09.02.20    Avyakt Bapdada     French Murli     20.11.85     Om Shanti     Madhuban


Lemondecharmantélevéetuniquedesbrahminesdel’âgedeconfluence.


Aujourd’hui, le Père, le Créateur des brahmines, regarde Son beau petit monde alokik. Même comparé au monde de l’âge d’or, ce petit monde brahmine est extrêmement beau et unique. Les âmes brahmines de ce monde alokik sont tellement élevées et spéciales. La forme brahmine est encore plus spéciale que celle de déité. La louange de ce monde est son côté unique. Chaque âme de ce monde est spéciale. Chacune est un roi souverain de soi. Chaque âme a le tilak de la conscience, le tilak impérissable, le tilak de la souveraineté de soi et siège sur le trône du cœur de Dieu. Ainsi, toutes les âmes ont la couronne, le trône et le tilak de ce monde charmant. Tout au long du cycle, avez-vous jamais vu ou entendu parler d’un tel monde? Dans ce monde, toutes les âmes brahmines ont le même Père, appartiennent à la même famille, parlent la même langue, ont la même connaissance. Autrement dit, vous avez tous le même but élevé dans la vie, la même attitude, le même regard, la même religion et les mêmes actions divines. C’est un monde aussi beau que petit. Ainsi, vous toutes, les âmes brahmines, chantez cette louange dans votre esprit: «Notre petit monde est unique et très beau». Aimez-vous cette chanson? Etes-vous heureux en voyant ce monde de l’âge de confluence? C’est un monde tellement unique. L’emploi du temps quotidien de ce monde est également unique. Vous avez votre propre royaume, vos propres disciplines, vos propres us et coutumes, mais ce sont de belles coutumes et l’amour aussi est beau. Vous êtes les âmes brahmines qui vivent dans un tel monde, n’est-ce pas? Vous vivez dans ce monde, n’est-ce pas? Vous ne quittez jamais votre monde pour retourner dans le vieux monde, n’est-ce pas? C’est pourquoi les gens du vieux monde sont incapables de comprendre qui sont ces brahmines. Ils disent: «Tout ce qui a trait aux Brahma Kumaris leur est spécifique; ils ont leur propre connaissance». Puisque votre monde est nouveau, tout y est nouveau et unique, n’est-ce pas? Regardez-vous. Avez-vous les pensées neuves, le nouveau langage et les actions nouvelles du nouveau monde? Etes-vous devenus uniques à ce point? Il ne reste rien de vieux, n’est-ce pas? S’il reste la moindre trace des vieilles choses, cela vous attirera vers le vieux monde et vous passerez du monde élevé à ce monde, qui est plus bas. Comme ce monde-ci est élevé, haut placé, on représente le paradis en haut et l’enfer en bas. Le paradis de l’âge de confluence est encore plus élevé que celui de l’âge d’or parce que vous vous êtes à présent emplisdelaconnaissancedes deux. Ici, tout en voyant et en sachant tout, vous êtes détachés et emplis d’amour. C’est pourquoi vous faites l’expérience que Madhuban est le paradis. Vous dites aux gens: «Si vous voulez voir le paradis, venez le voir maintenant». Là-bas, vous ne parlerez pas du paradis. A l’heure actuelle, vous dites, avec l’éclat de cette ivresse: «Nous avons vu le paradis!». Vous défiezles gens:«Si vous voulez voir le paradis, venez nous voir!». Vous en parlez ainsi, n’est-ce pas? Au début, vous pensiez, et vous entendiez dire, que les anges du paradis étaient très beaux, mais personne ne les avait vus. «Au paradis, il y a ceci et puis cela…». Vous en avez beaucoup entendu parler mais à présent, vous êtes vous-mêmes parvenus dans le monde du paradis. Vous en êtes vous-mêmes devenus les anges. De laids, vous êtes devenus beaux. A présent, vous avez des ailes, n’est-ce pas? Vous avez reçu des ailes tellement uniques, celles de la connaissance et du yoga, grâce auxquelles vous pouvez faire le tour des trois mondes. Même les scientifiques n’ont pas les moyens d’être aussi rapides. Avez-vous tous reçu des ailes? Personne n’a été oublié, n’est-ce pas? La louange de ce monde est que rien ne manque dans le monde des brahmines. C’est pour cela qu’on chante également cette louange: «En trouvant le Père unique, j’ai tout trouvé». Vous êtes devenus les maîtres non pas d’un seul monde mais des trois. Le mémorial de ce monde (brahmine) est que tous se bercent continuellement dans des balançoires. Se bercer dans une balançoire est le signe de la fortune. Quelle est la spécialité de ce monde? Parfois, vous vous bercez dans la balançoire du bonheur au-delà des sens, parfois dans celle de la paix, parfois dans celle de la connaissance. Vous vous bercez dans la balançoire du giron de Dieu. Etre dans le giron de Dieu veut dire se bercer dans le niveau où l’on est absorbé dans l’amour, comme si on disparaissait totalement dans ce giron. Ainsi, vous vous lovez complètement dans le giron de Dieu, vous vous perdez dans cet amour. Le giron alokik vous permet d’oublier la douleur et la peine de nombreuses vies en une seconde. De cette façon, continuez à vous bercer dans toutes les balançoires.

Aviez-vous jamais songé, même dans vos rêves que vous auriez droit à un tel monde? Aujourd’hui, BapDada voyait Son monde adorable. Aimez-vous ce monde? Vous l’aimez, n’est-ce pas? Il ne vous arrive pas de mettre un pied dans chaque monde, n’est-ce pas? Vous avez vu ce monde-ci et en avez fait l’expérience pendant 63 vies. Et qu’avez-vous reçu? Y avez-vous reçu ou perdu quelque chose? Vous avez perdu votre corps, vous avez perdu la paix et le bonheur de l’esprit et aussi votre richesse. Vous avez perdu toutes vos relations. Qu’avez-vous fait du beau corps que le Père vous avait donné? Si vous accumulez de l'argent, il est frelaté. Où s’en sont allées vos richesses pures et propres? Même si vous en avez encore, elles ne vous sont d’aucune utilité. Vous vous appelez des multimillionnaires, mais pouvez-vous le prouver? Ainsi, vous avez tout perdu et si votre intellect est attiré malgré tout, que pourra-t-on dire? Serez-vous qualifiés de sensés? Par conséquent, gardez toujours votre monde élevé dans votre intellect. Gardez constamment dans votre conscience les spécialités de la vie de ce monde et devenez puissants. Devenez des incarnations du souvenir et vous triompherez automatiquement de l’attachement. Avec votre intellect, n’acceptez rien du vieux monde. Ce serait un leurre. Se leurrer veut dire connaître la peine. Où devez-vous rester? Dans le monde élevé ou dans le vieux monde? Restez toujours très clairement conscients de la différence qui existe entre les deux. Achcha.

Aux âmes brahmines spéciales qui vivent dans un tel monde, petit et très beau; aux âmes qui siègent constamment sur le trône du cœur; aux âmes qui se bercent constamment dans des balançoires; aux enfants constamment détachés qui sont aimés par Dieu, Dieu donne Son Amour, Son Souvenir et dit: «Namaste».

BapDadarencontredesprofesseurs:
Serviteur veut dire renonciateur et tapaswi. Vous recevez toujours le fruit du service. Cependant, vous continuerez toujours à progresser grâce au renoncement et à la tapasya. Gardez le but de servir et donnez toujours la preuve du service spécial en vous considérant comme des âmes spéciales. Plus votre but est ferme, plus ce que vous construirez sera solide. Ainsi, continuez toujours à aller de l’avant en vous considérant comme des serviteurs. De même que le Père vous a sélectionnés, vous devez sélectionner vos sujets. Soyez toujours libres des obstacles et continuez à faire un service libre de tout obstacle. Tout le monde fait du service mais il devrait être libre des obstacles. C’est ainsi que vous gagnez un rang. Où que vous viviez, chaque étudiant devrait être libre des obstacles. Il ne devrait y avoir aucune vague d’obstacles. Que l’atmosphère soit puissante. C’est ce qu’on entend par être libre des obstacles. Ayez le but de maintenir une atmosphère de souvenir telle qu’aucun obstacle ne puisse venir. Les ennemis ne peuvent entrer dans une forteresse. Ainsi, libérez-vous des obstacles et devenez des serviteurs libres des obstacles.

BapDadarencontredifférentsgroupes:
Faites du service et revendiquez le contentement. Vous ne devez pas seulement servir mais faites un service tel que vous connaissiez le contentement et receviez les bénédictions de tous. Un service empli de ces bénédictions, de cette énergie bienfaisante, procure facilement le succès. Vous devez faire du service selon les plans et faites-en beaucoup. Faites-le avec bonheur et enthousiasme mais faites bien attention: «Le service que j’ai fait m’a-t-il valu des bénédictions ou ai- je seulement travaillé dur?». Là où il y a des bénédictions, vous n’avez pas le sentiment de travailler dur. Gardez désormais le but de continuer à recevoir des bénédictions de tous ceux avec qui vous venez en contact. Si vous faites en sorte de recevoir une énergie bienfaisante de la part de tous, vos images non vivantes donneront des bénédictions pendant un demi cycle. Les dévots viennent demander des bénédictions à vos représentations, n’est-ce pas? Ainsi, vous revendiquez une énergie bienfaisante de tous à l’heure actuelle et c’est pour cela que vous continuez ensuite à donner des bénédictions avec vos images. Faites des programmes, des rallyes, servez les VIP et les IP, faites tout, mais faites unservice empli de bénédictions. (Quelleestlaméthodepourpouvoirprétendreàcetteénergiebienfaisante?) Que la leçon de «haji» soit bien ferme. Ne dites «non» à personne; cela décourage les âmes. Par exemple, même si quelqu’un a tort, ne lui dites pas tout de suite: «Tu as tort», mais commencez par le rassurer et lui donner du courage. Dites-lui «oui» et puis expliquez-lui, et il comprendra. Si vous dites «non» immédiatement, cela mettra fin au peu de courage qui lui reste. S’il a tort,il a tort,mais si vous lui dites qu’il a tort, il ne voudra jamais l’admettre. Par conséquent, commencez par lui dire «oui», augmentez son courage et alors il sera en mesure de juger par lui-même. Donnez-lui du respect. Adoptez simplement cette méthode. Même s’il a tort, commencez par lui dire qu’il est quelqu’un de bien; commencez par l’encourager. Si quelqu’un est tombé, allez-vous le piétiner ou l’aider à se relever? Commencez par le soutenir et le rendre fort. C’est ce qu’on appelle la générosité. Continuez à rendre coopératifs ceux qui doivent le devenir. «Passe devant et moi aussi, je suis devant». Continuez à avancer ensemble. Avancez ensemble dans l’unité; vous connaîtrez ainsi le succès et vous recevrez des bénédictions de contentement. Devenez grands en réclamant de telles bénédictions et vous deviendrez automatiquement grands dans le service.

BapDadaparleauxsevadharis:
Tout en faisant du service, faites-vous constamment l’expérience d’être stables dans le niveau de karma-yogi ou bien votre souvenir diminue-t-il et votre intellect s’implique-t-il plus dans le karma lorsque vous êtes dans le feu de l’action? Parce que si vous agissez en restant dans le souvenir, ces actions ne vous causeront aucune fatigue. Ceux qui agissent en restant dans le souvenir font l’expérience d’un bonheur constant. Vous agissez, c’est-à-dire vous servez en tant que karma-yogis, n’est-ce pas? Ceux qui s’entraînent à être des karma-yogis rendent toujours leur présent et leur futur élevés à chaque pas. Le compte futur est toujours plein et le présent est toujours élevé. Jouez-vous votre rôle de service en étant de tels karma-yogis? Vous n’oubliez pas, n’est-ce pas? Il y a des serviteurs à Madhuban et Madhuban vous rappelle automatiquement le Père. Vous avez accumulé sur le compte de tous les trésors, n’est-ce pas? Vous avez tellement accumulé que vous resterez toujours emplis. A l’âge de confluence, votre batterieest toujours chargée. Les batteries commencent à se décharger à partir de l'âge de cuivre. A l'âge de confluence, elles sont pleines et chargées. Vous ne venez donc pas à Madhuban pour recharger votre batterie, mais pour célébrer. Il y a de l’amour entre les enfants et le Père et c’est pourquoi la fête de l’âge de confluence consiste à Le rencontrer et à L’écouter. Achcha.

BapDadaparleaugroupedesJeunespourlerallyedesjeunes:
Vous pouvez créer un Département Jeunes. Quoi que vous fassiez, soyez simplement contents; qu’il y ait le contentement et le succès. Cette vie est pour le service. Si vous accomplissez un travail avec votre entrain et votre enthousiasme, ce n’est pas un problème. Si, pour un programme, vous sentez que vous devez faire ceci ou cela, c’est différent; mais si vous faites quelque chose avec votre propre ardeur et enthousiasme, ce n’est pas un problème. Partout où vous allez, qui que vous rencontriez, pour tous ceux qui vous voient, il y a du service en cela. Se contenter de parler, ce n’est pas du service; votre visage devrait être joyeux, radieux. Un visage spirituel fait également du service. Ayez le but de progresser avec entrain et enthousiasme, avec bonheur et en montrant l’éclat du bonheur spirituel. Personne ne devrait servir par obligation. Ne pensez pas: «Un programme est organisé, ils doivent le faire». C’est bien s’ils le font avec leur propre entrain et enthousiasme.

Si quelqu’un n’a pas l’enthousiasme pour le faire, il ne faut pas le forcer. Ce n'est pas grave. En tout cas, vous avez eu le but de couvrir tous les endroits pour le jubilé d’or et donc, de même que ceux qui font le rallye à pied viendront dans leurs propres groupes, il devrait aussi y en avoir qui font le rallye en bus. Ils peuvent atteindre Delhi en servant chaque endroit et chaque zone avec les bus. Faites deux sortes de groupes. L’un qui continue à venir en bus et fait du service sur la route, l’autre qui vient à pied. Cela fera d’une pierre deux coups! Vous êtes jeunes, vous pouvez le faire, non? Il faut bien qu’ils utilisent leur énergie quelque part! C’est bien si cette énergie est utilisée pour le service. Ainsi cela servira les deux desseins. Cela fera du service et vous ferez ce rallye, cette marche à pied. Dans tous les différents États, organisez à l’avance des interviews des marcheurs; ainsi, le message se propagera automatiquement. Cependant, il faudrait absolument que cela soit vu comme un pèlerinage spirituel. Ce ne devrait pas seulement être une marche à pied. Qu’il y ait aussi l’éclat de la spiritualité et du bonheur. Ainsi, on pourra voir de la nouveauté. Cela ne devrait pas ressembler à un rallye ordinaire comme en font les autres gens mais on devrait sentir que vous êtes doublement des pèlerins et non de simples pèlerins. Vous faites le pèlerinage du souvenir ainsi que ce rallye à pied. L’impact du double pèlerinage devrait se voir sur votre visage; alors ce sera bien.

Message d’Avyakt BapDada pour les dirigeants politiques du monde (04.12.1985):
Chaque dirigeant politique dans le monde est engagé dans sa tâche avec les bons souhaits et les sentiments purs de faire progresser son pays et son peuple. Malgré tout, bien que leurs sentiments soient très élevés, la preuve pratique ne se voit pas suffisamment. Pourquoi? Parce que les sentiments de leur esprit, les sentiments de service et d'amour des gens d'aujourd'hui – et cela s'applique à beaucoup de dirigeants – se sont transformés en sentiments d'égoïsme et de jalousie. Afin de mettre fin à cette situation, ils ont fait beaucoup d'efforts en utilisant le pouvoir de la matière, de la science, de la connaissance de ce monde et le pouvoir de l'autorité du gouvernement. Cependant, le vrai pouvoir est spirituel et c'est grâce à lui que les sentiments de l'esprit peuvent être facilement changés. Ils y accordent moins d'attention et c'est pourquoi la graine de la transformation des sentiments ne peut pas vraiment éclore. Ils parviennent à étouffer provisoirement les sentiments d'égoïsme et de jalousie mais, en fonction des circonstances, ils resurgissent de façon encore plus intense. C'est pourquoi le message du Père spirituel pour les âmes spirituelles est: "Considérez-vous toujours comme des âmes, établissez une relation avec le Père spirituel, prenez du pouvoir spirituel à Son contact et devenez un véritable dirigeant. Vous deviendrez alors un dirigeant politique qui sera en mesure de changer les sentiments de tous les esprits. L'action du peuple rejoindra les pensées de votre esprit. Avec la coopération de ces deux forces, vous ferez l'expérience de la preuve pratique du succès. Souvenez-vous que seul celui qui se gouverne lui-même et qui a ce droit peut devenir une âme digne de gouverner un royaume et que la souveraineté du soi est le droit de naissance qui vous a été donné par votre Père spirituel. Avec le pouvoir de ce droit de naissance, vous ferez également l'expérience du pouvoir d'être constamment juste et vous connaîtrez toujours le succès."

Bénédiction:
Puissiez-vous être des âmes constamment puissantes et mettre en adéquation votre but ainsi que vos qualités et aptitudes tout en étant dans une assemblée.

Tout en vous voyant les uns les autres dans une assemblée, vous pouvez être pleins d’entrain et d’enthousiasme, mais vous pouvez également vous montrer négligents. Vous pensez alors: «Celui-ci agit ainsi et donc qu’est-ce que cela peut faire si je fais pareil?!». Ainsi, prenez l’aide de l’assemblée pour devenir élevés. Avant d’agir, commencez par avoir une attention spéciale et ayez le but de vous rendre complets et de devenir des échantillons, des exemples. «Je dois le faire et ensuite, inspirer les autres». Ainsi, faites ré-émerger ce but encore et encore. Continuez à faire correspondre votre but et vos qualités et vous deviendrez puissants.

Devise:
Afin d’aller vite dans le dernière période, ne gaspillez pas votre temps dans des pensées perdues ou ordinaires.