12.02.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, vous n'êtes en compagnie de la Vérité que sur le chemin de la connaissance. Vous êtes maintenant en compagnie du vrai Père. Rester dans le souvenir du Père signifie être dans la compagnie de la Vérité.

Question:
Les enfants, pourquoi avez-vous besoin de la compagnie de la Vérité?

Réponse:
Parce que c'est seulement en restant dans la compagnie du vrai Père, du vrai Professeur et du Satgourou, que vous, les âmes tamopradhan, deviendrez satopradhan. De laides, vous deviendrez belles. Sans la compagnie de la Vérité, les âmes faibles ne peuvent pas devenir fortes. Grâce à la compagnie du Père, les âmes reçoivent le pouvoir de la pureté et leur barque traverse pendant 21 vies.

Om shanti.
Les enfants, vous êtes ici en compagnie de la Vérité. C'est seulement à la confluence de chaque cycle que vous vous asseyez dans l'assemblée de la Vérité. Le monde ignore ce qu'est cette assemblée. Le terme "satsang" (compagnie de la Vérité) existe depuis toujours. Sur le chemin de la dévotion, les gens disent: "Nous allons dans telle satsang." Mais en fait, aucun d'eux ne va réellement dans une satsang. Les satsangs n'existent que sur le chemin de la connaissance. A présent vous êtes assis en compagnie de la Vérité. Les âmes, vous êtes assises en compagnie du vrai Père. Nulle part ailleurs les âmes ne sont en compagnie du Père Suprême, de l'Âme Suprême. Aucune d'entre elles ne connaît le Père. Même s'ils vont dans une satsang, ils restent conscients du corps. Ici vous ne devenez pas conscients du corps. Vous comprenez que vous êtes des âmes et que vous êtes désormais en compagnie de Baba qui est la Vérité. Aucun autre être humain n'est capable d'être en compagnie de la Vérité. Le terme "compagnie de la Vérité" n'existe qu'en ce moment. Le Père vient ici et vous explique la signification exacte du terme "compagnie de la Vérité". Les âmes, vous êtes à présent en compagnie du Père Suprême, de l'Âme Suprême, qui est la Vérité. Il est le vrai Père, le vrai Professeur et le vrai Gourou. Cela signifie que vous êtes assises en compagnie de la Vérité. Ensuite, peu importe que vous soyez assises ici ou chez vous, vous devenez conscientes de l'âme et vous vous souvenez du Père. Nous, les âmes, nous souvenons de notre vrai Père, ce qui veut dire que nous sommes en compagnie de la Vérité. Le Père est assis ici, à Madhuban. Vous recevez de nombreuses méthodes pour vous souvenir de Lui. C'est seulement grâce au souvenir que vos péchés seront détruits. Les enfants, vous savez aussi que vous devenez complets avec seize degrés célestes, et qu'en descendant l'escalier, vos degrés diminuent. Au début, la dévotion est inaltérée. Puis, en descendant l'escalier, parce que la dévotion se dégrade, vous devenez tamopradhan. C'est pourquoi la compagnie de la Vérité est absolument nécessaire. Autrement, comment pourriez-vous devenir purs? Les âmes, vous avez maintenant reçu la compagnie du vrai Père. Vous savez que vous devez vous souvenir de Baba et rester en Sa compagnie. Le souvenir est aussi appelé la compagnie. Tout en étant dans votre corps, vous, les âmes, devez vous souvenir de Moi. C'est cela, la compagnie de la Vérité. On dit que c'est parce qu'une personne a été colorée par la compagnie de quelqu'un d'important qu'elle est devenue consciente du corps. En restant dans la compagnie du vrai Père, vous changerez de tamopradhan en satopradhan. Le Père dit: Je ne viens qu'une seule fois. En vivant dans la compagnie de l'Âme Suprême, vous serez capables de traverser pendant 21 vies. Plus tard, vous aurez la compagnie des êtres corporels. C'est aussi prédestiné dans le drama. Le Père dit: Les enfants, quand vous êtes en Ma compagnie, vous devenez satopradhan. C'est ce que l'on appelle devenir "de l'âge d'or". Les sages et les saints pensent que les âmes sont immunisées des conséquences de leurs actes. Ils pensent que tout le monde est l'Âme Suprême. Cela voudrait-il dire qu'il y a de l'alliage dans l'Âme Suprême ? Il ne peut y avoir aucun alliage mêlé à l'Âme Suprême. Le Père demande: Peut-il vraiment y avoir de l'alliage en Moi? Non! Je réside toujours dans la demeure suprême et Je n'entre pas dans le cycle de la naissance et de la mort. Vous le savez, les enfants. Parmi vous, certains restent beaucoup en Ma compagnie, et d'autres moins. Certains font de très bons efforts pour rester en yoga. Les âmes, plus vous resterez en compagnie du Père, plus vous en tirerez profit. Vos péchés seront détruits. Le Père dit: Ô, les âmes, souvenez-vous de Moi, votre Père. Restez dans Ma compagnie. L'Âme Suprême doit utiliser ce corps. Autrement, comment pourrait-Elle vous parler, à vous les âmes? Comment pourriez-vous L'entendre ? Les enfants, à présent vous avez la compagnie de la Vérité. Vous devez vous souvenir constamment du vrai Père. Les âmes, vous devez rester en compagnie de la Vérité. Les âmes sont merveilleuses et l'Âme Suprême est merveilleuse. Ce monde est également merveilleux. La façon dont tourne le cycle du monde est une merveille. Vous jouez un rôle qui fait tout le tour du drama. Les âmes, vous avez un rôle de 84 vies enregistré en vous. C'est merveilleux! Il y a les âmes de l'âge d'or et les âmes d'aujourd'hui. Parmi toutes les âmes, c'est vous qui avez le rôle qui fait le tour complet. Dans une pièce de théâtre, le rôle de certains commence dès le début, d'autres jouent un rôle au milieu, et certains viennent tout à la fin. Ces pièces de théâtre sont limitées; elles n'ont été créées que récemment. De nos jours il y a la force de la science. A l'âge d'or, il y aura un tel pouvoir de la science! Le nouveau monde est créé très rapidement. Là-bas, le pouvoir de la pureté est si important! Ici les âmes sont faibles. Là-bas elles seront puissantes. Lakshmi et Narayan sont puissants. Ravan vous a volé votre pouvoir, mais vous êtes en train de le conquérir pour redevenir puissants. Les âmes, plus vous resterez dans la compagnie de la Vérité, c'est-à-dire plus vous vous souviendrez du Père, et plus vous deviendrez puissantes. Vous recevez du pouvoir grâce à cette étude. Vous recevez du pouvoir, et ensuite vous régnez sur le monde entier. Les âmes, c'est seulement en cette confluence que vous avez du yoga avec la Vérité. Le Père dit: Si vous restez dans Ma compagnie, vous deviendrez très puissantes. Le Père est l'Autorité qui a tous les pouvoirs. Grâce à Lui, vous recevez de la force. Vous recevez toute la connaissance des Védas et des écritures ainsi que la connaissance du début, du milieu et de la fin du monde. Le Père est Tout Puissant, et vous devenez vous aussi tout puissants. Vous régnez sur le monde. Personne ne peut vous prendre cela. Vous recevez de Moi tant de pouvoir! Celui-ci aussi reçoit du pouvoir. Plus vous vous souviendrez du Père, plus vous recevrez de pouvoir. Le Père ne vous donne aucune autre difficulté. Souvenez-vous simplement de Lui, c'est tout! Le cycle des 84 vies se termine et vous devez rentrer à la Maison. Ce n'est pas très difficile à comprendre. Ce n'est pas la peine d'entrer trop dans les détails. En comprenant la Graine, vous pouvez comprendre comment en sort l'arbre tout entier. Vous le comprenez en essence. Ces choses sont uniques. Les gens trébuchent tant sur le chemin de la dévotion. Ils font beaucoup d'efforts et pourtant ils ne reçoivent rien. Le Père vient faire de vous les maîtres du monde. Vous devenez les maîtres du monde grâce au pouvoir du yoga. Voilà l'effort que vous devez faire. Le yoga de Bharat est célèbre. Grâce au yoga, votre durée de vie augmente. Vous gagnez tant en restant dans la compagnie de la Vérité! Vous vivez très longtemps et votre corps se libère des maladies. Les enfants, vous êtes les seuls à comprendre toutes ces choses. Personne d'autre que vous, les Brahmines, ne possède la compagnie de la Vérité. Vous êtes les enfants de Prajapita Brahma et vous êtes aussi les petits-enfants du Grand-Père. Vous devriez être si heureux d'être Ses petits-enfants! Vous recevez votre héritage du Grand-Père. C'est le pèlerinage du souvenir. Vous devriez réfléchir à tout cela. Dans les autres satsangs, les gens ne font que se rassembler; ici, ce n'est pas pareil. Ce n'est pas en vous asseyant dans un endroit spécial que vous pourrez avoir la compagnie de la Vérité. Non! Vous êtes dans la compagnie de la Vérité quand vous vous souvenez de Baba: en marchant, en vous déplaçant et quand vous êtes assis; mais seulement si vous êtes dans Son souvenir. Si vous n'êtes pas dans le souvenir, cela veut dire que vous êtes conscients du corps. Le corps est faux. Le corps n'est pas vrai. Le corps est non-vivant. Il est fait des cinq éléments. Lorsqu'il n'y a pas d'âme en lui, il ne bouge pas. Le corps humain n'a aucune valeur. Le corps des autres êtres a une certaine valeur. C'est l'âme qui revendique sa fortune. L'âme dit: Je suis untel. Le Père dit: Voyez ce que les âmes sont devenues! Elles mangent des œufs, du poisson, de tout... Toutes sont des Bhasmasur (le démon qui s'était immolé par le feu). De quelle façon s'immolent-elles? En s'asseyant sur le bûcher de la luxure. Elles sont donc bien des Bhasmasur. Vous êtes maintenant assises sur le bûcher de la connaissance et vous allez devenir des déités. Toutes les âmes du monde se sont brûlées en s'asseyant sur le bûcher de la luxure. Les âmes sont devenues laides et tamopradhan. Les enfants, le Père vient vous changer de laids en beaux. Il dit: Les enfants, renoncez à la conscience du corps et considérez que vous êtes des âmes. Les enfants étudient à l'école puis, une fois rentrés chez eux, ils retiennent les choses qu'ils ont apprises. Tout cela doit aussi rester dans votre intellect. C'est votre vie d'étudiant. Votre but et objectif est devant vous. Gardez cette connaissance dans votre intellect tout en étant assis, en marchant et en vous déplaçant. Les enfants, vous venez ici pour être rafraîchis. Vous recevez aussi des méthodes pour expliquer aux autres. Il y a tellement de satsangs dans le monde! Tant de gens se rassemblent. Mais ils n'ont pas la compagnie de la Vérité. C'est vous, les enfants, qui recevez la compagnie de la Vérité. Seul le Père vient établir l'âge d'or et vous en devenez les maîtres. C'est parce que vous étiez conscients du corps et que vous aviez cette fausse conscience que vous êtes tombés. Grâce à la compagnie de la Vérité, vous vous élevez. Vous faites l'expérience de la récompense pendant ½ cycle. Mais là-bas vous n'aurez pas la compagnie de la Vérité; non! On ne parle de la compagnie de la Vérité et de la compagnie de la fausseté que lorsqu'elles coexistent. Le vrai Père vous explique tout quand Il vient. Tant qu'Il n'est pas venu, personne n'est à même de comprendre quoi que ce soit. Le Père dit aux enfants: Ô, les âmes, restez en Ma compagnie. Allez au-delà de la compagnie des corps. Même s'il y a la compagnie des corps à l'âge d'or, vous restez quand même purs. En ce moment vous changez d'impurs en purs grâce à la compagnie de la Vérité. Plus tard, vous recevrez un corps satopradhan. Les âmes aussi deviendront satopradhan. En ce moment le monde est tamopradhan. Le monde devient neuf, puis vieux. La religion originelle et éternelle des déités a réellement existé dans le nouveau monde. Aujourd'hui cette religion a disparu, mais les gens disent qu'ils appartiennent à la religion originelle et éternelle hindoue; ils confondent tout. Vous, les habitants de Bharat, savez maintenant que vous apparteniez à l'ancienne religion des déités. Vous étiez les maîtres de l'âge d'or. Mais où est passée votre ivresse? Ils ont écrit que chaque cycle durait très longtemps. Ils ont tout oublié. On appelle cela le jeu du labyrinthe. En étudiant la connaissance que le vrai Père vous donne en ce moment, vous obtiendrez un haut statut. Puis, après ½ cycle, vous retomberez parce que le monde vieillira et que le royaume de Ravan recommencera. Vous savez que vous étiez les maîtres du nouveau monde. Actuellement, vous êtes dans le vieux monde, mais certains d'entre vous ne s'en souviennent même pas. Baba fait de vous les résidents du paradis. Pendant ½ cycle vous êtes les résidents du paradis, puis vous chutez parce que le royaume de Ravan commence. Le monde redeviendra vieux. Vous comprenez que Baba fait de vous les résidents du paradis. Pendant ½ cycle vous êtes les résidents du paradis, puis vous devenez les résidents de l'enfer. Vous devenez aussi des maîtres à l'autorité toute puissante, numberwise, en fonction des efforts que vous faites. Vous recevez cette dose de nectar de connaissance. Shiv Baba a reçu de vieux organes; Il n'en reçoit pas de neufs. Il reçoit un vieil harmonium. Le Père n'entre en Brahma que lorsque celui-ci a atteint l'âge de la retraite. Les enfants, vous ressentez du bonheur; le Père Lui aussi ressent du bonheur. Il dit: Les enfants, Je viens vous donner cette connaissance et vous libérer de Ravan. Ce rôle se joue dans un grand bonheur. Le Père joue Son rôle avec beaucoup de bonheur. Il doit venir à chaque cycle et Son rôle ne finit jamais. Les enfants, vous devriez ressentir tant de bonheur! Plus vous resterez en compagnie de la Vérité, plus votre bonheur sera grand. Si vous avez moins de souvenir, vous n'aurez pas autant de bonheur. Le Père vous donne tout ce qu'Il a, les enfants. Le Père a beaucoup d'amour pour les enfants qui ont un cœur honnête. Le Seigneur est content de ceux qui ont un cœur honnête. Ceux qui sont honnêtes à l'intérieur comme à l'extérieur et qui restent occupés à faire du service sont particulièrement aimés par le Père. Ils sont les véritables aides de Baba. Demandez à votre cœur: "Est-ce que je fais réellement du vrai service? Est-ce que je reste en compagnie du vrai Baba?" Que deviendrez-vous si vous ne restez pas dans la compagnie du vrai Baba? Continuez à montrer le chemin aux autres et vous obtiendrez un haut statut. Faites votre examen de conscience et voyez quel héritage vous allez recevoir du vrai Père. Vous savez que c'est numberwise. Certains reçoivent un gros héritage, et d'autres non. Entre les deux, c'est le jour et la nuit. Achcha.

Aux plus doux des enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Restez au-delà de toute conscience du corps et devenez purs en restant dans la compagnie de la Vérité.

2. Durant cette vie d'étudiant, tout en marchant et en vous déplaçant, faites tourner cette connaissance dans votre intellect. Faites des efforts en gardant votre but et objectif devant vous. Ayez un cœur honnête et devenez les aides du Père.

Bénédiction:
Puissiez-vous être des faiseurs d'efforts élevés qui font un service de l'âge d'or avec leur nature de l'âge d'or.

Les enfants qui n'ont en eux aucun alliage des vieux sanskars, qui n'ont pas une nature jalouse, entêtée, ou qui n'ont pas tendance à vouloir prouver qu'ils ont raison, ont une nature de l'âge d'or. De tels enfants qui ont en plus le sanskar de dire "Ha ji!" (Oui, bien sûr), et qui sont des faiseurs d'efforts élevés, s'adaptent en fonction du temps et du service et deviennent de l'or véritable. Si l'alliage de l'ego mêlé au sentiment d'insulte ne se mélange pas (n'interfère pas) dans le service, on pourra dire que vous faites un service de l'âge d'or.

Devise:
Mettez fin aux questions "Quoi?" et "Pourquoi?" et vous serez toujours heureux dans votre cœur.