09.01.23       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, puisque vous êtes morts de votre vivant, vous devez tout oublier. N'écoutez que ce que le Père unique explique et souvenez-vous du Père : «Je m'assois avec Toi seul…».

Question:
Les enfants, quels enseignements le Père, Celui qui donne sadgati (1), vous donne-t-Il pour que vous atteigniez sadgati ?

Réponse:
Baba dit : Les enfants, afin d’atteindre sadgati, devenez sans corps, et souvenez-vous du Père et du cycle. En pratiquant ce yoga, vous deviendrez toujours en bonne santé, libres de toute maladie, et vous n'aurez pas à vous repentir de la moindre action.

Question:
Quel est le signe de ceux qui ne reçoivent pas la fortune du bonheur du paradis ?

Réponse:
Quand il s’agit d'écouter la connaissance, ils disent qu'ils n'ont pas le temps. Ils ne deviendront jamais membres du clan Brahmine. De plus, ils ne sauront jamais que Dieu vient sous une certaine forme.

Chanson:
Le cœur désire T'appeler…

Om shanti.
Bhagavan* (Le Bienheureux) s’assied et explique aux bhagats (les dévots). Les bhagats sont les enfants de Dieu. Tous sont des bhagats, alors que le Père est unique. Par conséquent les enfants, vous voulez faire l'expérience de Sa compagnie durant cette seule vie. De nombreuses naissances se sont passées parmi les déités. De nombreuses naissances ont également eu lieu dans la communauté démoniaque. Le cœur des bhagats désire maintenant appartenir à Bhagavan et faire l'expérience d’une seule naissance avec Bhagavan, vivre avec Lui. Maintenant que vous appartenez à Bhagavan, vous êtes morts de votre vivant ; vous êtes donc en train de vivre avec Bhagavan. Durant cette dernière naissance inestimable qui est la vôtre, vous restez avec le Père Suprême, l'Âme Suprême. On chante : «Je ne mangerai qu'avec Toi, je ne m’assiérai qu'avec Toi, je n'écouterai que Toi». Ceux qui meurent de leur vivant sont capables de passer leur vie en Sa compagnie. C'est la seule et unique naissance la plus élevée de toutes. Le Père ne vient qu'une seule fois; Il ne pourra pas revenir. Il ne vient qu'une fois pour combler tous les désirs des enfants. Sur le chemin de bhakti, les gens demandent beaucoup de choses. Pendant un demi-cycle, ils ont mendié auprès des rishis et munis (des sages et des saints hommes), des mahatmas (des grandes âmes) et des idoles de déités. Naissance après naissance, ils ont également chanté, fait pénitence et la charité. Ils ont lu tant d'écritures. Ils créent tant d'écritures et de magazines. Ils ne s'en lassent jamais. Ils pensent qu'ils trouveront Dieu à travers eux. Cependant, le Père Lui-même explique : Quoi que vous ayez étudié naissance après naissance, et quelles que soient les écritures que vous êtes actuellement en train d’étudier, vous ne M’atteignez pas à travers elles. Il existe de nombreux livres. Les Chrétiens étudient aussi beaucoup. Ils continuent d'écrire une chose ou une autre dans de nombreuses langues différentes, et les gens continuent à les étudier. Maintenant,le Père dit :Oubliez tout ce que vous avez étudié. Oubliez tout, c'est-à-dire, tuez le dans votre intellect. De nombreux livres ont été lus. Il est écrit dans les livres : «Untel est Dieu et untel est une incarnation». Maintenant, le Père dit : Quand Je viens, Je dis personnellement à ceux qui deviennent Miens d'oublier toutes ces choses. Je suis maintenant en train de parler de choses qui n'étaient ni dans votre intellect, ni dans celui de quiconque dans le monde entier. Les enfants, vous comprenez maintenant que ce que Baba explique ne se trouve dans aucune Écriture. Le Père explique des choses très profondes et divertissantes. Il donne des nouvelles du Créateur, de la création ainsi que du début, du milieu et de la fin du drama. Donc, Baba dit : Si vous n'arrivez pas à avoir beaucoup de souvenir, souvenez-vous au moins de deux choses : Manmanabhav et Madhyajibhav. Ces mots viennent de la Gîta du chemin de bhakti, mais le Père en explique très clairement le sens. Dieu enseigne le Raja Yoga facile. Il dit : Souvenez-vous seulement de Moi, le Père. Vous vous êtes beaucoup souvenus de Moi sur le chemin de bhakti. Ils chantent que tout le monde se souvient de Dieu en temps de peine, mais ils ne comprennent toujours rien. Le monde du bonheur existe indubitablement aux Âges d'Or et d'Argent, alors pourquoi devraient-ils se souvenir de Lui là-bas ? C’est parce qu’il y a maintenant de la peine dans la terre de Maya que vous vous souvenez du Père. On se souvient aussi du bonheur de l'Âge d'Or. Ceux qui étaient dans le monde du bonheur sont les mêmes qui étudient le Raja Yoga et la connaissance du Père, à l'Âge de Confluence. Il suffit de regarder les enfants ; beaucoup d’entre eux ne sont pas instruits. C'est même mieux pour eux, parce que leur intellect n'est attiré nulle part. Ici, vous devez rester silencieux. Il n'est pas nécessaire de dire quoi que ce soit avec vos lèvres. Continuez simplement à vous souvenir de Baba et vos péchés seront détruits. Je vous ramènerai alors avec Moi. Certaines de ces choses sont écrites dans la Gîta. Il n'y a qu'une seule écriture de l'ancienne Bharat. Cette même Bharat, qui était neuve, est maintenant devenue vieille. Il n'y a qu'une seule écriture, tout comme il n'y a eu qu'une seule Bible depuis que la religion chrétienne a été établie, et ils n’auront que cette seule écriture jusqu'à la fin. Christ est également beaucoup loué. On dit qu'il a établi la paix. Il est venu établir le dharma chrétien. Cependant, il n'est pas question de paix. Ils continuent de faire l’éloge de quiconque se présente parce qu'ils ont oublié leur propre louange. Les Bouddhistes et les Chrétiens, etc. ne quittent pas leur dharma pour louer les autres. Les habitants de Bharat n'ont pas leur propre dharma. Cela aussi est fixé dans le drama. C’est seulement lorsque les gens sont complètement athées que le Père arrive. Le Père explique : Les enfants, les livres qui sont utilisés dans les écoles etc. ont au moins un but et un objectif. Il y a un avantage à les utiliser parce que vous pouvez gagner votre vie et recevoir un statut. Cependant, étudier les écritures etc. est appelé de la foi aveugle. Une étude ne peut jamais être appelée de la foi aveugle. Ce n’est pas qu'ils étudient avec une foi aveugle. Vous pouvez devenir avocat ou ingénieur en étudiant, alors comment peut-on appeler cela de la foi aveugle ? Ceci est une pathshala (un lieu d'étude), pas un satsang. Il est écrit : Ishwari Vishv Vidyalay (Université Mondiale Divine). Par conséquent, il faut comprendre qu’il s’agit de la grande université d’Ishwar* (Le Souverain des bienfaits) ;elle concerne l'univers entier. Donnez ce message à tout le monde:Oubliez vos corps et tous les dharmas corporels, restez dans le swadharm (la nature propre du soi), souvenez-vous du Père et vos dernières pensées vous mèneront à votre destination. Ecrivez votre charte, notez le temps que vous passez en yoga. Tout le monde ne tient pas régulièrement son journal (chart) ; non. Ils se fatiguent. En fait, chacun de vous devrait regarder chaque jour son visage dans le miroir, et vous parviendrez à savoir si vous êtes dignes d'épouser Lakshmi ou Sita, ou si vous deviendrez des sujets. On vous dit de tenir un tableau (chart) afin d'accélérer votre effort, et de voir pendant combien de temps vous vous êtes souvenus de Shiv Baba. Les activités de toute votre journée devraient apparaître devant vous. Vous êtes capables de vous souvenir de votre vie entière depuis votre enfance; ne pouvez-vous donc pas vous souvenir des activités de votre journée ? Vérifiez pendant combien de temps vous vous êtes souvenus de Baba et du cycle. Grâce à cette pratique, vous serez capables de courir très rapidement, et d’être enfilés dans le chapelet de Rudra. C'est le pèlerinage du yoga. Puisque personne d'autre ne le sait, comment quelqu’un d’autre pourrait-il l'enseigner ? Vous comprenez que vous devez maintenant rentrer avec Baba. L'héritage de Baba est le royaume. C'est pourquoi on l'appelle «Raja Yoga». Vous êtes tous des Raj Rishis. Les autres sont des Hatha Yoga Rishis. Eux aussi restent purs. Un roi, une reine et des sujets sont tous nécessaires dans un royaume. Il n'y a ni rois, ni reines parmi les sannyasis. Leur détachement est limité, alors que le vôtre est illimité. Bien qu'ils renoncent à leur demeure et à leur foyer, ils doivent encore vivre dans ce monde vicieux. Pour vous, après ce monde vient le paradis. Vous vous souvenez du jardin divin. Vous seuls, les enfants, pouvez garder ces aspects dans votre intellect. Beaucoup ne peuvent même pas tenir de journal (chart). Tout en avançant, ils se fatiguent. Baba dit : Les enfants, notez pour vous-mêmes le temps durant lequel vous vous souvenez de Baba, le Plus Aimé, Celui dont vous obtenez l’héritage en vous souvenant de Lui. Si vous voulez obtenir votre héritage du royaume, vous devez créer des sujets. Puisque Baba est le Créateur du paradis, pourquoi ne pas Lui prendre votre héritage ? Beaucoup reçoivent l'héritage du paradis, et les autres reçoivent la paix. Le Père dit à tout le monde : Les enfants, oubliez votre corps et toutes vos relations corporelles. Vous êtes venus sans corps et vous êtes passés par 84 naissances. Maintenant, redevenez sans corps. On peut aussi dire à ceux du dharma chrétien qu'ils sont descendus après la venue de Christ. Vous êtes également venus sans corps et avez joué vos rôles en adoptant des corps. Vos rôles arrivent maintenant à leur fin. Maintenant que la fin de l'Âge de Fer est arrivée, souvenez-vous du Père. Ceux qui appartiennent à Muktidham (la Demeure de la libération) seront très heureux. Ils ne désirent que mukti (la libération). Ils croient qu'après avoir atteint jeewanmukti (la vie de libération), ils devront encore faire l’expérience de la peine, donc que mukti est préférable. Ils ne réalisent pas qu'il y a beaucoup de bonheur là-bas. Nous, les âmes, résidons dans la demeure des âmes avec l'Âme Suprême. Cependant, aujourd'hui, ils ont oublié la demeure des âmes. Ils disent : Quand le Père vient, Il envoie tous Ses messagers. En fait, personne n'est envoyé. Tout cela est fixé dans le drama. Nous avons appris à connaître l’ensemble du drama. Les enfants, si vous gardez le Père et le cycle dans votre intellect, vous deviendrez assurément les souverains du globe. Les gens pensent qu'il y a beaucoup de peine ici. C'est pourquoi ils veulent mukt. Les deux mots mukti et sadgati ont été utilisés, mais personne n'en connaît la signification. Les enfants, vous comprenez que Celui qui donne à tous sadgati est le Père unique. Tous les autres sont impurs. Le monde entier est impur. Certains réagissent même en entendant ces mots. Le Père dit : Oubliez vos corps. Je vous ai envoyés sans corps. Vous devez maintenant devenir sans corps et rentrer à la maison avec Moi. C'est ce que l'on appelle la connaissance ou l'étude. C'est seulement grâce à cette étude qu'il y a sadgati. Vous devenez toujours en bonne santé en pratiquant le yoga. Vous étiez très heureux à l'Âge d'Or. Rien ne manquait là-bas. Il n'y avait aucun désordre (vikar) pour causer de la peine. Les gens racontent l'histoire du roi qui a conquis l'attachement. Baba dit : Je vous enseigne des actions telles que vous n'aurez jamais à vous repentir de ce que vous faites. Le climat ne sera pas froid là-bas. Maintenant, même les cinq éléments sont tamopradhan. Parfois il fait très chaud, et parfois, extrêmement froid. Il n'y a pas de telles calamités là-bas ; c’est toujours le printemps. La nature est satopradhan. La nature est maintenant tamopradhan, alors comment pourrait-il y avoir de bonnes personnes ? D’éminents dirigeants de Bharat suivent les sannyasis partout ! Cependant, quand vous, les enfants, allez vers eux, ils disent qu'ils n'ont pas le temps. Vous pouvez comprendre par là qu’il n'est pas dans leur fortune de connaître le bonheur du paradis. Ils ne deviennent pas membres du clan Brahmine. Ils ne savent même pas quand ni comment Dieu vient ici. Bien qu'ils célèbrent la naissance de Shiva, tous ne considèrent pas que Shiva est Dieu. S'ils Le considéraient comme le Père Suprême, l’Âme Suprême, ils célèbreraient Shiv Jayanti comme un jour férié. Le Père dit : Ma naissance a lieu uniquement à Bharat. Les temples sont aussi ici. Il a sûrement dû rentrer dans le corps de quelqu'un. Daksha Prajapati est représenté créant un yagya (feu sacrificiel). Dieu serait-il entré en lui ? Ils ne le disent pas. Shri Krishna existe à l'Âge d'Or. Le Père Lui-même dit : Je dois créer la lignée orale des Brahmine à travers Brahma. Vous pouvez aussi expliquer ces points aux autres. Baba vous explique si simplement : Souvenez-vous juste de Moi. Cependant, Maya est si puissante qu'elle ne vous permet pas de rester dans le souvenir. Elle a été votre ennemie pendant un demi-cycle. Vous devez conquérir cet ennemi. Sur le chemin de bhakti, les gens vont se baigner dans le froid. Ils trébuchent beaucoup. Ils endurent tant de douleur. Ceci est une pathshala où vous étudiez. Ici, il n'est pas question de trébucher dans la foi aveugle. Les êtres humains sont pris au piège d'une telle foi aveugle ! Ils adoptent tant de gurus, etc. Cependant, aucun être humain ne peut accorder sadgati à un autre. Faire d'un être humain son gourou, c'est de la foi aveugle. De nos jours, même les petits enfants sont obligés d’adopter un gourou. Sinon, la coutume est d’adopter un gourou à l'âge de la retraite. Achcha.

Aux enfants les plus doux, les plus aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Afin d’intensifier votre effort, il est essentiel de tenir un tableau (chart) du souvenir. Regardez chaque jour votre visage dans le miroir et vérifiez : Pendant combien de temps me suis-je souvenu du Père Le plus aimé ?

2. Oubliez tout ce que vous avez étudié et restez silencieux. Il n’est pas nécessaire de dire quoi que ce soit. Faites en sorte que vos péchés soient détruits en vous souvenant du Père.

Bénédiction:
Puissiez-vous mettre fin à toute conscience de «je» en disant «Baba, Baba» avec vos lèvres et votre esprit, et devenez une incarnation du succès en toute situation.

Vous, les enfants instruments qui augmentez le zèle et l’enthousiasme des autres âmes, vous ne devez jamais être dans la conscience de «je». Ce ne devrait pas être: «J’ai fait cela» mais «Baba a fait de moi un instrument.» Au lieu de «je» dites «mon Baba». Pasde «J’ai fait ceci, j’ai dit cela», mais «Baba m’a fait faire cela, Baba l’a fait.» Vous deviendrez alors des incarnations du succès. Plus «Baba, Baba» émergera de vos lèvres, plus vous serez capables d’en faire appartenir beaucoup d’autres à Baba. Faites en sorte qu’émergedes lèvres de tout le monde: «En toute situation, celui-ci n’est concerné que par Baba.»

Devise:
Utiliser votre corps, votre esprit et vos richesses de façon utile à l’Âge de Confluence, et accroître vos trésors, c’est le véritable bon sens.

* Noms donnés à Baba, Dieu.

(1) «Le bon chemin», «l’état de félicité», «la voie des justes», «l’heureuse issue»