11.01.23       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, si vous continuez à connecter le yoga de votre intellect au Père, vous terminerez facilement votre long voyage.

Question:
A quoi devez-vous renoncer afin de vous sacrifier au Père?

Réponse:
A la conscience du corps. Dès que vous devenez conscients du corps, vous mourez et n'êtes plus vous-mêmes. C'est pourquoi certains enfants ont un pincement au cœur à l'idée de s'abandonner au Père. Puisque vous vous êtes sacrifiés, vous ne devriez plus vous souvenir que de l'Unique. Sacrifiez-vous à Lui et ne suivez que Sa shrimat.

Chanson:
Ô voyageur de la nuit, ne te lasse pas! La destination de l'aube n'est plus très loin…

Om shanti.
Dieu parle. Dieu enseigne le Raja Yoga et la connaissance à Ses enfants. Dieu n'est pas un être humain. Il est écrit dans la Gîta: "Dieu Krishna parle." Mais Shri Krishna ne peut pas libérer le monde entier de Maya. Seul le Père explique cela aux enfants. Ceux qui ont fait en sorte que le Père leur appartienne sont assis face à Lui. Krishna ne peut pas être appelé "Père". Le Père est l'Âme Suprême, Celui qui réside dans la demeure suprême. L'âme se souvient de Dieu à travers ce corps. Le Père est ici et Il vous dit: Je suis votre Père, Celui qui réside dans la demeure suprême. Je suis le Père de toutes les âmes. Les enfants, Je suis venu il y a un cycle pour vous apprendre à relier le yoga de votre intellect à Moi, votre Père Suprême. Le Père parle aux âmes. Tant que l'âme n'entre pas dans un corps, elle ne peut ni voir ni entendre. Un corps sans âme est non vivant. C'est l'âme qui est l'être vivant. Quand un bébé est dans le ventre de sa mère, il est incapable de bouger tant que l'âme n'est pas entrée en lui. Le Père parle à de telles âmes vivantes. Il dit: J'ai emprunté ce corps. Je viens ramener toutes les âmes à la Maison. J'enseigne le Raja Yoga aux âmes qui sont présentes devant Moi. Le monde entier n'étudiera pas le Raja Yoga. Seuls ceux qui étaient là au cycle précédent l'étudieront à nouveau. Baba explique: Continuez à connecter le yoga de votre intellect au Père jusqu'à la fin; ne vous arrêtez jamais. Un mari et une femme qui ne se connaissaient pas avant le mariage peuvent vivre ensemble pendant 60 ou 70 ans, et durant toute leur vie, ils ne se souviennent que du corps de l'autre. La femme dit: "Voici mon mari" et le mari dit: "Voici ma femme." Désormais vous êtes fiancés à l'Incorporel. C'est le Père incorporel qui vient arranger ces fiançailles. Il dit: Les enfants, Je vous lie à Moi, tout comme Je l'ai fait au cycle précédent. Moi, l'Incorporel, Je suis la Graine de l'arbre du monde humain. Tout le monde dit que Dieu le Père a créé ce monde humain. Votre Père qui vit dans la demeure suprême vous dit: Souvenez-vous de Moi. Mais beaucoup d'enfants se fatiguent et sont incapables de garder leur intellect occupé par le yoga, parce que ce voyage est long. Ils se fatiguent parce que Maya les fait trébucher. Certains lâchent même la main de Baba et meurent. La même chose s'est produite il y a un cycle. Tant que vous vivez, vous devez continuer à rester en yoga. Lorsqu'un homme meurt, sa veuve continue à se souvenir de lui. Ce Père, qui est en même temps votre Mari, ne vous quittera pas de cette façon. Il dit: Mes épouses, Je vous ramènerai avec Moi! Tout cela prend du temps, alors ne vous lassez pas. Il y a un immense fardeau de péchés sur vos têtes et c'est seulement par le yoga qu'il vous sera enlevé. Votre yoga devrait être tel, qu'à la fin, vous ne vous souveniez de personne d'autre que du Père, votre Époux. Si vous vous souvenez de quelqu'un d'autre, c'est que vous êtes infidèle. Vous devrez alors faire l'expérience de la punition pour ce péché. Le Père dit: Ô voyageurs de la demeure suprême, ne vous lassez pas. Vous comprenez que J'établis la religion originelle et éternelle des déités par l'intermédiaire de Brahma et que J'inspire la destruction de toutes les religions à travers Shankar. De nos jours, ils organisent des conférences pour que toutes les religions s'unissent. Ils essaient de trouver des solutions pour vivre en paix. Mais il est impossible qu'autant de religions aillent dans le même sens. C'est lorsque tout le monde va dans la même direction qu'une religion peut être établie. Si toutes les religions s'emplissaient de toutes les vertus divines et devenaient complètement sans vices, elles pourraient vivre ensemble comme du lait et du miel. Dans le royaume de Rama, tout le monde vit comme du lait et du miel; même les animaux ne se battent pas. Ici il y a des conflits dans chaque famille. Ils se battent parce qu'ils n'appartiennent pas au Seigneur et Maître. Ils ne connaissent pas leur Mère et Père. Pourtant ils chantent: "Tu es la Mère et le Père, et nous sommes Tes enfants. Grâce à Ta miséricorde, nous recevons les trésors du bonheur." Mais comme ces trésors n'existent plus, ils disent: "Nous ne recevons aucune miséricorde de la Mère et Père." Ils ne connaissent pas le Père, alors, comment le Père pourrait-Il avoir de la miséricorde pour eux? C'est seulement en suivant les directives du Professeur que l'on peut recevoir de la miséricorde. Ils disent que Dieu est omniprésent. Dans ce cas, qui donnerait la miséricorde, et qui la recevrait? Les deux sont nécessaires – l'Unique qui donne la miséricorde, et ceux qui en ont besoin. Les étudiants doivent étudier avec leur professeur. On doit tout d'abord avoir cette miséricorde pour soi-même, puis suivre les directives du Professeur. Quelqu'un doit être là pour vous inspirer à faire des efforts. Celui-ci est le Père, le Professeur et le Satgourou. Il est le Père Suprême, le Professeur Suprême et le Satgourou Suprême. Le Père dit: A chaque cycle, Je mène à bien la tâche de l'établissement et Je purifie le monde impur. Baba est l'Autorité toute puissante du monde. C'est pourquoi le royaume de l'Autorité du monde règnera de façon permanente. Lakshmi et Narayan règneront sur le monde entier. Eux aussi auront l'autorité de tous les pouvoirs. Il n'y aura aucun conflit car Maya n'existe pas là-bas. Ce sont les âges d'or et d'argent; ces deux âges sont appelés le paradis. Les gens chantent: "Souvenez-vous de Radhe et Krishna et vous irez à Vrindavan, le paradis." Mais personne n'y va. Ils se souviennent simplement d'eux. C'est actuellement le royaume de Maya et tout le monde suit les directives de Ravan. Les gens importants semblent être des gens très bien parce qu'ils reçoivent de grands titres. S'ils montrent un certain courage physique ou accomplissent une bonne action, on leur donne un titre. Certains reçoivent le titre de docteur en philosophie. Ils ne cessent de s'attribuer des titres pour une chose ou une autre. Désormais vous êtes Brahmines et vous servez Bhârat. Vous établissez le royaume divin. Vous recevrez vos titres après l'établissement; des titres tels que roi ou reine de la dynastie du soleil ou de la lune. Alors votre règne commencera. Le genre de titre que l'on reçoit ici n'existera pas là-bas parce que rien ne donnera de peine, et donc, personne n'aura à enlever cette peine ou à faire preuve de courage pour recevoir un titre. Les us et coutumes qui existent ici ne peuvent pas exister là-bas. Lakshmi et Narayan ne peuvent pas non plus venir dans le monde impur. En ce moment, les déités pures n'existent pas; c'est le monde impur démoniaque. Les gens sont dans la confusion à cause des innombrables directives et opinions différentes qu'ils entendent. Ici, il n'y a qu'une seule directive élevée grâce à laquelle un royaume unique est établi. Cependant, tout en avançant, certains enfants sont piqués par les épines de Maya et se mettent à boiter. C'est pourquoi le Père dit: Suivez constamment shrimat. En suivant les directives de votre propre esprit, vous vous leurrez vous-mêmes, alors qu'en suivant les directives du vrai Père, vous gagnez un vrai revenu. Si vous suivez vos propres directives, votre bateau coulera. Beaucoup de mahavirs se sont avilis parce qu'ils ne suivaient pas shrimat. Les enfants, vous devez maintenant recevoir le salut. Ceux qui ne suivent pas shrimat et qui s'avilissent devront se repentir. Shiv Baba viendra alors dans ce corps, dans Son rôle de Dharamraj, et dira: "Je t'avais expliqué et enseigné tant de choses à travers le corps de Brahma. J'avais fait tellement d'efforts pour toi!" Certains enfants avaient même écrit des lettres à propos de leur foi en disant: "Je suivrai shrimat!" Et pourtant ils ne l'ont pas fait. Quoi qu'il arrive, ne cessez jamais de suivre shrimat. Si vous dites tout au Père, Il vous mettra en garde. C'est seulement quand vous oubliez le Père que les épines vous piquent. Ensuite, les enfants, vous vous enfuyez à des kilomètres du Père qui accorde le salut. Ils chantent: "Je me sacrifierai, je m'abandonnerai!" Mais à qui le feront-ils? Il n'est pas écrit: "Je m'abandonne à un sannyasi ou bien à Brahma, Vishnou et Shankar, ou encore je m'abandonne à Krishna." Vous vous abandonnez au Père Suprême, à l'Âme Suprême, et non à un être humain. Vous recevez votre héritage du Père. Lui aussi S'abandonne à vous, les enfants. Le Père illimité dit: Je suis venu ici pour M'abandonner à vous. Mais certains enfants ont un pincement au cœur à l'idée de s'abandonner au Père. Quand vous devenez conscients du corps, vous mourez et n'êtes plus vous-mêmes. Vous ne devriez vous souvenir que de l'Unique. Abandonnez-vous à Lui. La pièce de théâtre est sur le point de s'achever et vous devez rentrer à la Maison. Tous vos amis et parents vont être enterrés dans ce cimetière. Alors pourquoi vous souvenir d'eux? Cela demande beaucoup de pratique. On dit: "L'âme qui s'élève goûte au nectar, alors que celle qui chute perd son statut." Cela ne veut pas dire qu'elle n'ira pas au paradis, mais il y a une différence entre devenir roi ou reine, et devenir sujet. Voyez la différence qui existe entre un villageois et un ministre. Par conséquent, faites tous les efforts que vous pouvez. Lorsqu'une âme chute, elle devient complètement impure. Si elle n'est pas capable de suivre shrimat, Maya l'attrape par le nez et la jette dans le caniveau. S'opposer au Père après Lui avoir appartenu signifie devenir un traître. C'est pourquoi le Père dit: Faites attention à chacun de vos pas. Le règne de Maya s'achève et c'est pourquoi elle fait chuter beaucoup d'enfants. Par conséquent, soyez très vigilants. La route est parfois longue mais le statut à atteindre est très élevé. Si vous devenez un traître, vous recevrez une grave punition. Lorsque Dharamraj Baba punit les âmes, elles pleurent de détresse. Et ceci est fixé pour chaque cycle. Maya est très puissante. Si vous avez le moindre manque de respect pour le Père, vous mourrez. On dit que celui qui diffame le Satgourou ne peut pas atteindre sa destination. Certains accomplissent de mauvaises actions sous l'influence de la luxure ou de la colère et diffament le Père. Ils feront l'expérience de la punition. Vous pouvez gagner des millions à chaque pas, mais vous pouvez aussi tout perdre. Si vous faites du service, vous accumulerez sur votre compte, mais si vous commettez des actions pécheresses, vous perdrez tout. Baba tient tous les comptes. En vous enseignant personnellement, c'est comme s'Il avait tous les comptes entre Ses mains. Le Père veut qu'aucun enfant ne manque de respect à Shiv Baba. C'est un tel péché! Vous devez donner vos os dans le service du yagya. On cite l'exemple de Dadichi Rishi. Cela aussi crée votre statut. Il y aura différents niveaux de statut parmi les sujets. Les domestiques et les serviteurs sont aussi nécessaires pour les sujets. Il n'y aura pas de peine là-bas, mais les statuts seront numberwise. Achcha.

Aux plus doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Ne vous lassez pas du pèlerinage du souvenir. Pratiquez le vrai souvenir de sorte qu'à la fin, vous ne vous souveniez de personne d'autre que du Père.

2. Suivez les directives du vrai Père et gagnez un vrai revenu. Ne suivez pas les directives de votre propre esprit. Ne diffamez pas le Satgourou. N'accomplissez aucune mauvaise action sous l'influence de la luxure ou de la colère.

Bénédiction:
Puissiez-vous être des incarnations du succès grâce au pouvoir des pensées, et avoir ainsi droit au succès dans chacune de vos tâches.

Vous ferez l'expérience d'un succès facile dans de nombreuses tâches grâce à votre pouvoir des pensées. Au même titre que vous voyez de nombreuses étoiles dans le ciel, lorsque vos pensées seront élevées et puissantes, et que vous serez constamment perdus dans les profondeurs du Père unique, vous pourrez voir dans le ciel de l'atmosphère du monde l'éclat des étoiles du succès. Vos yeux spirituels et votre image spirituelle deviendront un miroir divin, et ce miroir divin deviendra une incarnation du succès qui permettra à de nombreuses âmes de faire l'expérience de la conscience d'âme.

Devise:
Ceux qui font constamment l'expérience du bonheur divin sont des empereurs sans soucis.