08.11.20    Avyakt Bapdada     French Murli     01.10.87     Om Shanti     Madhuban


L’amour de Dieu est la fondation de la transformation dans sa vie.


Aujourd’hui, l’Océan d’Amour est venu rencontrer Ses enfants aimants. L’amour du Père et des enfants lie le monde sur le fil de l’amour. Quand l’Océan d’Amour rencontre les fleuves emplis d’amour, ces fleuves emplis d’amour deviennent comme le Père, des maîtres océans d’amour. C’est pourquoi, automatiquement, les âmes du monde continuent à se rapprocher, grâce à l’expérience de l’amour. Même si les âmes n’ont aucune connaissance et même si elles sont devenues comme de la pierre en ayant été privées de l’amour de la famille pendant longtemps, grâce à l’amour pur et à l’amour de Dieu, même une âme dure comme de la pierre fondra grâce à l’amour de la famille divine et deviendra comme de l’eau. C’est la merveille de l’amour de la famille de Dieu. Peu importe combien ils se maintiennent à l’écart, l’amour de Dieu les attire automatiquement comme un aimant et les fait se rapprocher. C’est ce qu’on appelle le fruit concret de l’amour de Dieu. Même si une âme considère qu’elle appartient à un autre chemin, l’amour de Dieu la fera coopérer, la liera sur le fil de «nous ne faisons qu’un» et lui permettra d’aller de l’avant. Vous avez fait cette expérience, n’est-ce pas?

Avant tout, l’amour rend coopératif. Si vous rendez les âmes peu à peu coopératives, elles deviendront automatiquement, avec le temps, des yogis faciles et naturels. Le signe de la coopération, c’est qu’aujourd’hui, elles seront coopératives et demain elles seront des yogis faciles, naturels. L’amour de Dieu est la fondation de la transformation; autrement dit, c’est la graine de la transformation dans la vie. Les âmes qui ont en elles la graine de l’expérience de l’amour de Dieu font automatiquement pousser l’arbre de la coopération et le moment venu, le fruit, le yoga facile, apparaîtra parce que la graine de la transformation donne effectivement des fruits. Seulement, certains fruits apparaissent plus vite que d’autres; chacun vient à son heure. Regardez ce que vous faites tous partout, vous, les maîtres océans d’amour, les serviteurs du monde ! Vous semez dans le monde les graines de l’amour de la famille de Dieu. Partout où vous allez, les athées comme les théistes, même s’ils ne connaissent et n’acceptent pas le Père, sentent bel et bien qu’ils ne peuvent recevoir nulle part ailleurs l’amour de la famille divine dont ils font l’expérience avec vous, les Brahma Kumars et Kumaris, vous qui appartenez au clan de Shiva. Ils reconnaîtront également que cet amour ou affection n’est pas ordinaire, que c’est un amour unique, l’amour de Dieu. Ainsi, ces âmes se transforment indirectement d’athées en théistes, n’est-ce pas? Puisque c’est l’amour divin, d’où vient-il? Les rayons prouvent automatiquement l’existence du soleil. L’amour divin, unique, l’amour spirituel et altruiste prouve automatiquement l’existence du Père, le Donneur. Indirectement, grâce à cette expérience d’amour divin, leur relation s’établit avec le Père, l’Océan d’Amour, mais ils l’ignorent car au début, la Graine est incognito alors que l’arbre est clairement visible. Ainsi, la graine de l’amour révèle chacun comme une âme coopérative et un yogi facile et naturel d’une façon concrète, selon le moment et il continuera d’en être ainsi. Vous avez donc tous fait le service de semer la graine de l’amour de Dieu. Vous avez vu également les deux feuilles spéciales – les bons souhaits et les sentiments purs – qui les rendent coopératifs. A présent, ce tronc va pousser et révéler les fruits concrets.

BapDada est content de voir les diverses sortes de service de tous les enfants. Qu’il s’agisse d’enfants qui font des conférences ou du service physique, du veilleur de nuit comme du préposé à la vaisselle, la coopération de tous engendre le succès dans le service. Avec la coopération des cinq doigts de la main, toute tâche, quelle qu’en soit l’ampleur, est menée à bien avec facilité. De même, avec la coopération de chaque enfant brahmine, toute entreprise est mille fois plus simple que vous ne l’auriez imaginé. De qui est-ce la merveille? De tous. Tous ceux qui ont coopéré à une tâche, que ce soit en s’occupant de la propreté ou en essuyant les tables, le résultat de la coopération de tous est le succès. Cette assemblée a un grand pouvoir. BapDada ne voyait pas que les enfants venus ici, à Madhuban, mais même ceux qui n’étaient pas présents physiquement, tous les enfants brahmines de partout, de ce pays comme de l‘étranger, tous ont coopéré, avec leur esprit, par leurs bons souhaits et leurs sentiments purs. Cette forteresse des bons souhaits et des sentiments purs de toutes les âmes provoque une transformation chez les âmes, que les instruments soient des Shaktis ou des Pandavs. Bien entendu, des serviteurs spéciaux deviennent des instruments dans chaque tâche mais la forteresse de l’atmosphère n’est créée qu’avec la coopération de tous. BapDada félicite les enfants qui ont été des instruments mais avant tout, Il félicite tout le monde. Les enfants, quelles félicitations allez-vous donner au père puisqu’il est devenu avyakt? Il a fait de vous, les enfants, les instruments dans la forme physique. C’est pourquoi BapDada chante constamment et uniquement vos louanges, les enfants. Vous chantez les louanges du Père et le Père chante vos louanges.

Tout ce que vous avez fait, vous l’avez bien fait. Vous avez donné de bonnes conférences, ceux qui ont décoré la salle l’ont bien décorée; quant à la nourriture, ceux qui l’ont préparée, ceux qui l’ont servie et ceux qui ont épluché les légumes ont été tout particulièrement yogyukt. La première fondation, c’est d’éplucher les légumes. Si les légumes ne sont pas épluchés et coupés, que peut-on préparer? Les âmes de tous les départements ont été des instruments capables de tout faire. On vous a dit que si les responsables du ménage n’avaient pas veillé à ce que tout reste propre, l’impact n’aurait pas été le même. Si le visage de chacun n’était pas rayonnant de l’amour de Dieu, comment le service aurait-il pu être couronné de succès? Tout ce que vous avez fait, vous l’avez empli d’amour. C’est pourquoi la graine de l’amour a été semée en eux. Vous l’avez fait avec entrain et enthousiasme et c’est ainsi que les autres aussi ont ressenti entrain et enthousiasme. Malgré la diversité, grâce au fil de l’amour, ils n’ont parlé que d’unité. Ce fut la spécialité du dais de l’atmosphère. L’atmosphère devient un dais de protection. Comme ils se trouvaient sous le dais de protection, quels qu’aient été leurs sanskars, ils ont tous été absorbés dans l’influence de l’amour. Comprenez-vous? Vous aviez tous les plus grandes responsabilités. Vous avez tous servi. Même s’ils voulaient parler d’autre chose, ils en ont été incapables du fait de l’atmosphère. Même s’ils avaient quelque chose à l’esprit, ils ont été incapables d’en parler parce qu’en voyant la transformation concrète opérée dans la vie de chacun d’entre vous, ils ont automatiquement été inspirés à se transformer. Vous en avez vu la preuve concrète, n’est-ce pas? La preuve concrète est encore plus grande que la preuve des écritures. Toutes les autres sortes de preuves disparaissent face à une preuve concrète. Tel fut donc le résultat du service. Maintenant encore, si vous les faites se rapprocher grâce à la spécialité de la coopération de l’amour, ils continueront à progresser dans leur coopération. Néanmoins, le son de la révélation ne se fera entendre tout haut que lorsque toutes les autorités apporteront leur coopération.

C’est seulement lorsque toutes les autorités spéciales s’uniront et parleront d’une seule voix que le rideau de la révélation s’ouvrira face au monde. C’est ce vers quoi tendent les plans de service que vous avez faits maintenant, n’est-ce pas? Si les gens dans tous les domaines, autrement dit si toutes les autorités viennent en relation, coopèrent et vous apprécient, ils viendront en relation et deviendront des yogis faciles et naturels. Si une seule autorité ne coopère pas, comment la tâche entreprise de «Coopération Globale» pourra-t-elle être couronnée de succès?

A présent, la fondation des autorités spéciales a été posée. Le domaine de la religion est la plus grande autorité, n’est-ce pas? La fondation a désormais commencé avec cette autorité spécifique. Vous avez vu l’influence de l’amour, n’est-ce pas? Que disaient les gens? Comment avez-vous pu en inviter et en réunir autant ici? (Première conférence de tous les mahamandaleshwars d’Inde). Eux-mêmes se posaient la question, n’est-ce pas? Cependant, avec le fil de l’amour de Dieu, même s’ils avaient des opinions divergentes, ils n’avaient qu’une seule pensée: coopérer. De même faites coopérer ceux de toutes les professions. Ils sont en train de devenir coopératifs mais faites-les se rapprocher encore et rendez-les encore plus coopératifs parce qu’à présent, le Jubilé d’Or est terminé et vous vous êtes donc rapprochés de la révélation. Le Jubilé de Diamant signifie faire entendre tout haut le message de la révélation. Ainsi, à partir de cette année, le rideau de la révélation a commencé à s’ouvrir. D’un côté, il y a eu la révélation de Bharat à partir des pays étrangers et de l’autre, il y a eu le succès de la grande entreprise concernant les mahamandaleshwars. A l’étranger, les Nations-Unies, qui sont très connues, ont été l’instrument. Et à Bharat, c’est l’autorité de la religion qui est réputée. Provoquer la révélation des dharamatmas par l’autorité de la religion revient à entrouvrir le rideau de la révélation. Pour l’instant, il n’est qu’entrouvert. Il faut encore l’ouvrir. Il n’est pas encore ouvert, il a tout juste commencé à s’ouvrir. Les enfants à l’étranger ont été les instruments pour cette tâche; ce fut également une entreprise spéciale. Dans la tâche spéciale de la révélation, vous êtes devenus des instruments.

BapDada félicite tout spécialement les enfants de l’étranger pour avoir été des instruments pour jouer le rôle de héros dans cette révélation finale. Vous avez créé un événement (bouleversement) à Bharat, n’est-ce pas?

Le message est parvenu aux oreilles de tout le monde. Au moins le message venu de l’étranger a été l’instrument pour réveiller les Kumbhakarnas de Bharat. Cependant, ils ont simplement entendu le son; il faut encore les réveiller. Vous devez les faire se lever. Pour l’instant, le son n’est parvenu qu’à leurs oreilles. Lorsqu’une personne endormie entend un bruit, elle bouge un peu; elle remue un petit peu. Ainsi, ils ont un peu bougé. Dans le mouvement, ils se sont un petit peu réveillés et ils comprennent que vous n’êtes pas n’importe qui. Ils se réveilleront en entendant un bruit plus fort. Le message s’est fait entendre un peu plus fort qu’auparavant. De même, ce sera une merveille lorsque toutes les autorités se réuniront sur scène en sneh-milan (en petites rencontres emplies d’amour). Le rideau de la révélation s’ouvrira complètement lorsque toutes les âmes de toutes les autorités commenceront à révéler l’œuvre de Dieu. C’est pourquoi dans le programme que vous faites maintenant, vous devez garder le but de réunir toutes les autorités en sneh-milan. Une telle sneh-milan peut avoir lieu. Par exemple, si vous appelez tous les sages ordinaires, ce n’est pas grand-chose mais vous avez appelé tous les mahamandaleshwars. En fait, si Shankaraya était venu, cette assemblée aurait été encore plus splendide. Mais sa fortune va aussi s’ouvrir maintenant. Au moins, il est coopératif intérieurement. Les enfants ont travaillé très dur. Cependant, il doit prendre en considération l’opinion des gens. Le jour viendra où ceux de toutes les autorités s’uniront pour dire que l’autorité la plus élevée, l’autorité divine, l’autorité spirituelle, est celle du Dieu unique. C’est pourquoi vous avez fait un plan sur une longue période, n’est-ce pas? Tout ce temps vous a été donné pour que vous puissiez unir tout le monde sur le fil de l’amour et les faire se rapprocher. Cet amour deviendra un aimant pour les faire tous venir ensemble, en tant que groupe, sur la scène du Père. Vous avez élaboré un tel plan, n’est-ce pas?

Les serviteurs ont reçu le fruit concret de tout leur service. Autrement, c’est maintenant le tour des nouveaux; c’est à eux de rencontrer Baba. Tout en célébrant constamment des rencontres, vous êtes tous à présent au niveau de la retraite. Vous cédez la place à vos jeunes frères et sœurs. Vous êtes désormais à la retraite et vous avez donc donné une chance aux autres. Bien entendu, les désirs de tous ne cesseront d’augmenter. Tous diront qu’il faudrait leur donner, même maintenant, une chance de rencontrer Baba. Plus vous en recevez, plus vous en voulez. Que ferez-vous alors? Donner une chance aux autres veut dire faire soi-même l’expérience d’être satisfait parce que les plus anciens sont expérimentés. Vous êtes les incarnations des acquisitions. Les âmes qui sont les incarnations des acquisitions ont des bons souhaits pour tous et les placent devant elles. Ou bien sentez-vous que maintenant encore, c’est vous qui devriez rencontrer Baba? Vous devez vous montrer altruistes sur ce plan également. Vous êtes sensés. Vous comprenez le début, le milieu et la fin. Vous comprenez aussi le temps. Vous comprenez l’influence de la matière. Vous comprenez également votre rôle. BapDada veut toujours vous rencontrer, les enfants. Si les enfants veulent Le rencontrer, c’est parce que le Père le souhaite en premier. C’est pourquoi vous aussi, vous voulez Le rencontrer. Néanmoins, le Père doit aussi considérer le temps et la matière. Quand Il vient dans ce monde, Il doit prendre en considération tous les aspects de ce monde. Lorsqu’Il est loin d’ici, dans la région subtile, il n’y a aucun problème d’eau, de temps ni d’hébergement. Ceux qui vivent au Gujarat vivent près. Vous avez reçu le fruit de cette proximité, n’est-ce pas? C’est une spécialité de ceux du Gujarat; ils sont toujours prêts. Pour vous, la leçon de «ha-ji» est très ferme et vous restez où on vous dit de rester. Vous avez aussi la spécialité de rester heureux en toutes circonstances. Le Gujarat connaît une bonne expansion. Votre enthousiasme pour le service vous libère des obstacles et les autres aussi en bénéficient. Le sentiment de servir fait naître le succès. Si vous mélangez au service un sentiment d’appropriation, de «je», on ne peut alors parler d’intention de service. C’est le sentiment de servir qui engendre le succès. Si l’âme y mélange le sentiment de «je», cela lui demande alors plus de labeur et plus de temps, et malgré cela, elle n’est pas contente. Les enfants qui ont l’intention de servir avancent eux-mêmes et permettent également aux autres d’avancer. Vous faites constamment l’expérience du niveau volant. Vous avez beaucoup de courage. Si vous avez du courage, le Père vous aide toujours dans chaque tâche.

Les maharathis sont de grands donneurs de toute façon. Les maharathis qui sont venus pour le service, êtes-vous tous de grands donneurs et des donneurs de bénédictions? Donner une chance aux autres est aussi un grand don, une bénédiction. Les enfants longtemps perdus et maintenant retrouvés sont toujours coopératifs pour jouer leur rôle selon le moment et il continuera d’en être ainsi. Bien entendu, vous aurez le désir (de rencontrer le Père) parce que c’est un désir pur. Mais vous savez également comment faire abstraction de ce désir. C’est pourquoi vous êtes tous toujours contents.

BapDada aussi veut célébrer une rencontre avec chaque enfant et Il souhaite qu’il n’y ait pas de limite de temps. Cependant, il faut prendre toutes ces limites en considération dans votre monde. Autrement, si BapDada devait chanter la louange de chaque joyau spécial, cette louange serait tellement élevée. On peut composer au moins une chanson pour les spécialités de chaque enfant, mais… C’est pourquoi BapDada vous demande de venir dans la région subtile, là où il n’existe aucune limite.

A tous les enfants absorbés dans l’amour de Dieu; à ceux qui coopèrent avec tous à chaque seconde; à ceux qui tirent le rideau de la révélation et révèlent le Père face au monde; à toutes les âmes qui deviennent les images attrayantes et les incarnations qui donnent la preuve concrète; à ceux qui coopèrent toujours dans la tâche du Père et de tous pour glorifier le nom de l’Unique; à de tels enfants qui sont les déités spéciales du monde; aux enfants spéciaux du monde, BapDada donne Son Amour profond et Son Souvenir. En plus de cela, à tous les enfants de ce pays et de l’étranger qui sont proches et qui viennent face au Père avec amour, félicitations pour votre service ainsi qu’un amour spécial et un souvenir spécial de BapDada.

Bénédiction:
Puissiez-vous devenir des observateurs détachés comme des lotus et, avec la spécialité d’être emplis de connaissance, vous préserver de tout conflit de sanskars.

Jusqu’à la fin, certains auront des sanskars de serviteur ou servante et d’autres auront des sanskars de roi. Ne vous attendez pas à ce que leurs sanskars changent, et ne vous laissez pas influencer parce que, premièrement, les sanskars de chacun sont différents et deuxièmement, ils viennent et revêtent une forme de Maya. Par conséquent, prenez toute décision en restant à l’intérieur de la ligne des codes de conduite. Tout en ayant des sanskars différents, n’ayez aucun conflit. Pour cela, devenez des âmes emplies de connaissance et soyez des observateurs détachés, comme des lotus.

Devise:
Au lieu de vous entêter et de travailler dur, faites des efforts en y prenant plaisir.