient pour établir une religion. Le Père dit: votre occupation est de vous souvenir du Père. Vous oubliez cela sans cesse. Tout en faisant des efforts, continuez votre business etc. mais continuez aussi à avoir du souvenir afin d’être en bonne santé. Le Père vous permet de gagner un revenu en vous donnant une grande force et vous devez tout oublier. Moi l’âme je pars : vous devez pratiquer cela. Lorsque vous mangez, ne pouvez-vous pas vous souvenir du Père? Quand vous cousez des vêtements, que votre intellect soit avec le Père. Toutes les impuretés doivent s'en aller. Baba dit: vous pouvez exercer n'importe quel travail pour subvenir à vos besoins. C’est très facile. Vous avez compris que le cycle des 84 vies est en train de s'achever. À présent, le Père est venu vous enseigner le Raja Yoga. L'histoire et la géographie du monde se répètent en ce moment ; ils se répètent comme au cycle dernier. Le Père seul vous explique le secret de la répétition. On dit: Un Dieu, une religion. Il y aura la paix là-bas, c’est le royaume indivisé. «Divisé» signifie le royaume démoniaque de Ravan. Ceux-ci sont des déités et ceux-là des démons. La pièce de théâtre sur le royaume démoniaque et le royaume divin est basée sur Bharat.Bharat possédait la religion originelle et éternelle où le chemin de la famille pure existait. Le Père vient créer à nouveau le chemin de la famille pure. Nous étions des déités et nos degrés ont continué à décroître.Nous sommes ensuite entrés dans la dynastie des shudras. Le Père enseigne de la même façon que les professeurs et les étudiants écoutent. Les bons étudiants prêtent une grande attention, ils ne manquent rien. On doit étudier régulièrement. On ne doit pas s’absenter dans une telle université Divine. Baba continue à dire des choses très profondes. Achcha. Bonne nuit. Namasté à tous les enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Renoncez à toutes les religions du corps. Devenez des âmes sans corps et souvenez-vous du Père. Purifiez l’âme par le yoga et imprégnez-vous de connaissance.

2. Barattez la connaissance que donne le Père et donnez le message du Père à tous. Ne permettez pas à votre intellect de vagabonder.

Bénédiction:
Puissiez-vous être obéissants et mettre vos pas dans les pas du Père et ainsi recevoir les bénédictions de Dieu.

Être obéissant signifie mettre ses pas dans les pas de BapDada, c'est-à-dire obéir à Ses ordres. Seuls de tels enfants obéissants reçoivent les bénédictions de Dieu dans toutes les relations. Ceci est également une loi. De manière ordinaire également, lorsque vous accomplissez une tâche selon les instructions d'une personne, quelle que soit la tâche que vous accomplissez, vous recevez assurément des bénédictions de cette personne. Ici, ce sont les bénédictions de Dieu et elles rendent les âmes obéissantes constamment légères et lumineuses.

Devise:
Faites de la divinité et de la spiritualité la décoration de votre vie et la banalité prendra fin.