13.01.21       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, des joyaux de connaissance devraient constamment sortir de votre bouche. Votre visage devrait toujours être joyeux.

Question:
Quels sont les signes des enfants qui se sont imprégnés de connaissance dans leur vie brahmine?

Réponse:
Leurs activités sont comme celles des déités. Ils s'imprègnent de vertus divines. Ils ont la pratique de baratter l'océan de connaissance. Ils ne barattent jamais de choses démoniaques, c'est-à-dire de saletés. Ils ne diffament ni n'insultent jamais personne. Leur visage est toujours joyeux.

Om shanti.
Le Père vient ici et explique la dévotion et la connaissance. Les enfants, vous avez compris que la dévotion ne peut pas apporter le salut, et qu'aucune dévotion n'est pratiquée à l'âge d'or. Vous ne recevez même pas la connaissance là-bas. Krishna ne vénère personne et ne joue pas non plus la flûte de la connaissance. Jouer de la flûte (du murli) signifie donner la connaissance. Si on se souvient de la magie de la flûte, c'est qu'il doit effectivement y avoir de la magie! Même de simples vagabonds jouent de la flûte. Cette flûte possède la magie de la connaissance. L'ignorance ne peut pas être appelée de la magie. On dit que le murli est magique. Grâce à cette connaissance, les êtres humains ordinaires se transforment en déités. A l'âge d'or, vous avez l'héritage de la connaissance. Là-bas, la dévotion n'existe pas. La dévotion commence avec l'âge de cuivre, au moment où vous changez de déités en êtres humains. On dit que les êtres humains sont vicieux, et les déités, sans vice. Le monde des déités est appelé le monde pur. Vous êtes en train de devenir des déités. Qu'entend-t-on par connaissance? La connaissance est, premièrement la reconnaissance de soi et du Père, et deuxièmement la connaissance du début, du milieu et de la fin du monde. Le salut est reçu grâce à la connaissance. C'est plus tard que commence la dévotion. On appelle cela le déclin, parce que la dévotion est la nuit, et la connaissance, le jour. Chacun peut comprendre cette connaissance, mais tout le monde n'est pas capable de s'imprégner de vertus divines. On peut comprendre que celui qui a des vertus divines a assimilé cette connaissance. Le comportement de ceux qui s'imprègnent de connaissance est comparable à celui des déités; l'activité de ceux qui l'assimilent moins est mélangée. S'ils n'assimilent rien, c'est qu'ils ne sont pas les enfants de Baba. Les êtres humains diffament tant le Père. Lorsque vous entrez dans le clan Brahmine, vous cessez d'insulter et de diffamer les autres. Vous recevez la connaissance, puis, en barattant l'océan de connaissance, vous récoltez le nectar. Si vous ne le barattez pas, que pouvez-vous bien baratter d'autre? Des pensées démoniaques, qui ne donneront que des saletés! Vous êtes actuellement les étudiants de Dieu. Vous savez que vous étudiez pour changer d'êtres humains ordinaires en déités. Les déités n'enseignent jamais cette étude. On ne peut pas les appeler des océans de connaissance. Seul l'Unique peut être appelé l'Océan de Connaissance. On ne peut s'imprégner des vertus divines que grâce à cette connaissance. Les enfants, vous ne la recevez qu'en ce moment. Vous ne la recevrez pas à l'âge d'or. Les déités ont des vertus divines. Vous les louez parce qu'elles ont toutes les vertus. Vous devez devenir ainsi. Demandez-vous: "Ai-je toutes les vertus divines, ou bien mon comportement est-il démoniaque?" Si c'est le cas, renoncez-y. Alors on dira que vous êtes une déité. Sinon vous recevrez un bas statut. Les enfants, vous vous imprégnez de vertus divines. Vous racontez de très bonnes choses. C'est l'âge de confluence le plus élevé au cours duquel vous devenez les êtres les plus élevés de tous. L'atmosphère qui vous entoure devrait aussi être très bonne. Aucun mot sale ne devrait sortir de votre bouche. Sinon, vous obtiendrez un bas statut. C'est facile de le savoir en observant votre comportement et l'atmosphère qui vous entoure. Votre visage devrait être constamment joyeux. Si ce n'est pas le cas, on dira que vous n'avez aucune connaissance en vous. Seuls des joyaux de connaissance devraient constamment sortir de votre bouche. Regardez Lakshmi et Narayan et voyez combien leurs visages sont souriants. Ces âmes se sont imprégnées des joyaux de connaissance. Seuls des joyaux de connaissance sont sortis de leur bouche. Il y a tant de bonheur à donner et à écouter les joyaux de connaissance! Les joyaux de connaissance que vous êtes en train de recevoir deviendront ensuite des diamants et de véritables joyaux. Le chapelet des neuf n'est pas constitué de joyaux et de diamants; c'est le chapelet des joyaux de connaissance. Les gens pensent qu'il est fait de pierres précieuses et c'est pourquoi ils portent des bagues serties de joyaux. Le chapelet des joyaux de connaissance est créé à l'âge de confluence le plus bénéfique. Ces joyaux vous rendront riches pendant 21 vies. Personne ne pourra vous les voler. Si vous portiez des diamants et des bijoux ici, on vous les volerait très rapidement. Par conséquent, soyez très sensés et éliminez tous vos traits démoniaques. Le visage devient tellement mauvais à cause de ces traits démoniaques. Le visage de quelqu'un qui se met en colère devient aussi rouge que du cuivre. Ceux qui ont en eux le vice de la luxure, s'enlaidissent. Par conséquent les enfants, barattez toujours l'océan de connaissance. Cette étude vous permet de recevoir beaucoup de richesses. Les autres études ne valent pas ces joyaux. On peut bien sûr étudier un certain type de connaissance et obtenir une position élevée. C'est pourquoi l'éducation est plus importante que la richesse. L'éducation permet de s'enrichir. Mais cette richesse-là est limitée, alors que celle-ci est illimitée. Oui, les deux sont des études. Vous comprenez maintenant que le Père vous enseigne et qu'Il fait de vous les maîtres du monde. Cette étude est temporaire et ne vaut que pour une vie. Dans la suivante, il faut à nouveau étudier. Là-bas, ce ne sera pas la peine d'étudier pour devenir riche. Votre richesse dépendra des efforts que vous faites en ce moment. Cette richesse devient impérissable. Les déités possédaient de grandes richesses. Combien leur en restait-il sur le chemin de la dévotion, dans le royaume de Ravan? Tant de temples ont été construits! Puis, les musulmans sont venus et ont pillé leurs richesses. Les déités étaient tellement riches! Les autres études ne permettent pas de devenir aussi riche. Vous comprenez que vous êtes en train de devenir des déités grâce à cette étude si élevée. Voyez ce que les êtres humains deviennent en étudiant: de pauvres, ils deviennent riches. De nos jours Bharat est si pauvre. Les riches n'ont jamais le temps. Ils ont une telle fierté d'être devenu untel ou untel. Ici, toute fierté doit disparaître: "Je suis une âme, et une âme n'a ni richesses, ni biens, ni diamants, ni joyaux." Le Père dit: renoncez à votre corps et à toutes les relations corporelles! Lorsqu'une âme quitte son corps, tous ses biens disparaissent jusqu'à ce qu'elle étudie et gagne à nouveau un revenu. Si elle a fait des dons dans sa vie précédente, elle se réincarnera dans une famille riche. Ils disent alors: "C'est le fruit de ses actions passées." Si quelqu'un a contribué à l'éducation des autres, construit un collège ou une maison de repos pour les pèlerins, il en recevra les fruits, mais seulement pour une période temporaire. C'est ici que l'on fait des dons ainsi que la charité. Vous ne ferez pas cela à l'âge d'or. Là-bas, il n'y a que de bonnes actions parce que vous recevrez l'héritage de l'époque présente. À l'âge d'or, personne n'accomplit d'actions pécheresses parce que Ravan n'existe pas. Les pauvres n'accomplissent pas d'actions pécheresses. Ici, même les riches accomplissent des actions pécheresses, et c'est pour cela qu'il y a tant de peine et de maladies. Là-bas, on ne s'adonne pas à la luxure, alors comment des péchés pourraient-ils être commis? Tout dépend du karma. Ici, c'est le royaume de Maya, Ravan où les êtres humains deviennent vicieux. Le Père vient vous enseigner afin de vous rendre sans vices. Il vous rend sans vices, et ensuite Maya vous rend vicieux. C'est la guerre entre la dynastie de Rama et la dynastie de Ravan. Vous êtes les enfants du Père et ils sont les enfants de Ravan. Tant de très bons enfants sont vaincus par Maya. Elle est si puissante! Mais malgré tout, il y a toujours de l'espoir. Même ceux qui se sont complètement dégradés doivent être élevés. Le Père doit élever le monde entier. De nombreux enfants chutent et tombent plus bas que terre. Le Père élève même de tels enfants. Dans le royaume de Ravan, tout le monde s'est dégradé. Et pourtant le Père vous sauve. Malgré tout, vous tombez et devenez les plus bas de tous. Vous n'êtes alors plus capables de remonter aussi haut qu'avant. Vous avez des remords car vous savez que vous avez atteint le statut le plus bas. On dit: "Ce à quoi vous pensez dans vos derniers instants…" On comprend qu'une telle personne obtiendra le statut le plus bas. Les enfants, le Père vient ici et vous dit: c'est vous qui devenez des déités à chaque cycle. Les animaux le deviennent-ils? Seuls les êtres humains le comprennent et le deviennent. Lakshmi et Narayan ont également un nez, des oreilles etc. parce que ce sont des êtres humains. Mais ils ont en plus des vertus divines et c'est pour cela qu'on les appelle des déités. Comment sont-ils devenus des déités aussi belles? Et comment sont-ils tombés? Vous comprenez maintenant ce cycle. Tous ceux qui barattent l'océan de connaissance s'en imprègnent très bien. Ceux qui ne le font pas deviennent des nigauds (des budhus). Ceux qui lisent le murli barattent l'océan de connaissance et réfléchissent aux sujets qu'ils doiventexpliquer. Ils barattent automatiquement l'océan de connaissance. Toutes sortes de gens viendront ici. Expliquez-leur avec enthousiasme. Il est possible qu'ils comprennent quelque chose. Tout dépend de leur fortune. Certains auront instantanément la foi, alors que d'autres ne l'auront pas. On garde espoir pour eux. Si ce n'est pas maintenant, alors ils comprendront plus tard! On doit garder espoir. Garder l'espoir en eux signifie avoir un intérêt pour les servir. Ne vous lassez jamais. Si quelqu'un a étudié ici, mais s'est ensuite éloigné et qu'il revient, faites-le asseoir dans la pièce des visiteurs. Vous n'allez tout de même pas lui demander de partir? Demandez-lui pourquoi il n'est pas venu depuis si longtemps. Il répondra probablement qu'il a été vaincu par Maya. De nombreux enfants sont dans ce cas. Ils comprennent que la connaissance est très bien, mais que Maya les a vaincus! Au moins ils se souviennent de tout! Dans la dévotion, il n'est pas question de victoire ou de défaite. Assimilez cette connaissance. Vous écoutez la vraie Gîta du Père grâce à laquelle vous changez en déités. On ne peut pas devenir une déité sans être Brahmine. Il n'y a pas de caste brahmane chez les Chrétiens, les Parsis ou les Musulmans. En ce moment, vous comprenez tout cela. Vous savez que vous devez vous souvenir d'Alpha. C'est seulement en vous souvenant d'Alpha que vous recevrez un royaume. Dites à tous ceux que vous rencontrez: "Souviens-toi d'Alpha, d'Allah." On dit d'Alpha qu'Il est le Plus élevé. Les gens pointent leur doigt vers le ciel pour désigner Alpha. On dit d'Alpha que c'est l'Unique. Il n'y a qu'un seul Dieu et tous les autres sont Ses enfants. Le Père est toujours Alpha. Il ne règne pas sur le royaume. Il vous donne la connaissance et fait de vous Ses enfants. Vous devriez être si heureux! Baba vous sert tant! Il fait de vous les maîtres du monde. Lui-même ne va pas dans le nouveau monde pur. Personne ne L'invite là-bas. Seuls les impurs L'appellent. Que ferait-Il dans le monde pur? Son nom est le Purificateur, et donc Son devoir est de rénover le vieux monde. Le nom du Père est Shiva et Ses enfants sont appelés des saligrams. Il est adoré. Tout le monde se souvient de Lui sous le nom de Shiv Baba. Ils appellent aussi Brahma "Baba". Beaucoup de gens parlent de Prajapita Brahma, mais personne ne le connaît précisément. De qui Brahma est-il l'enfant? Vous dites que Shiva, le Père Suprême, l'Âme Suprême, l'a adopté. C'est un être corporel. Toutes les âmes sont les enfants de Dieu. Chaque âme a son propre corps. Elles reçoivent toutes leur propre rôle qu'elles doivent jouer. Cela existe depuis la nuit des temps. Éternel signifie qu'il n'y a ni début, ni milieu, ni fin. Quand les gens entendent parler de la fin, ils se demandent comment tout cela sera recréé. Le Père explique: c'est éternel. La question de savoir quand cela a été créé ne se pose pas. L'annihilation n'a jamais lieu. Ce sont des histoires à dormir debout. Ils ont parlé d'annihilation parce qu'il ne restait que peu d'êtres humains. La connaissance que possède Baba ne réapparaît qu'en ce moment. C'est de Lui qu'il s'agit quand on dit: "Même si vous transformiez les océans en encre, les forêts en crayons et les terres en papier, cette connaissance ne s'épuiserait jamais!" Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Glorifiez le nom du Père grâce à votre visage gai et souriant. N'écoutez et ne partagez que les joyaux de connaissance. Le chapelet des joyaux de connaissance devrait rester autour de votre cou. Retirez vos défauts démoniaques.

2. Ne vous lassez jamais de faire du service. Gardez espoir et servez avec beaucoup d'intérêt. Barattez l'océan de connaissance et gardez votre enthousiasme.

Bénédiction:
Puissiez-vous vous emplir de tous les pouvoirs et faire ainsi l'expérience d'être égaux en retour pour votre amour.

Les enfants qui restent constamment fondus dans l'amour pour le Père reçoivent la bénédiction de devenir égaux à Lui en retour pour leur amour. Ceux qui sont constamment aimants et précis dans leur yoga s'emplissent automatiquement de tous les pouvoirs. Et lorsque vous possédez tous les pouvoirs, la victoire est garantie. Aucune situation ne peut perturber ceux qui sont conscients que le Père à l'Autorité toute puissante est leur Compagnon.

Devise:
Ceux qui restent contentés et heureux dans leur vie de faiseurs d'efforts possèdent la fortune du bonheur.