06.01.21       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, contrairement au Père unique, vous recevez le fruit de vos actions. Lui seul fait un service altruiste.

Question:
En quoi cette classe est-elle vraiment merveilleuse? Quel effort devez-vous faire dans cette école?

Réponse:
C'est la seule classe où à la fois les jeunes, les adultes et les personnes âgées s'assoient ensemble. Cette classe est vraiment merveilleuse parce qu'un jour, ceux qui ont un intellect de pierre, ceux qui n'ont aucune vertu ainsi que les sages viendront s'y asseoir. Ici, l'effort principal consiste à rester dans le souvenir. C'est seulement grâce au souvenir que vous ferez une cure naturelle pour l'âme et pour le corps. Cependant, pour rester dans le souvenir, vous avez besoin de la connaissance.

Chanson:
Ô voyageur de la nuit, ne sois pas fatigué! La destination de l'aube n'est plus très loin…

Om shanti.
Très doux enfants spirituels, vous avez entendu la chanson. Le Père spirituel vous en explique le sens. Ce qui est extraordinaire, c'est que ceux qui ont écrit la Gîta et les écritures n'en comprennent pas le sens. Ils interprètent tout de travers. Le Père spirituel, qui est l'Océan de Connaissance et le Purificateur, vient ici et vous en explique la signification. Seul le Père vous enseigne le Raja Yoga. Les enfants, vous savez que vous allez encore une fois devenir les rois des rois. Dans les autres écoles, ils ne disent pas qu'ils vont encore une fois devenir avocats. Personne d'autre que vous ne comprend le sens de cette expression "encore une fois". Vous dites que vous étudiez encore une fois avec le Père illimité, comme vous l'avez fait il y a 5000 ans. La destruction va vraiment avoir lieu. Ils sont en train de fabriquer des bombes très puissantes. Ils ne se contenteront pas de les stocker. La destruction est bénéfique. Les enfants, vous ne devriez pas en avoir peur. Cette guerre est bénéfique. Le Père vient ici pour votre bien. On dit: "Le Père vient mener à bien la tâche de l'établissement à travers Brahma et celle de la destruction à travers Shankar." Ces bombes sont là pour la destruction. Elles sont extrêmement puissantes. En plus il y aura les calamités naturelles. On ne peut pas les appeler les calamités de Dieu. Ces catastrophes naturelles sont fixées dans le drama. Il n'y a rien de neuf! Ils ne cessent de fabriquer des bombes! Ils disent: "Nous pouvons raser des villes entières!" En comparaison, les bombes qu'ils ont larguées au-dessus du Japon étaient petites. Aujourd'hui ils en fabriquent de très grosses. Quand ils seront acculés et n'auront plus aucune porte de sortie, ils les utiliseront. Cela fera tant de dégâts! Actuellement ils font des essais pour voir ce qui se passe. Ils dépensent des milliards de roupies pour cela. Ceux qui les fabriquent gagnent beaucoup d'argent. Les enfants, vous devriez être très heureux. Ce vieux monde va être détruit. Vous êtes en train de faire des efforts pour le nouveau monde. Le bon sens dit que ce vieux monde va réellement être détruit. Les enfants, vous savez ce qu'est l'âge de fer et ce qu'est l'âge d'or. Vous êtes maintenant à l'âge de confluence. Vous savez qu'il n'y aura pas autant de gens à l'âge d'or; tous auront été détruits. Ces calamités naturelles ont déjà eu lieu il y a un cycle. Le vieux monde doit être détruit. Il y a toujours eu des catastrophes, mais c'était à une moindre échelle. Ce vieux monde va être entièrement détruit. Les enfants, vous devriez ressentir un grand bonheur. Le Père Suprême, l'Âme Suprême, vient ici et Il nous donne des explications, à nous, Ses enfants spirituels. Cette destruction a lieu pour vous. On s'est souvenu que les flammes de la destruction étaient sorties du feu sacrificiel de la connaissance de Rudra. Il y a quelques aspects dans la Gîta qui ont du sens, mais personne ne les comprend. Ils continuent à vouloir la paix. Vous dites que la destruction devrait avoir lieu rapidement pour pouvoir partir d'ici et être heureux! Le Père dit: Vous ne serez heureux que lorsque vous serez devenus satopradhan. Le Père donne toutes sortes de points qui restent très bien dans l'intellect de certains, et moins bien dans celui de certains autres. Les vieilles mères comprennent qu'elles doivent se souvenir de Shiv Baba et c'est tout! C'est pour elles qu'on explique: "Considérez que vous êtes des âmes et souvenez-vous du Père!" C'est ainsi qu'elles obtiennent leur héritage. Elles vivent ensemble. Tout le monde vient voir les expositions. Il faut aussi élever les pécheurs comme Ajamil, ainsi que les prostituées etc. Même les balayeurs viennent avec de beaux vêtements. Gandhi a libéré les Intouchables. Ils mangent aujourd'hui avec les autres. Le Père ne vous interdit rien. Il sait qu'eux aussi doivent être élevés. Cela n'a rien à voir avec le travail qu'ils font. Tout dépend du yoga que vous avez avec le Père. Souvenez-vous de Lui. L'âme dit: "Je suis un Intouchable. Mais je comprends maintenant que j'étais une déité satopradhan. En cette fin de cycle, je suis devenue impure en me réincarnant. Moi, l'âme, je vais redevenir pure!" A l'époque du Sindh, vous vous souvenez de cette villageoise qui partait en transe. Elle venait en courant pour rencontrer Baba. On lui a expliqué qu'elle aussi était une âme. Les âmes ont le droit d'obtenir leur héritage. On a demandé à sa famille de la laisser venir prendre la connaissance, mais ils ont répondu que cela poserait des problèmes au sein de leur communauté. A cause de la peur, ils l'ont empêchée de revenir. Vous ne devriez jamais dire "non" à ceux qui viennent à vous. On s'est souvenu que Dieu élevait les femmes battues, les prostituées, les villageoises ainsi que les sages; tout le monde: des sages jusqu'aux villageois. Vous gagnerez beaucoup en servant le yagya et beaucoup en tireront profit. Jour après jour, le service fait par les expositions grandira. Baba continue à faire fabriquer des badges. Partout où vous allez, expliquez ce badge: "Voici le Père, voici Dada, et là, c'est l'héritage du Père!" Il vous dit: Souvenez-vous de Moi et vous deviendrez purs! Il est écrit dans la Gîta: "Souvenez-vous constamment de Moi seul." Ils ont simplement enlevé Mon nom pour le remplacer par celui de l'enfant. Même les habitants de Bhârat ne comprennent pas quelle relation il y a entre Radhe et Krishna. On ne parle jamais de leur histoire avant le mariage. Chacun appartenait à un royaume différent. Le Père vient ici et vous explique toutes ces choses. Si les sannyasis les comprenaient et prétendaient que ce sont là les enseignements de Dieu Shiva, tous leurs disciples les rejetteraient. Ils demanderaient: "Où avez-vous appris cela? Quel gourou vous a raconté cela?" Ils seraient choqués d'apprendre que cela vient des BKs. Le règne des gourous prendrait fin. De telles personnes viennent ici. Elles écrivent même ce qu'elles en pensent, puis elles disparaissent. Les enfants, le Père ne vous donne aucune difficulté. Il vous montre des méthodes très faciles. Si un couple n'a pas d'enfant, il demande à Dieu de lui en accorder un. Et puis, quand ils en ont un, ils s'en occupent très bien; ils l'éduquent. Ensuite, quand il grandit, ils lui demandent de voler de ses propres ailes. Un père soutient son enfant et le rend digne; il est donc son serviteur. Le Père vous sert, les enfants, et vous ramène avec Lui. Un père espère toujours que ses enfants deviendront autonomes, qu'ils feront des affaires et puis qu'ils serviront leurs parents quand ils seront vieux. Ce Père ne demande rien pour Lui. Il est altruiste. Un père physique croit que le devoir des ses enfants est de s'occuper de lui aussi longtemps qu'il vivra. Il a ce désir. Le Père dit: Je fais un service altruiste. Je ne règne pas sur un royaume. Je suis totalement altruiste! Tout autre que Lui reçoit le fruit de ce qu'il fait. Il est le Père de tous. Il dit: Les enfants, Je vous donne le royaume du paradis. Vous obtenez un statut si élevé! Je suis juste le Maître du Brahmand. Vous aussi, mais en plus, vous recevez le royaume, puis vous le perdez. Je ne reçois ni ne perds aucun royaume; tel est Mon rôle dans le drama. Les enfants, vous faites des efforts pour obtenir votre héritage du bonheur. Les autres ne font que demander la paix. Ces gourous disent que le bonheur ne vaut pas mieux que la fiente d'un corbeau. C'est pourquoi ils ne veulent que la paix. Ils ne peuvent pas prendre cette connaissance. Ils ne savent rien du bonheur. Le Père explique: Je suis le Seul à pouvoir vous donner la paix et le bonheur en héritage. Aux âges d'or et d'argent, il n'y a pas de gourou. Ravan n'existe pas là-bas. C'est le royaume divin. Ce drama est prédestiné. Ces choses ne resteront dans l'intellect de personne d'autre. Par conséquent, les enfants, imprégnez-vous-en bien afin d'obtenir un haut statut. Vous êtes maintenant à l'âge de confluence. Vous comprenez que le royaume du nouveau monde est en train d'être établi. Vous êtes à l'âge de confluence et tous les autres sont à l'âge de fer. Ils disent que le cycle dure des centaines de milliers d'années. Ils sont dans l'obscurité totale. On s'est souvenu qu'ils dormaient dans le sommeil du Kumbhakarna. On s'est aussi souvenu de la victoire des Pandavs. Vous êtes Brahmanes. Seuls les Brahmanes créent des feux sacrificiels. Voici le plus grand et le plus important feu sacrificiel illimité de Dieu Rudra. Il existe toutes sortes de feux sacrificiels limités. Ce feu sacrificiel n'est créé qu'une seule fois. Il n'y a pas de feux sacrificiels aux âges d'or et d'argent parce qu'il n'y a jamais de calamités. Tous ces feux sacrificiels sont limités. Celui-ci est illimité. Ce feu sacrificiel, dans lequel vous devez faire un sacrifice illimité, est créé par le Père illimité. Ensuite il n'y en aura plus pendant ½ cycle. Là-bas, ce n'est pas le royaume de Ravan. Toutes ces choses commencent avec le royaume de Ravan. Ce feu sacrificiel illimité n'est créé qu'une seule fois et le vieux monde doit y être sacrifié. C'est le feu sacrificiel illimité de la connaissance de Rudra. Ici, les deux choses principales sont la connaissance et le yoga. Yoga veut dire souvenir. Le mot "souvenir" est très doux, alors que le mot "yoga" est devenu très commun. Personne ne sait ce que veut dire "yoga". Vous pouvez leur expliquer que "yoga" veut dire "se souvenir du Père". Baba nous donne un héritage illimité. L'âme dit: "Baba, Tu es venu encore une fois! Je T'avais oublié! Tu m'avais donné la souveraineté. Maintenant Tu es venu, et Tu m'as rencontré à nouveau. Je vais vraiment suivre Ta shrimat." C'est de cette façon que vous devez vous parler: "Baba, Tu me montres un très bon chemin. Mais je l'oublie à chaque cycle." En ce moment le Père fait en sorte que vous ne puissiez pas oublier. C'est pourquoi vous devez ne vous souvenir que du Père. Vous ne recevrez votre héritage que grâce au souvenir. Je vous explique tout cela quand Je viens personnellement devant vous. Jusque-là vous ne faisiez que chanter: "Ô, Toi qui enlèves la peine et qui donnes le bonheur!" Vous chantiez cette louange, mais vous ne connaissiez ni l'âme ni l'Âme Suprême. Vous savez désormais qu'un rôle impérissable est enregistré dans un point minuscule. Le Père explique aussi cela. Il est appelé Père Suprême, Âme Suprême. Il est l'Âme Suprême. Il n'est pas comme le soleil qui ne s'éteint jamais. Je continue à vous enseigner comme le fait un professeur. Il y a tant d'enfants. Voyez comme cette classe est merveilleuse! Voyez qui étudie ici! Même les femmes innocentes, les sans vertus et les sages viendront s'asseoir ici un jour. Des vieilles femmes ainsi que des petits enfants sont assis ici. Avez-vous déjà vu une école comme celle-ci? Ici, c'est le souvenir qui demande des efforts. C'est ce souvenir qui prend du temps. Faire des efforts pour le souvenir; c'est aussi la connaissance. Il y a la connaissance pour le souvenir, et aussi la connaissance pour expliquer le cycle. C'est une véritable cure naturelle. Les âmes, vous devenez complètement pures. Ces cures sont pour le corps, alors que celle-ci concerne l'âme. L'alliage s'est mélangé à l'âme. Les véritables joyaux sont fabriqués avec de l'or vrai. Les enfants, vous savez que Shiv Baba est venu ici personnellement. Les enfants souvenez-vous du Père. Nous devons maintenant rentrer à la Maison. Nous devons passer d'une rive à l'autre. Souvenez-vous du Père, de l'héritage et de votre demeure. C'est la douce demeure du silence. L'agitation entraîne la peine alors que la paix procure le bonheur. A l'âge d'or, vous avez le bonheur, la paix et la prospérité; vous avez tout. Il n'y a ni combats ni conflits là-bas. Les enfants, vous ne devriez être concernés que par le fait de devenir satopradhan, de l'or vrai. C'est de cette façon que vous pourrez obtenir un haut statut. Vous devriez mâcher et digérer la nourriture spirituelle que vous recevez chaque jour. Quels points principaux avons-nous entendus aujourd'hui? Il vous a été expliqué qu'il existe deux sortes de pèlerinages – le spirituel et le physique. Seul ce pèlerinage spirituel est utile. Dieu parle: Manmanabhav! Achcha.

Aux plus doux des enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna :
1. Cette destruction est bénéfique. Par conséquent n'ayez pas peur. Soyez heureux en étant conscients que le Père bienveillant n'inspire que des choses bénéfiques.

2. Ne soyez concernés que par le fait de devenir satopradhan, de l'or vrai, et obtenir un haut statut. Continuez à mâcher et à digérer la nourriture spirituelle que vous recevez.

Bénédiction:
Puissiez-vous être constamment souriants et double light, et vous colorer ainsi de la couleur spirituelle en gardant une compagnie spirituelle.

Les enfants qui font du Père le véritable Compagnon de leur cœur sont constamment colorés par Sa compagnie spirituelle. Garder la compagnie du vrai Père, du vrai Professeur et du Satgourou dans son intellect revient à garder avec soi la compagnie de la Vérité (Satsang). Ceux qui restent dans la compagnie de la Vérité sont constamment souriants et double light. Ils ne font l'expérience d'aucune sorte de fardeau. Ils se sentent emplis, comme s'ils possédaient une mine de bonheur dans leur cœur, et savent que tout ce qui appartient au Père leur appartient.

Devise:
Rendez forts ceux qui se sentent découragés grâce à la coopération de vos douces paroles, de votre ferveur et de votre enthousiasme.