06.02.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, maintenant faites le don des vices, afin que les mauvais augures soient enlevés et que ce monde tamopradhan devienne satopradhan.

Question:
Par rapport à quel aspect, les enfants, ne devez-vous jamais être désespérés?

Réponse:
Vous ne devriez jamais vous sentir désespérés à cause de votre vie, car elle a reçu la louange d’être la vie de diamant. Prenez-en soin. Si vous êtes en bonne santé, écoutez la connaissance. Quel que soit le nombre de jours qu’il vous reste à vivre, vous gagnerez un revenu et les comptes seront réglés.

Chanson:
Salutations à Shiva…

Om shanti.
Aujourd’hui, c’est jeudi. Les enfants, vous dites, «Le jour du Satguru» parce que c’est Lui qui établit le monde de la vérité et qui raconte l’histoire du vrai Narayan de manière concrète. Il change les hommes ordinaires en Narayan. On s’est souvenu de Celui qui donnait le salut à tous. On L’appelle aussi le Seigneur de l’arbre. C’est l’arbre du monde humain; on l’appelle l’arbre kalpa. Il se répète de manière identique cycle après cycle, c’est à dire, tous les 5000 ans. Un arbre se répète aussi, n’est-ce pas? La plante fleurit pendant six mois, puis les jardiniers la déracinent et la mettent de côté. Puis, ils la replantent et elle fleurit. Les enfants, maintenant, vous savez que nous célébrons l’anniversaire du Père pendant la moitié du cycle et qu’ensuite, nous oublions également pendant la moitié du cycle. Sur le chemin de la dévotion, nous nous souvenons de Lui pendant la moitié d’un cycle. Quand le Père viendra-t-Il établir le jardin de fleurs? Il existe toutes sortes d’augures, n’est-ce pas? Il y a les augures de Jupiter et il y a aussi les augures du niveau de la descente. En ce moment, les augures de Saturne sont sur Bharat. Quand il y a une éclipse de lune, ils appellent: Faites un don pour que les mauvais augures s’en aillent. Maintenant, le Père dit: Faites le don des cinq vices pour que les augures s’en aillent. Le monde entier est sous l’éclipse, maintenant. Les cinq éléments sont aussi sous une éclipse parce qu’ils sont tamopradhan. Toute chose qui est nouvelle doit devenir vieille. Le neuf est appelé satopradhan et le vieux est appelé tamopradhan. Même les petits enfants sont dits satopradhan. On considère qu’ils sont plus élevés que de grandes âmes parce qu’ils n’ont pas les cinq vices. Les Sannyasis ont fait aussi de la dévotion dans leur enfance. Par exemple, Ramatirath était un dévot de Krishna. Quand il a adopté le renoncement, il a arrêté la dévotion. La pureté est nécessaire sur terre, n’est-ce pas? Avant, Bharat était on ne peut plus pure. Puis, quand les déités sont entrées sur le chemin du péché, toutes les choses du paradis, les palais en or, etc. furent détruits par des tremblements de terre, etc. Ils vont donc être rebâtis. La destruction doit vraiment avoir lieu. Les calamités et les bouleversements ont lieu quand débute le royaume de Ravan. A ce moment là, ils sont tous impurs. A l’âge d’or, c’est le règne des déités. Les démons et les déités ont été représentés en train de se battre. Pourtant, les déités n’existent qu’à l’âge d’or. Comment des combats pourraient-ils avoir lieu, là-bas? Il n’existe pas de déités à la confluence. Votre nom est Pandavas. Les Pandavas et les Kauravas ne se battent pas les uns contre les autres. Toutes ces choses là sont des histoires insensées. L’arbre est si grand. Les feuilles sont si nombreuses. On ne peut pas toutes les compter. Les déités n’existent pas à l’âge de confluence. Baba s’assied ici pour expliquer aux âmes. Ce sont les âmes qui écoutent et hochent la tête. «Je suis une âme et Baba m’enseigne». Que cela soit ferme. Le Père nous change d’impurs en purs. C’est l’âme qui a de bons ou de mauvais sanskars. C’est l’âme qui dit à travers ses organes: Baba m’enseigne. Le Père dit: Moi aussi, J’ai besoin d’organes avec lesquels Je peux expliquer. L’âme se sent heureuse. Le Père vient tous les 5000 ans pour nous dire cette connaissance. Vous êtes assis face à Moi. Seul Madhuban est loué. Il est le Père des âmes. Tout le monde L’appelle. Vous aimez être assis ici juste en face de Lui, mais tout le monde ne peut pas venir vivre ici. Occupez-vous de votre travail et de vos affaires, etc. Les âmes viennent à l’Océan. Vous vous imprégnez de connaissance et puis vous allez en parler aux autres. Sinon, comment apporteriez-vous du bénéfice aux autres? Les âmes yogis et emplies de connaissances ont de l’intérêt pour expliquer aux autres. Maintenant, Shiv Jayanti va être célébré. «Dieu parle» ne peut pas être dit de Krishna. C’est un être humain avec des vertus divines. Cela s’appelle le «déitisme». Les enfants, vous comprenez que la religion des déités n’existe plus, mais qu’elle est établie à nouveau. Vous ne pouvez pas dire que vous apparteniez à la religion des déités. Non, maintenant vous appartenez à la religion Brahmine. Vous devenez ceux de la religion des déités. L’ombre des déités ne peut pas se poser sur ce monde impur; les déités ne peuvent pas entrer dans ce monde. Un nouveau monde est nécessaire pour vous. Quand ils doivent faire leur dévotion à Lakshmi, ils nettoient leur maison. Maintenant, ce monde va aussi être nettoyé en grand. Tout le vieux monde va finir. Ils ne demandent que des richesses à Lakshmi. Qui est plus élevée? Lakshmi ou Jagadamba? (Amba). Amba a de nombreux temples. Les êtres humains ne savent rien. Vous comprenez que Lakshmi est maîtresse du monde et que Jagadamba, que l’on appelle aussi Saraswati, est la même Jagadamba qui devient ensuite Lakshmi. Votre statut est plus élevé que celui des déités. Le plus élevé, c’est le lien au sommet des Brahmines. Vous êtes les plus élevés de tous. Vous êtes louées comme «Saraswati, Jagadamba». Que recevez-vous à travers elle? La souveraineté du monde. Là-bas, vous êtes riches; vous recevez le royaume du monde. Ensuite vous devenez pauvres et le chemin de la dévotion commence. Alors, vous vous souvenez de Lakshmi. Chaque année, Lakshmi est adorée. Ils invitent Lakshmi à venir chaque année. Personne n’invite Jagadamba chaque année. Après tout, Jagadamba est constamment adorée. Ils vont dans le temple d’Amba quand ils le désirent. Ici aussi, vous pouvez rencontrer Jagadamba quand vous le voulez. Vous êtes aussi Jagadamba, n’est -ce pas? C’est vous qui montrez le chemin pour devenir les maîtres du monde. Ils vont voir Jagadamba et lui demandent tout. Ils ne demandent que des richesses à Lakshmi. C’est à elle (Jagadamba) qu’ils soumettent leurs désirs. Maintenant que vous êtes venus pour devenir les enfants du Père, votre statut est donc très élevé. Le Père donne l’héritage. Vous êtes la communauté divine: vous deviendrez ensuite la communauté des déités. En ce moment, tous les désirs de l’esprit sont comblés pour le futur. Les êtres humains continuent à avoir des désirs. Tous vos désirs sont comblés. Ceci est un monde démoniaque. Voyez comme ils font tellement d’enfants! Les enfants, vous avez reçu une vision sur la façon dont Krishna naîtra à l’âge d’or. Là-bas, tout se passe en accord avec les lois; le mot pour dire peine n’existe plus. On l’appelle vraiment le monde du bonheur. Vous avez connu le bonheur maintes fois. Vous avez été vaincus maintes fois et vous avez aussi obtenu la victoire maintes fois. Maintenant, vous avez conscience que Baba vous enseigne. Dans une école, on étudie la connaissance. En même temps, on apprend aussi les bonnes manières. Là-bas, personne n’apprend les bonnes manières comme celles de Lakshmi et de Narayan. Vous vous imprégnez de vertus divines maintenant. On leur chante aussi des louanges : Ils sont emplis de toutes les vertus… C’est maintenant qu’il vous faut devenir ainsi. Les enfants, vous ne devriez jamais être désespérés par rapport à votre vie parce qu’elle a reçu la louange d’être la vie de diamant. Prenez-en soin. Si vous êtes en bonne santé, écoutez la connaissance. Vous pouvez l’écouter même quand vous êtes malades. Vous pouvez aussi vous souvenir du Père. Quel que soit le nombre de jours qu’il vous reste à vivre, vous resterez heureux. Vous gagnerez sans cesse un revenu et les comptes se régleront. Les enfants demandent: Baba, quand l’âge d’or viendra-t-il? C’est un monde très sale. Le Père dit: Tout d’abord, créez au moins le niveau karmateet. Faites autant d’efforts que possible. Il faudrait dire aux enfants: Souvenez-vous de Shiv Baba; c’est le souvenir sans mélange. Adorer un seul Shiva est une adoration sans mélange, une dévotion satopradhan. Ensuite, se souvenir des déités est une dévotion sato. Le Père dit: Debout ou assis, souvenez-vous de Moi, le Père. Seuls les enfants appellent: Hé, Purificateur, hé Libérateur, hé Guide… C’est l’âme qui le dit. Les enfants se souviennent de Baba. Maintenant Baba vous rappelle combien vous vous êtes souvenus de Lui: «Hé, Toi qui enlève la peine, Toi qui donne le bonheur, viens! Viens nous libérer de la peine. Libère-nous! Emmène-nous dans le monde de la paix!» Le Père dit: Je vous emmènerai dans le monde de la paix, mais Je ne vous accompagnerai pas dans le monde du bonheur. Je vous donne Ma compagnie seulement maintenant. Je ramène toutes les âmes à la maison. Je vous donne Ma compagnie pour l’étude et puis vous M’accompagnez jusqu’à la maison; et c’est tout! Je suis assis ici et Je Me présente à vous, les enfants. En fonction de vos efforts, vous obtiendrez votre récompense, là-bas. Le Père apporte une grande compréhension. Souvenez-vous de Moi autant que possible et vous serez absous de vos péchés, puis vous recevrez des ailes avec lesquelles vous volerez. Une âme ne possède pas d’ailes comme celles là. Une âme est un point minuscule. Personne ne sait comment un rôle de 84 vies est fixé dans une âme. Personne ne reconnaît l’âme, non plus et personne ne reconnaît l’Ame Suprême. C’est pourquoi le Père dit: Personne ne peut Me connaître tel que Je suis, comme Je suis. On ne peut connaître, Moi et Ma création, qu’à travers Moi. Moi seul, Je viens pour vous dire qui Je suis, les enfants. Je vous explique aussi ce qu’est l’âme. On appelle cela «la réalisation de l’âme». L’âme réside au milieu du front. Ils disent: Au milieu du front brille une étoile étonnante et unique. Mais qu’est-ce que l’âme? Personne ne le sait. Quand une personne dit cela, c’est parce qu’elle veut avoir une vision de l’âme. Alors expliquez-lui: Vous dites qu’il existe une étoile au milieu du front. Pour quelle raison faut-il voir une étoile? Le point (tilak) est aussi représenté comme une étoile. Ils représentent aussi une étoile au milieu du croissant de lune. En fait, chaque âme est une étoile. Le Père a expliqué: Vous êtes les étoiles de la connaissance. Le soleil, la lune et les étoiles sont des lampes pour éclairer le plafond. Ce ne sont pas des déités. Sur le chemin de la dévotion, ils offrent aussi de l’eau au soleil. Ce Baba a tout fait, lui aussi, sur le chemin de la dévotion. Il disait: Salutations à la déité soleil, salutations à la déité lune et puis il offrait de l’eau au soleil. Tout cela, c’était le chemin de la dévotion. Il a accompli beaucoup de dévotion. Celui qui était le premier digne d’être adoré est devenu le premier adorateur. Il faut tenir compte des places. De même qu’il existe des places dans le chapelet de Rudra. C’est lui qui a accompli le plus de dévotion. Le Père dit maintenant: Désormais, c’est l’âge de la retraite pour tous, jeunes et vieux. Maintenant, Je vais ramener tout le monde et vous ne reviendrez plus ici. Les choses décrites sur les images comme l’annihilation, l’inondation et Krishna qui arrive sur une feuille de pipal, ne se passent pas ainsi. Le Père explique que cela ne dépend pas d’un océan. Là-bas, c’est le palais du ventre maternel où les bébés seront très heureux. Ici, on l’appelle la prison du ventre maternel. C’est dans un ventre maternel que l’on reçoit la punition pour ses péchés. Le Père dit néanmoins: Manmanabhav! Souvenez-vous de Moi! Si les gens demandent dans les expositions: «Pourquoi ne représente-t-on aucune autre religion sur l’image de l’escalier?» Dites-leur: Ceux des autres religions ne prennent pas 84 vies. Toutes les autres religions sont représentées sur l’arbre. Partant de là, vous pouvez calculer pour vous-même combien vous avez pris de vies. Nous devons montrer l’escalier des 84 vies. Tout le reste est représenté sur l’arbre et le cycle. Tout y est expliqué. Quand vous regardez une carte, votre intellect comprend, n’est-ce pas, où se trouve Londres et où se trouve telle autre ville? Le Père vous rend les choses faciles pour pouvoir expliquer. Montrez à tous comment tourne le cycle des 84 vies. Si vous voulez changer de tamopradhan en satopradhan, souvenez-vous du Père illimité et vous deviendrez purs. Ensuite, quand vous serez purs, vous irez dans le monde pur. Ce n’est pas une chose difficile. Quel que soit le temps dont vous disposiez, souvenez-vous du Père. Cela deviendra ensuite une habitude puissante. Même si vous deviez marcher jusqu’à Delhi dans le souvenir du Père, vous ne seriez pas fatigués. Si le souvenir est vrai, la conscience du corps sera brisée; il n’y aura donc pas de fatigue. Ceux qui arriveront à la fin iront encore plus vite dans le souvenir. Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, perdus depuis longtemps et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère et du Père, BapDada, le Père Spirituel dit Namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Restez dans le souvenir sans mélange du Père unique et finissez la conscience du corps. Faites des efforts pour atteindre votre niveau karmateet. Aussi longtemps que vous résiderez dans ce corps, vous devrez accumuler un revenu impérissable.

2. Devenez des âmes emplies de connaissance et servez les autres. Imprégnez-vous de tout ce que vous entendez du Père et puis parlez-en aux autres. Faites le don des cinq vices et libérez-vous des augures de Saturne.

Bénédiction:
Puissiez-vous faire constamment l’expérience de la puissance de votre esprit et utiliser celui-ci pour être coopératif dans les très grandes tâches.

Afin de transformer la matière et les vibrations des âmes tamogunis et vous garder en sécurité dans l’atmosphère et les vibrations des bains de sang inutiles, pour donner la coopération à de nombreuses âmes, pour la nouvelle création avec le pouvoir du yoga et pour le nouveau monde, pour toutes ces très grandes tâches, vous avez besoin du pouvoir de votre esprit. C’est seulement avec le pouvoir de votre esprit que vos derniers moments seront beaux. Le pouvoir de l’esprit signifie le pouvoir des pensées élevées et une ligne claire avec l’Unique. Maintenant il est temps de devenir expérimenté en cela, de devenir coopératif dans les tâches illimitées et de réclamer un droit au royaume illimité.

Devise:
Le courage et l’humilité sont les formes de l’âme yogi et gyani.