09.03.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, vous devriez avoir l’ivresse de devenir les maîtres du paradis, la merveille du monde, que votre Père parlokik est en train de créer pour vous.

Question:
Quelles acquisitions recevons-nous en restant dans la compagnie du Père?

Réponse:
En restant dans la compagnie du Père, nous obtenons le droit à la libération et à la libération dans la vie. La compagnie du Père nous fait traverser. Baba fait en sorte que nous Lui appartenions, Il nous rend théistes et trikaldarshi (ceux qui connaissent les trois aspects du temps). Nous connaissons le Créateur et le début, le milieu et la fin de la création.

Chanson:
Patience, ô homme! Tes jours de bonheur vont arriver…

Om shanti.
Qui dit cela? Seul le Père le dit aux enfants. Il doit le dire à tous les enfants parce qu’ils sont tous malheureux et impatients. Ils se souviennent du Père et ils disent: Viens nous libérer de la peine et nous montrer le chemin du bonheur. Les êtres humains, et plus spécialement le peuple de Bharat, ont oublié qu’ils étaient très heureux. Bharat est le pays le plus ancien et le plus merveilleux. Les gens parlent des merveilles du monde. Ici, dans le royaume de Ravan, ils parlent des sept merveilles du monde. Ce sont des merveilles physiques. Le Père explique que ce sont les merveilles de Maya qui donnent de la peine. La merveille de Rama, du Père, c’est le paradis. C’est la merveille du monde. Bharat était le paradis ; elle était comme des diamants. C’était le royaume des déités. Le peuple de Bharat a oublié tout cela. Ils se prosternent devant les idoles des déités pour les adorer, mais ils devraient au moins connaître la biographie de ceux qu’ils adorent ! Le Père illimité vient ici et Il explique que vous êtes venus au Père parlokik. Le Père parlokik est Celui qui établit le paradis. Aucun être humain ne peut accomplir cette tâche. Le Père dit à celui-là (Brahma): Eh, toi, vieille âme tamopradhan de Krishna, tu ne connais même pas tes propres vies. Quand tu étais Krishna, tu étais satopradhan. Maintenant, tu as pris 84 vies et tu es devenu tamopradhan. Tu as eu toutes sortes de noms différents. Maintenant, tu as reçu le nom de Brahma. Brahma devient Vishnu, c’est-à-dire Shri Krishna; c’est la même chose. Brahma devient Vishnu et Vishnu devient Brahma. Les Brahmines, les progénitures nées de la bouche de Brahma, deviennent ensuite des déités. Ces déités deviennent ensuite des shudras. Maintenant, vous êtes devenus des Brahmines. Le Père vient ici à présent pour vous expliquer, les enfants, que ce sont là les enseignements de Dieu. Vous êtes des étudiants. Par conséquent, vous devriez ressentir tant de bonheur. Pourtant, ce bonheur n’est pas aussi grand qu’il le devrait. Les gens riches sont très heureux; ils ont l’ivresse de leur richesse. Ici, vous êtes devenus les enfants de Dieu et pourtant, vous n’avez pas tant de bonheur! Ils ne comprennent pas qu’ils ont un intellect de pierre. Si ce n’est pas dans leur fortune, ils n’arriveront pas à s’imprégner de cette connaissance. A présent, le Père vous rend dignes d’être dans un temple, mais la compagnie de Maya n’est pas moindre. On a chanté que la bonne compagnie vous fait traverser tandis que la mauvaise compagnie vous fait sombrer. La compagnie du Père vous emmène dans la libération et la libération dans la vie, tandis que la mauvaise compagnie de Ravan vous conduit à la dégradation. C’est la compagnie des cinq vices, n’est-ce pas? Sur le chemin de bhakti, ils parlent de la compagnie de la vérité (satsang), mais ils ne font que descendre l’escalier. Si une personne vacille sur une échelle, elle finira par tomber, n’est-ce pas? Seul le Père est Celui qui donne le salut à tous. Peu importe la personne, elle pointera toujours son doigt vers Dieu. Maintenant, qui d’autre que le Père pourrait dire à Ses enfants qui Il est? Seul le Père se présente Lui-même aux enfants. Il fait en sorte qu’ils Lui appartiennent et leur donne la connaissance du début, du milieu et de la fin du monde. Le Père dit: Je viens vous rendre théistes, et Je vous rends aussi trikaldarshi. Tel est le drama. Les sages et les hommes saints ignorent tout cela. Les autres dramas sont limités, tandis que ce drama est illimité. Dans ce drama illimité, nous voyons beaucoup de bonheur et nous voyons aussi beaucoup de peine. Pensez aux comptes karmiques qui existent entre Krishna et les Chrétiens dans ce drama ! Ils se sont battus et ont pris le royaume de Bharat. Mais vous, vous ne vous battez pas. Ils se battent entre eux et vous recevez le royaume. C’est fixé dans le drama. Personne ne sait ces choses. Seul le Père unique, l’Océan de Connaissance, vous donne la connaissance. Il accorde le salut à tous. Du temps du royaume des déités, à Bharat, vous aviez le salut. Toutes les autres âmes se trouvaient dans le monde de la libération. Bharat était en or. Vous avez régné là-bas. L’âge d’or était le royaume de la dynastie du soleil. A présent, vous écoutez l’histoire du vrai Narayan. C’est l’histoire pour changer d’être humain ordinaire en Narayan. Ecrivez cela en grosses lettres: Grâce à la vraie Gîta, Bharat devient le monde de la vérité et retrouve toute sa valeur. Le Père vient pour énoncer la vraie Gîta. Il vous enseigne le Raja Yoga facile et vous prenez alors toute votre valeur. Baba explique beaucoup de ces petites histoires. Mais à cause de leur conscience du corps, certains enfants les oublient. Quand ils deviennent conscients de l’âme, ils s’imprègnent alors de cette connaissance. Quand ils sont conscients du corps, ils n’arrivent pas en s’en imprégner. Le Père explique maintenant: Je ne dis pas que Je suis omniprésent. Vous M’appelez la Mère et le Père. Que veut dire cela? Vous chantez: «Grâce à Ta miséricorde nous recevons beaucoup de bonheur». Pourtant, actuellement, il y a de la peine. A quelle époque appartient cette louange? Cela, ils ne le comprennent même pas. De même que les oiseaux chantent sans rien comprendre, eux aussi continuent à chanter sans rien comprendre. Le Père vient ici expliquer: Tout cela est injuste. Qui vous a rendus injustes? Ravan. Quand Bharat était le monde de la vérité, ils disaient tous la vérité. Il n’y avait ni vols, ni fraudes, etc. Ici, il y a tant de vols. Ce monde n’est qu’un monde de corruption. Ce monde est appelé le monde du péché, le monde de la peine. L’âge d’or est appelé le monde du bonheur. Ce monde est un monde vicieux, une maison de prostitution. L’âge d’or est le Temple de Shiva. Le Père siège ici et vous explique si clairement. Ce nom est très bon: Université Spirituelle Mondiale des Brahma Kumaris. Maintenant, le Père vient vous rendre sensés. Il dit: Conquérez ces vices et vous deviendrez les conquérants du monde. La luxure est votre plus grand ennemi. C’est pourquoi les enfants appellent: Viens faire de nous des dieux et des déesses. Vous seuls, les enfants, savez quelle est la louange exacte du Père. La communauté démoniaque ne sait rien du Père ni de Sa louange. Vous savez qu’Il est l’Océan d’Amour. Le Père vous raconte toute cette connaissance, les enfants; c’est tout l’amour qu’Il a pour vous. Un professeur enseigne à des étudiants et les étudiants deviennent grands, alors qu’ils n’étaient rien. Les enfants, vous devez aussi devenir des océans d’amour comme le Père. Vous devez expliquer à tous avec beaucoup d’amour. Le Père dit: Ayez de l’amour les uns pour les autres. La preuve d’amour numéro un est de présenter le Père. Faites ce don incognito. Vous ne devez éprouver de rejet pour personne. Sinon, vous ferez l’expérience de la punition. Si vous rejetez quelqu’un, vous serez punis. N’éprouvez de haine pour personne. Ne rejetez jamais personne. Vous êtes devenus impurs en devenant conscients du corps. Le Père vous rend conscients de l’âme et par conséquent, vous devenez purs. Expliquez à tous: Le cycle des 84 vies est à présent terminé. Vous étiez les empereurs et les impératrices de la dynastie du soleil. En prenant 84 vies, vous avez chuté et êtes maintenant à terre. Dorénavant, le Père fait encore une fois de nous les empereurs et les impératrices. Le Père dit simplement: Souvenez-vous constamment de Moi seul et vous deviendrez purs. Les enfants, vous devez être miséricordieux et penser au service tout au long de la journée. Le Père ne cesse de vous donner des instructions: Doux enfants, soyez emplis de miséricorde pour rendre heureuses les âmes malheureuses. Vous devriez même leur écrire de petites lettres. Le Père dit: Souvenez-vous de Moi et souvenez-vous de votre héritage. Seul Shiv Baba est loué. Les gens ne connaissent même pas la louange du Père. Vous pouvez aussi écrire une lettre en Hindi. Les enfants, vous devriez avoir l’enthousiasme de faire du service. Beaucoup de gens essaient de se suicider. Expliquez-leur que se suicider est le plus grand des péchés. C’est Shiv Baba qui vous donne shrimat, maintenant, les enfants. Il est Shri Shri Shiv Baba. Il vous change en Shri Lakshmi et Shri Narayan. Lui seul est Shri Shri. Il n’entre jamais dans le cycle. Vous recevez le titre de Shri. Aujourd’hui, tous reçoivent le titre «Shri». Il existe un si grand contraste entre les gens sans vice et ces gens vicieux. C’est le jour et la nuit. Le Père explique, jour après jour. Commencez par devenir conscients de l’âme et donnez le message à tous. Vous êtes aussi les enfants du Messager. Seul l’Unique peut donner le salut à tous. Ceux qui ont fondé les religions ne devraient pas être appelés des gurus. Seul l’Unique peut accorder le salut. Achcha.

Aux plus doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada, le Père Spirituel dit Namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. N’ayez ni rejet ni haine pour quiconque. Devenez miséricordieux et faites le service de rendre heureuses les âmes malheureuses. Devenez des maîtres océans d’amour comme le Père.

2. Restez dans l’ivresse et le bonheur d’être les enfants de Dieu. N’allez jamais dans la mauvaise compagnie de Maya. Devenez conscients de l’âme et imprégnez-vous de connaissance.

Bénédiction:
Puissiez-vous être l’incarnation du succès qui, en actionnant l’interrupteur de sa conscience, s’octroie du bénéfice et en accorde aux autres.

La base de votre niveau est votre conscience. Ayez toujours cette pensée puissante : “J’appartiens au Père et le Père m’appartient”. Grâce à cette conscience, votre niveau restera puissant, et vous rendrez aussi les autres puissants. Le fait d’actionner un interrupteur permet de faire jaillir la lumière. De la même façon, cette conscience est comme un interrupteur. Faites que l’interrupteur de l’attention soit toujours positionné sur “marche” ; ce sera aussi bénéfique pour vous que pour les autres. Qui dit nouvelle vie, dit nouvelles mémoires et la fin des mémoires du passé. En utilisant cette méthode, vous recevrez la bénédiction d’être l’incarnation du succès.

Devise:
Afin de faire l’expérience de la joie au-delà des sens, restez stable dans votre niveau d’incarnation de paix.


Paroles élevées inestimables de Mateshwari

1) Pour les enfants qui commettent des erreurs : une punition multipliée par cent.

Vous êtes arrivés dans ce feu sacrificiel impérissable de la connaissance en prenant la main de l’Âme Suprême en personne. De ce fait, si vous commettez un péché pour une raison ou une autre, la punition est très sévère. De la même façon qu’en prenant la connaissance vous recevez 100 % de bénéfice, si après avoir pris la connaissance, une erreur est commise, la punition est également multipliée par cent. Vous devez donc être très prudents. Si vous ne cessez de commettre des erreurs, vous vous affaiblirez. Par conséquent, contrôlez vos erreurs, graves ou légères, prenez vos précautions pour l’avenir et allez de l’avant. Vous savez, lorsqu’une personne sage et avisée fait quelque chose de mal, on lui réserve une lourde punition ; alors que s’il s’agit d’une personne qui a déjà commis des erreurs, la punition est moindre. Vous vous appelez à présent les enfants de Dieu ; vous devez donc tout autant vous imprégner de vertus divines. Vous êtes venus au vrai Père ; par conséquent, soyez honnêtes et fidèles.

2) Comment Dieu est-Il Janijananhar (Celui qui sait tout) ?

Les gens disent que Dieu est Janijananhar. Cela ne veut pas dire que Janijananhar sait ce qu’il y a dans le coeur de chacun, mais qu’Il connaît le début, le milieu et la fin de la création du monde. Cela ne veut pas dire non plus que Dieu, le Créateur, soutient le monde et le détruit. Cela voudrait dire que Dieu créerait le monde, qu’Il le nourrirait et qu’ensuite Il y mettrait un terme ; mais il n’en est rien. Les êtres humains prennent naissance en accord avec leurs comptes karmiques. Donc, cela ne veut pas dire que Dieu vient en ayant connaissance de leurs bonnes et mauvaises pensées. Il sait ce qui se passe dans le coeur de ceux qui n’ont pas la connaissance. Ils doivent avoir des pensées de Maya tout au long de la journée, alors que les enfants emplis de connaissance ont en eux des pensées pures. Cependant, Dieu ne vient pas lire les pensées en chacun ; mais Il sait que toutes les âmes ont maintenant atteint le niveau de dégradation. Par conséquent, Janijananhar (Dieu) possède toute la connaissance et la façon de leur accorder le salut. Les gens qui, à travers leurs actes, sont devenus corrompus, doivent apprendre la façon d’accomplir des actions élevées et se libérer de leurs liens karmiques. Dieu sait cela. Dieu dit : Je possède cette connaissance de savoir Qui Je suis, Moi, le Créateur, et J’ai aussi la connaissance du début, du milieu et de la fin de Ma création ; Je vous donne, à tous, cette conscience. Maintenant, les enfants, vous devez rester dans le souvenir constant du Père ; seulement alors serez-vous libérés de tous vos péchés, c’est-à-dire, seulement alors irez-vous dans la terre de l’immortalité. Savoir tout cela, c’est ce qu’on appelle être Janijananhar. Achcha. Om shanti.