06.04.21       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, maintenant vous devez rentrer à la maison. Par conséquent, oubliez la conscience du corps, considérez que vous êtes des âmes sans corps et brisez tous les attachements que vous avez envers qui que ce soit.

Question:
Les enfants, quelle sagesse apprenez-vous auprès du Père à l’âge de confluence ?

Réponse:
C’est seulement en ce moment que vous apprenez la sagesse sur la façon de changer de tamopradhan en satopradhan et à rendre votre fortune élevée. Plus vous resterez précisément reliés en yoga et emplis de connaissance, plus vous progresserez. Les enfants qui progressent ne peuvent jamais rester cachés. En voyant chaque acte des enfants, le Père sait quels sont ceux qui rendent leur fortune élevée.

Chanson:
Vivre sur Ton chemin et mourir sur Ton chemin.

Om shanti.
Les enfants, vous avez tous entendu la chanson. Baba a utilisé le mot "enfants". Dans tous les centres, les enfants comprennent que Baba fait référence à nous, les Brahmines et que les enfants ont entendu la chanson: "Afin de devenir des guirlandes autour du cou de votre vivant, allez dans le monde incorporel et restez dans la demeure de Baba." C’est la demeure de Shiv Baba où tous les saligrams résident. Les enfants, la décoration du clan Brahmine, ceux qui font tourner le disque de la réalisation de soi, savent que ce même Baba est vraiment venu. Il dit: maintenant, vous devez devenir sans corps, c'est-à-dire, vous devez oublier la conscience du corps. Ce vieux monde va être détruit. Vous devrez quitter ces corps, tout le monde devra partir parce que ce vieux monde est sur le point d’être détruit. À présent, vous devez rentrer à la maison. Les enfants, aujourd'hui vous êtes tous heureux parce que vous avez tant trébuché pendant la moitié du cycle dans le but de rentrer à la maison. Pourtant, vous n’avez jamais trouvé le chemin qui y mène. Au lieu de cela, en voyant les fastes du chemin de la dévotion, vous avez été pris au piège. Le chemin de la dévotion est le marécage dans lequel les êtres humains sont pris au piège jusqu’au cou. Les enfants, maintenantvous dites: Baba, nous oublions ce vieux monde et ce vieux corps. Nous allons maintenant devenir sans corps et rentrer à la maison avec Toi.Votre intellect comprend que le Père Suprême, l’Âme Suprême, est venu de la région suprême pour vous ramener à la maison. Il dit simplement: Devenez purs et souvenez-vous de Moi! Mourez vivants! Vous savez que les âmes résident là-bas, dans cette demeure. L’âme n'est qu'un point. Toutes les âmes partiront dans le monde incorporel. Il y aura autant d’âmes là-bas qu’il y a d’êtres humains ici. Comparé aux corps qui sont relativement grands, combien d’espace occupent les âmes dans le grand élément? De combien d’espace l’âme a-t-elle besoin ? Combien d’espace, nous les âmes, occupons-nous? Un tout petit espace. Les enfants ont l'immense fortune d’entendre tout cela du Père. Le Père explique que vous êtes venus sans corps, vous avez adopté un corps puis avez joué vos rôles. Vous devez maintenant mourir de votre vivant et oublier tout le monde. Le Père vient vous apprendre à mourir. Il dit: Souvenez-vous de votre Père et de votre demeure! Faites beaucoup d’efforts! Vos péchés seront détruits en restant en yoga. Ensuite, l’âme changera de tamopradhan en satopradhan. C’est pourquoi le Père vous dit maintenant et vous avait déjà dit au cycle précédent: Renoncez à toutes les relations corporelles, y compris votre propre corps et souvenez-vous de Moi seul. Celui-ci est le Père de tous. Vous êtes les enfants nés de la bouche de Prajapita Brahma. Vous continuez à recevoir la connaissance. Vous êtes de toute façon les enfants de Shiva. Tout le monde a la foi qu’il ou elle est l’enfant de Dieu. Cependant, parce que vous avez oublié le nom de Dieu, Sa forme, Son époque et Son lieu, personne n’a cet amour pour Lui. Personne ne peut être blâmé. C’est fixé dans le drama. Le Père explique: Les âmes, vous êtes des points si minuscules et le rôle des 84 naissances est enregistré en vous. C’est si étonnant de voir comment les âmes adoptent un corps pour jouer leur rôle. À présent, vous connaissez ce rôle illimité. Personne d’autre ne possède cette connaissance. Cependant, chacun de vous changera en fonction de sa fortune. Vous avez en ce moment une vision de votre fortune du cycle précédent. Il y a tant d’êtres humains sur terre, chacun a sa propre fortune. En fonction des actions que chacun accomplit, il ou elle devient heureux, malheureux, riche ou pauvre. C’est l’âme qui le devient. Le Père vient ici pour expliquer de quelle façon l’âme devient heureuse puis malheureuse. Seul le Père vous enseigne la sagesse qui consiste à changer de tamopradhan en satopradhan, exactement comme Il l’a fait au cycle précédent. Quel que soit le niveau de sagesse obtenu par chacun à cette époque-là, vous recevez en ce moment cette même sagesse. D’ici la fin, vous saurez quelle est la fortune de chacun. On dira alors que c’est sa fortune à chaque cycle. Ceux qui sont très bien reliés en yoga et qui sont emplis de connaissance continueront à faire du service. Quand on étudie, les progrès sont constants. Certains enfants progressent rapidement alors que d’autres vous donnent des maux de tête. Ici, c’est pareil. Quels que soient les progrès de chacun à chaque cycle, cela ne peut rester caché. Le Père sait que chacun est connecté à Shiv Baba. Celui-ci (Brahma Baba) comprend tout en voyant agir les enfants. Celui-ci (Shiv Baba) voit également tout. Vous pouvez cacher certaines choses à celui-ci, mais vous ne pouvez rien cacher à Shiv Baba. Même sur le chemin de la dévotion, personne ne peut rien cacher à Dieu. Alors comment pourrait-on Lui cacher quoi que ce soit sur le chemin de la connaissance? Le Père ne cesse de vous expliquer que l’étude est très facile. Vous devez accomplir des actions. Vivez dans le vieux monde avec vos amis et vos parents proches et faites des efforts. Ceux qui vivent chez eux, qui ont un amour aussi profond et qui font des efforts, peuvent aller encore plus vite que ceux qui vivent ici et qui font des efforts. Dans les écritures, on cite l’exemple d’Arjuna et de l’indigène (Bhil). Bien que vivant à l’extérieur, en s'entraînant, l’indigène est devenu plus habile qu’Arjuna pour décocher les flèches. Par conséquent, tout en vivant chez vous, dans votre famille, devenez comme des lotus. Vous pouvez voir des exemples. Tout en vivant chez vous, vous pouvez faire du très bon service. Vous continuerez à faire encore plus de progrès. Maya ne laisse pas tranquilles ceux qui vivent ici. Ne pensez pas qu’ils se libèrent de Maya parce qu’ils viennent près de Baba. Non. Chacun d’entre vous a ses propres efforts à faire. Ceux qui vivent chez eux peuvent faire de meilleurs efforts que ceux qui vivent ici. Ils peuvent faire preuve d’un très grand courage. Seuls ceux qui vivent chez eux et qui deviennent comme des lotus sont appelés des mahavirs. Certains disent: "Baba, tu as renoncé à tout." Baba dit:"Je n’ai renoncé à rien. Ils m’ont quitté et s’en sont allés." Baba n’a quitté personne pour venir ici. Au lieu de cela, encore plus d'enfants sont venus pour rester avec lui. Baba dit aux kumaris: Faites ce service Divin. Celui-ci est Baba et Celui-là est aussi Baba. Beaucoup de kumars sont également venus mais ils étaient incapables de continuer. Les kumaris restent quand même meilleures. On considère qu’une kumari est plus élevée que 100 brahmines. Une kumari est celle qui élève 21 générations et qui décoche les flèches de connaissance. Même ceux qui vivent chez eux avec leur famille sont des Brahma Kumars et Kumaris. Plus ils feront d'efforts, plus ils seront libérés de leurs liens. Le service doit être fait. Les enfants qui font du service sont assis dans le cœur de BapDada. Ils apportent du bénéfice à des milliers de gens. Les bénédictions ne cessent de pleuvoir sur de tels enfants serviables. Ils sont dans le cœur de Baba. Ceux qui sont dans le cœur monteront sur le trône. Baba dit: Continuez à vous rencontrer et créez des méthodes pour montrer ce chemin à tous. Les posters continuent également à être fabriqués. Tout cela, ce sont des aspects concrets. Vous expliquez maintenant que le Père Suprême, l’Âme Suprême, est incorporel. Il est un point, mais Il est Celui qui est Empli de connaissance, le Purificateur. L’âme est juste un point. Un enfant est tout petit. Il y a des différences entre un enfant et son père. De nos jours, des enfants de 15 ou 16 ans deviennent pères. Néanmoins leurs enfants seront toujours plus jeunes qu’eux. Voyez la merveille qu’il y a ici: le Père est une âme et les enfants sont également des âmes. Il est l’Âme Suprême, Celui qui est Empli de connaissance. Tous les autres réclament un statut plus ou moins élevé en fonction de leur étude. Tout dépend de l’étude. En accomplissant de bonnes actions, vous réclamez un statut élevé. Les enfants, maintenant vous avez la connaissance du début, du milieu et de la fin du monde. Au paradis, il n’y avait que Bhârat. Il n’y avait aucun autre pays. Par conséquent, montrez votre paradis dans la minuscule Nouvelle Inde. De même, vous ne devriez pas écrire "Dwarka" mais plutôt "Le royaume de la dynastie de Lakshmi et Narayan". L'intellect sait qu’à l’âge d’or, il y aura d'abord le royaume de la dynastie des déités. Il y aura leurs villages et de petits états. Tous ces points doivent aussi être barattés. Dans le même temps, reliez le yoga de votre intellect à Shiv Baba. Nous réclamons notre royaume grâce au souvenir. La rouille doit disparaître grâce au souvenir. Tous les efforts sont nécessaires pour cela. L’intellect de certains enfants erre constamment à l’extérieur. Tout en étant assis ici, ils ne peuvent pas rester dans le souvenir, leur intellect erre dans d’autres directions. C’est pareil sur le chemin de la dévotion. Tout en adorant Shri Krishna, leur intellect s’égare ici ou là. Ceux qui font de la dévotion intense font beaucoup d’efforts pour recevoir des visions. Ils s’assoient durant de nombreuses heures pour se souvenir simplement de Krishna et ne se souviennent de rien d’autre. Cela demande beaucoup d’efforts. Les chapelets des 8 et des 16108 sont créés ici. Ils montrent même un chapelet de centaines de milliers de perles. Cependant, le chapelet du chemin de la connaissance est inestimable parce qu'il requiert des efforts spirituels. Le chapelet du chemin de la dévotion est bon marché. Regardez Krishna et voyez combien il danse avec bonheur. Entre la connaissance et la dévotion, c’est le jour et la nuit. Ils n'ont jamais dit qu’en se souvenant de Krishna la rouille disparaîtrait. Ici, on vous explique que plus vous vous souvenez du Père, plus vos péchés sont détruits. Les enfants, grâce au pouvoir du yoga, vous êtes maintenant en train de devenir les maîtres du monde. Personne n’aurait jamais rêvé de cela. Lakshmi et Narayan ne se sont pas battus. Sinon comment auraient-ils pu devenir les maîtres du monde? Les enfants, vous seuls le comprenez. Le Père dit: Vous recevez le royaume grâce au pouvoir du yoga. Cependant, si ce n’est pas dans votre fortune, vous ne ferez pas d’efforts dans ce sens, vous ne deviendrez pas serviables. Baba ne cesse de vous donner des directives sur la façon de préparer des expositions. Il devrait y avoir au moins 150 ou 200 expositions par jour. Allez faire des tournées dans les villages. Il devrait y avoir autant d’expositions qu’il y a de centres. En organisant des expositions dans chaque centre, il sera alors facile d’expliquer. Jour après jour, les centres deviendront de plus en plus grands afin qu’il soit même possible d'y exposer des posters. Des posters sont aussi inventés. Faites un poster du paradis à Bhârat avec de magnifiques palais etc. Plus vous ferez des efforts, plus il y aura de magnifiques posters pour expliquer aux autres. Ceux qui sont à la retraite peuvent faire du service en organisant des tournées. Ceux dont la fortune brille sortiront du lot. Certains enfants accomplissent des actions impures et perdent leur honneur, ils déshonorent ainsi le yagya. Vous recevez un statut en fonction de votre comportement. On se souvient du nom de ceux qui donnent du bonheur à beaucoup d’autres. Vous ne vous êtes pas encore emplis de toutes les vertus. Certains enfants servent très bien. En entendant le nom de tels enfants, Baba est très content. Baba est content de voir les enfants serviables. Ils ne cessent de faire de bons efforts pour le service. Ils continuent même à ouvrir des centres où des milliers de gens reçoivent du bénéfice. Grâce à eux beaucoup de gens apparaîtront. Personne n’est encore devenu parfait, une erreur ou une autre est commise. Maya ne laisse personne tranquille. Plus vous ferez de service et de progrès, plus vous grimperez sur le trône du cœur. Vous recevrez un statut élevé en fonction de cela. Tel sera alors votre statut à chaque cycle. Personne ne peut rien cacher à Shiv Baba. À la fin, vous aurez tous des visions de vos propres actions. Que ferez-vous alors? Vous devrez pleurer des larmes très amères. C’est pourquoi Baba ne cesse d’expliquer: N’accomplissez aucune action telle, qu’à la fin vous ayez à subir une punition et à vous repentir. Peu importe combien on vous explique, si ce n’est pas dans votre fortune, vous ne ferez pas d'efforts. De nos jours, les gens ne connaissent pas du tout le Père. Ils se souviennent de Dieu, mais ils ne Le connaissent pas. Ils ne L’écoutent même pas. Maintenant, vous recevez du Père l’héritage de la souveraineté de l’âge d’or en une seconde. Tout le monde aime le nom de Shiv Baba. Les enfants, vous comprenez que vous êtes en train de recevoir du Père illimité votre héritage du paradis. Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Glorifiez le nom du Père et du yagya grâce à votre comportement. N’accomplissez aucune action telle que vous déshonoriez le Père. Créez votre propre fortune en faisant du service.

2. Devenez aussi bienveillants que le Père et recevez les bénédictions de chacun en réclamant un rang devant. Vivez chez vous avec votre famille et soyez très courageux en vivant tels des lotus.

Bénédiction:
Puissiez-vous être des yogis constants qui se transforment en yogis faciles en coopérant.

Coopérer avec le Père à l'âge de la confluence est le moyen de devenir un yogi facile. On dit de ceux dont chaque pensée, parole et action est en coopération avec le Père et dans Sa tâche d'établir le royaume qu'ils sont emplis de connaissance; ce sont des âmes yogis et de vrais serviteurs. Si ce n'est pas avec votre esprit, alors avec votre corps et si ce n'est pas avec votre corps, alors avec votre richesse, et si ce n'est pas avec votre richesse, alors coopérez de toutes les manières possibles, car cela aussi, c'est du yoga. Puisque vous appartenez au Père, alors il n'y a que vous et le Père et personne d'autre. De cette façon, vous deviendrez des yogis constants.

Devise:
Tolérer, c'est-à-dire mourir à l'âge de la confluence, c'est prétendre au royaume du paradis.