08.03.19       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, barattez l'océan de connaissance et trouvez des sujets pour de futures conférences. Les thèmes de conférences devraient être partout les mêmes. Cela servira de base pour qu'il y ait l'unité entre vous.

Question:
Les enfants, quels efforts devriez-vous continuellement faire pour réussir avec les honneurs?

Réponse:
Vous devriez faire l'effort d'aller au-delà de tous liens karmiques. Considérez que chaque personne à qui vous vous adressez est une âme, votre frère. Lorsque vous écoutez le Père, regardez-Le dans le centre du front. En gardant cette vision fraternelle à l'égard de tout le monde, votre amour et vos relations fraternelles seront forts. Cela demande des efforts, mais c'est cet effort qui vous permettra de réussir avec les honneurs. Ceux qui voudront revendiquer un statut élevé feront vraiment des efforts pour y parvenir.

Om shanti.
Très doux enfants, on vous a expliqué qu'ici, c'est la terre de la mort, et que là-bas, par opposition, c'est la terre de l'immortalité. Sur le chemin de la dévotion, on a représenté Shankar racontant l'histoire de l'immortalité à Parvati. Vous allez maintenant dans la terre de l'immortalité. Ce n'est pas Shankar qui raconte cette histoire; c'est l'Océan de connaissance, le Père unique qui la raconte. C'est l'Océan de connaissance et non Shankar qui peut vous raconter cette histoire. Les enfants, vous devez expliquer comment conquérir la mort. C'est cette connaissance qui vous rend immortels et éternels et qui accroît aussi votre espérance de vie. Là-bas, la mort n'existe pas. C'est en conquérant les cinq vices ici, c'est-à-dire en conquérant Ravan, que vous devenez les maîtres du royaume de Rama, la terre de l'immortalité. Le royaume de Ravan est la terre de la mort, et le royaume de Rama, la terre de l'immortalité. La mort ne peut jamais toucher les déités. Là-bas, les démons de la mort n'existent pas. "Comment les êtres humains peuvent-ils conquérir la mort" est un sujet très intéressant. Tous ces aspects représentent la connaissance. Bharat était la terre de l'immortalité sur laquelle l'espérance de vie était très grande. L'exemple du serpent s'applique à l'âge d'or; il quitte sa vieille peau et, naturellement, en a une autre. C'est ce que l'on appelle le désintérêt illimité. Vous savez que le monde entier va être détruit et que vous devrez quitter vos vieux corps. Votre "vieille peau" actuelle est la dernière parmi les 84 que vous avez eues. Cela ne se produit pas dans la terre de l'immortalité. Là-bas, ils sont conscients que leur vieux corps s'est dégradé et qu'ils doivent le quitter pour en prendre un autre. Vous recevez aussi une vision. La compréhension est aussi appelée une vision. Votre "nouvelle peau" est prête, et vous devez maintenant quitter la vieille. Voilà comment cela se passe là-bas. Ce monde est appelé la terre de l'immortalité où la mort n'existe pas. Vous quitterez vos corps au bon moment. L'exemple de la tortue s'applique aussi à vous; elle fait son travail, puis rentre dans sa carapace. Les exemples que l'on donne ici ont été tirés du chemin de la dévotion, mais seulement pour la forme, parce qu'ils n'en comprennent pas le sens. Vous comprenez maintenant que toutes les fêtes qu'ils célèbrent sur le chemin de la dévotion, comme Raksha Bandhan, Dashera, Diwali et Holi, font référence à l'époque actuelle. Elles n'existent pas à l'âge d'or. Faites une liste de tous les sujets de réflexion, comme par exemple "Comment les êtres humains conquièrent-ils la mort?" ou "Comment toutes les âmes quittent-elles la terre de la mort pour aller dans la terre de l'immortalité?". Vous devez écrire tous ces points avant de les expliquer, de la même façon qu'ils écrivent l'histoire d'une pièce de théâtre: "Aujourd'hui, telle pièce de théâtre est jouée." Vous devriez aussi avoir une liste de points telle, que vous puissiez facilement expliquer chacun d'eux: "Comment peut-on quitter le royaume de Ravan pour aller dans celui des déités?" Les explications sont les mêmes, mais lorsque les gens entendront les différents sujets, ils comprendront comment revendiquer leur héritage illimité auprès du Père illimité et faire ainsi l'expérience d'un grand bonheur. On a écrit dans les journaux que les sannyasis fêtaient leur 125ème feu sacrificiel, et qu'à cette occasion, il y avait une liste des thèmes qui seraient abordés lors de discussions. Ici, le Père dit: "Moi seul crée une seule fois ce feu sacrificiel dans lequel le monde entier est sacrifié." Ils créent de nombreux feux sacrificiels et font d'immenses processions etc. Vous comprenez que Rudra Shiv Baba crée simplement un feu sacrificiel ici, et que le vieux monde en entier y est totalement sacrifié. Grâce à ce feu sacrificiel de la connaissance, le nouveau monde est créé et vous devenez des déités. Le Père vous explique toutes ces choses. Le Père, le Créateur, vient se présenter à vous et vous donne la connaissance du début, du milieu et de la fin de la création. Il vous enseigne aussi le Raja Yoga. A l'âge d'or, il y a des déités pures. Elles règnent aussi sur le royaume. On l'appelle la religion originelle et éternelle des déités. Vous pouvez aussi traiter le thème suivant: "Comment la religion originelle et éternelle des déités de l'âge d'or a-t-elle été établie?", "Venez comprendre comment la paix est établie sur terre." Personne, excepté le Père suprême, l'Âme suprême ne peut vraiment vous expliquer comment établir la paix. On décerne des prix à ceux qui ont des idées. Vous pouvez aussi traiter le sujet suivant: "Qui peut décerner un prix pour l'établissement de la paix sur terre et comment cela peut-il être accompli?" Barattez l'océan de connaissance et faites une liste des différents sujets (thèmes). Arrangez-vous pour que le même sujet soit traité partout. Ainsi, vous établirez une connexion entre vous. Etablissez une liste et faites en sorte que tout le monde la connaisse à l'avance. Ainsi, ces nouvelles devraient être envoyées à Delhi afin que tout le monde sache que la même conférence aura lieu dans plusieurs endroits. C'est ce que l'on appelle l'unité. Il y a la désunion dans le monde entier, mais on loue le royaume de Rama où le lion et l'agneau s'abreuvent au même lac. Si on situe cette histoire à l'âge d'argent, qu'en est-il alors de l'âge d'or? Il y a toutes sortes d'histoires relatées dans les écritures. Vous n'écoutez maintenant que l'histoire unique que vous raconte le Père. Dans le monde, ils ne cessent d'inventer de nouvelles histoires. Aucune des écritures qui ont été écrites, du début de l'âge de cuivre à la fin de l'âge de fer, n'existera là-bas. Tout ce qui appartient au chemin de la dévotion disparaîtra. Tout ce que vous voyez ici est démoniaque. Par conséquent, voyez sans voir et écoutez sans entendre. Ne gardez dans votre intellect que ce que le Père vous explique. Nous, les Brahmines de l'âge de confluence sommes si élevés. Nous sommes encore plus élevés que les déités. En ce moment, nous sommes les enfants de Dieu. Graduellement, notre nombre ne cesse d'augmenter. Même des choses aussi simples ne restent dans l'intellect de personne. Vous êtes les enfants de Dieu, par conséquent, vous devez vraiment devenir les maîtres du paradis, parce que c'est le Père qui crée le paradis. Ils sont incapables de se souvenir de quoi que ce soit parce qu'ils ont dit que le cycle durait des centaines de milliers d'années. Le Père vient vous rafraîchir la mémoire. Il est question de 5000 ans. Vous étiez des déités. Il vous rend à nouveau ainsi. En écoutant personnellement, vous faites l'expérience de beaucoup de bonheur et vous êtes rafraîchis. L'intellect des enfants sages et sensés est conscient qu'ils doivent revendiquer leur héritage auprès du Père. Il crée le nouveau monde et nous devrons vraiment y vivre. Tous sont les enfants du Père unique. La religion de chacun est différente et le lieu de résidence de chacun est aussi différent. Chacun va et vient de façon différente. La façon dont ils partent pour aller dans la région suprême est aussi dans votre intellect. Dans la région suprême, il y a l'arbre généalogique; il ne peut pas se trouver dans la région subtile. Toutes les scènes qui se trouvent dans la région subtile ne sont que des visions. Tout cela est inscrit dans le drama. Lorsque vous allez dans la région subtile, vous voyez tout comme un film muet. Au début, les films étaient muets, plus tard, ils sont devenus parlants. Vous ne pouvez pas faire des pièces de théâtre entièrement muettes. Les enfants, vous comprenez comment vivre en silence. De même que là-haut, il y a l'arbre généalogique des âmes, ici, il y a l'arbre des êtres humains. Gardez tout cela dans votre intellect et faites des conférences là-dessus. Il faut du temps pour les apprendre. Même si vous comprenez tout, vous devez tout de même rester sur le pèlerinage du souvenir grâce auquel vous pouvez vous imprégner de tous ces points et ressentir du bonheur. Vous apprenez maintenant à avoir un yoga précis. Les enfants, on vous a expliqué que vous devez regarder chacun en considérant qu'il est votre frère. Le front est le trône de l'âme. C'est pourquoi on s'est souvenu du "char chanceux". Lorsque vous expliquez ces choses à quelqu'un, gardez à l'esprit que vous expliquez à votre frère. Cela demande beaucoup d'effort de maintenir cette vision. C'est en faisant cet effort que vous recevrez un haut statut. C'est aussi comme cela que le Père vous voit. Le regard du Père est aussi attiré vers le centre du front. L'âme est juste un minuscule point. C'est l'âme qui écoute. Vous regardez aussi le Père au centre du front. Le Père est ici et le frère (l'âme de Brahma) est aussi ici. Enfants de l'Océan de connaissance, en gardant de telles choses dans votre intellect, vous devenez aussi des océans de connaissance. C'est très facile pour vous de faire cela. C'est un peu plus difficile pour ceux qui vivent chez eux, avec leur famille, de garder ce niveau. Ils rentrent chez eux après avoir écouté, et là-bas, l'atmosphère est différente. Ici, c'est facile. Baba vous donne une très bonne méthode: considérez que vous êtes des âmes et souvenez-vous du Père. Considérez que chacun est votre frère. C'est grâce à cette vision fraternelle que vous pourrez aller au-delà de tout lien karmique. Vous pourrez alors oublier le corps et vous souvenir seulement du Père. Si vous continuez à faire cet effort, vous réussirez avec les honneurs. Cependant, seuls quelques-uns peuvent maintenir ce niveau et ce sont eux qui deviennent les maîtres du monde. Il y a aussi le chapelet des 8; par conséquent, vous devez faire des efforts. Ceux qui doivent prétendre à un haut statut feront de toute façon des efforts, quoi qu'il arrive. Inutile d'en dire plus. L'amour et les relations se construisent autour de la vision fraternelle, et cette vision devient ferme. Par conséquent, le Père dit: "Je vous explique beaucoup de choses très profondes." Cela demande des efforts de les mettre en pratique. Tout en étant assis ici, considérez que vous êtes des âmes. C'est l'âme qui écoute. Vous regardez une âme qui est en train d'écouter. Ces gens disent que l'âme ne subit pas les conséquences de ses actes. Est-ce le corps qui écoute? C'est faux. Le Père vous dit des choses tellement profondes. Les enfants, c'est vous qui devez faire des efforts. Ceux qui ont obtenu quelque chose au cycle précédent feront à nouveau des efforts. Ils partagent aussi leur expérience: "Je parle et j'écoute de cette façon et j'ai développé telle habitude." C'est à l'âme que l'on dit "Manmanabhav". On dit à chacun d'entre vous "Manmanabhav", c'est-à-dire "souviens-toi de Baba". Cet effort est incognito. Les étudiants vont s'asseoir sous un arbre pour étudier, mais c'est à un niveau physique. En pratiquant toutes ces choses maintenant, l'habitude grandira de jour en jour. Vous écoutez de nouvelles choses. Tout ce que vous entendez aujourd'hui, les nouveaux viendront aussi les écouter. Certains disent qu'ils sont venus tard. Cependant, vous écoutez en fait des choses de toute première classe, profondes et subtiles, et en faisant des efforts, vous obtenez un statut très élevé. Maya ne vous lâchera pas jusqu'à la fin. Votre guerre avec Maya durera jusqu'à ce que vous soyez victorieux. Vous partirez alors soudainement. Tout dépendra de votre souvenir; vous serez alors conscients que vous allez vers le Père et vous quitterez votre corps. Baba a vu que lorsque ceux qui ont le but de se fondre dans l'élément brahm quittent leur corps, un silence total se propage tout autour. Néanmoins, personne ne peut atteindre la libération éternelle, et personne ne peut encore rentrer à la Maison. Tous les acteurs sont nécessaires dans le drama. Ils doivent tous descendre ici avant la fin. Lorsque plus aucune âme ne reste là-haut, tout le monde rentre à la Maison. Quel que soit le nombre d'êtres humains, ils devront tous rentrer à la Maison; il en restera très peu ici. Ils diront: "Nous dirons adieu à tout le monde." L'âge d'or est en train d'être établi. Il y a des milliards d'êtres humains; vous direz adieu à tout le monde et vous irez dans votre propre royaume. Les autres diront peut-être adieu à 40 ou 50 personnes, mais vous, à combien d'âmes direz-vous adieu? Toutes les âmes repartiront comme une nuée d'insectes dans la terre de la paix. Je suis venu ici pour vous ramener à la Maison, vous et tous les autres, et puis Je vous renverrai ici-bas. Tout cela est merveilleux! Des milliards d'êtres humains rentreront à la Maison. Vous leur direz tous adieu. Tout le monde rentrera à la Maison dans la demeure suprême. Votre intellect doit maintenant travailler sur tous ces aspects. L'arbre recommencera graduellement à grandir. Votre intellect comprend comment le chapelet de Rounda (de Vishnou) deviendra le chapelet de Rudra. Parmi vous, seuls ceux sont qui ont un intellect profond et subtil pourront comprendre toutes ces subtilités. Le Père vous explique toutes ces choses de différentes manières afin que vous puissiez vous en souvenir. Vous passerez du chapelet de Rudra au chapelet de Rounda. Vous viendrez numberwise. Le chapelet de Rudra est si grand! Personne d'autre ne comprend cette connaissance. Depuis le tout début, personne d'autre n'est capable de comprendre cette connaissance. Vous seuls, les Brahmines de l'âge de confluence, pouvez la comprendre pleinement. Souvenez-vous simplement de l'âge de confluence et toute la connaissance entrera dans votre intellect. Vous, les phares, montrez à chacun sa destination. Vous devenez des phares tellement attractifs. Tous ces exemples s'appliquent à vous; vous êtes des chirurgiens, des préteurs sur gage et des lavandiers. Toutes ces spécialités sont en vous, et donc toutes ces louanges s'appliquent à vous, mais numberwise, en fonction des efforts que vous faites. La louange que vous recevez est proportionnelle à la tâche que vous accomplissez. Réfléchissez aux directives que le Père vous donne. Les enfants, votre tâche est d'animer des séminaires. Baba ne cessera jamais de vous faire faire des choses. Achcha. Quel bénéfice y a-t-il à expliquer autant? Le Père dit: "Manmanabhav!" Le Père vous procure une nourriture si riche. Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Gardez toujours l'ivresse que nous, les Brahmines de l'âge de confluence, sommes encore plus élevés que les déités. En ce moment, nous sommes les enfants de Dieu; nous sommes les maîtres océan de connaissance. C'est en ce moment que nous nous imprégnons de toutes ces spécialités.

2. Ne gardez dans votre intellect que les choses que Baba explique. Lorsque vous entendez autre chose, ne l'écoutez pas. Tout en voyant quoi que ce soit d'autre, ne le voyez pas. N'entendez rien de démoniaque! Ne voyez rien de démoniaque !

Bénédiction:
Puissiez-vous être des empereurs sans souci qui s'éloignent de l'ombre de Maya en restant sous le dais de protection du souvenir.

Ceux qui restent en permanence sous le dais de protection du souvenir du Père font constamment l'expérience d'être à l'abri. La méthode pour vous protéger de l'ombre (chaaya) de Maya, c'est de rester sous le dais de protection du Père (chatra-chaaya). Ceux qui restent sous ce dais de protection seront de constants empereurs sans soucis; la moindre inquiétude, fait disparaître votre bonheur. Et lorsque votre bonheur disparaît, vous vous affaiblissez et vous êtes influencés par l'ombre de Maya, parce que cette faiblesse invoque Maya. S'il y a la moindre ombre de Maya, même dans vos rêves, elle vous causera beaucoup de détresse et c'est pourquoi vous devez constamment rester sous le dais de protection.

Devise:
Grâce à la clé à mollette de la compréhension, resserrez le boulon de la négligence et restez constamment alertes.