13.03.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, le Batelier est venu pour faire traverser votre bateau. Soyez vrais avec le Père, et même si votre bateau tangue, il ne coulera pas.

Question:
Les enfants, pour quelle principale raison ne restez-vous pas dans un souvenir précis du Père?

Réponse:
Parce que vous êtes dans une forme corporelle, vous avez oublié que vous êtes des âmes incorporelles et que le Père est également incorporel. Parce que vous avez pris une forme corporelle, vous vous souvenez facilement des êtres corporels. Soyez conscients de l'âme, considérez que vous êtes des points afin de vous souvenir du Père. C'est le seul aspect qui demande des efforts.

Om shanti.
Dieu Shiva parle. Le nom de celui-ci n'est pas Shiva. Son nom est Brahma et Dieu Shiva parle par son intermédiaire. On vous a dit à plusieurs reprises que vous ne pouvez appeler "Dieu", ni les êtres humains, ni les déités, ni même les résidents de la région subtile – Brahma, Vishnou ou Shankar. Tous ceux qui ont une image subtile ou grossière ne peuvent pas être appelés Dieu. Seul le Père illimité est appelé Dieu. Personne ne sait qui est Dieu. Ils ne cessent de dire "Neti, neti", c'est-à-dire, qu'ils ne savent pas. Très peu d'entre vous le savent précisément. Les âmes disent: "Ô Dieu!" Cependant, l'âme est un point; le Père doit donc l'être aussi. Les enfants, le Père est maintenant ici pour vous expliquer. Certains enfants de Baba ont 30 ou 35 ans (de gyan) et pourtant ils ne comprennent toujours pas qu'ils sont des âmes, de simples points. Certains le comprennent pourtant très bien. Ils se souviennent du Père. Le Père illimité est le Vrai Diamant. On garde toujours les diamants dans de très jolies petites boîtes. Ceux qui possèdent un diamant et qui veulent le montrer aux autres, le présentent toujours dans une boite en or ou en argent. Seul un joaillier peut reconnaître un diamant; personne d'autre ne peut le reconnaître. Personne ne saura s'il est faux. Beaucoup de gens sont abusés de cette façon. Le Vrai Père est maintenant venu, mais il y a tellement de gens malhonnêtes, que personne ne peut reconnaître quoi que ce soit. On a chanté que le bateau de la vérité pouvait tanguer, mais qu'il ne coulerait pas. Le bateau de la fausseté ne tanguera pas, même si vous essayez de le faire tanguer. Même ceux qui sont assis ici essaient de faire tanguer le bateau. On les appelle des traîtres. Les enfants, vous savez maintenant que le Père, le Batelier, est venu. Il est aussi le Maître du jardin. Le Père a expliqué qu'ici, c'est une jungle d'épines. Tous sont impurs. Ils sont totalement faux. Très peu connaissent le vrai Père. Même ceux qui sont ici ne Le connaissent pas complètement; ils ne Le reconnaissent pas précisément parce qu'Il est incognito. Tout le monde se souvient de Dieu, mais ils savent aussi qu'Il est incorporel et qu'Il réside dans la région suprême. Ils ne savent pas qu'eux-mêmes sont aussi des âmes incorporelles. Ils ont oublié cela parce qu'ils ont pris une forme corporelle. Étant donné qu'ils sont dans le monde corporel, ils ne se souviennent que du corporel. Les enfants, vous êtes en train de devenir conscients de l'âme. Dieu est appelé le Père suprême, l'Âme suprême. C'est très facile à comprendre. Père suprême veut dire Âme suprême, Celui qui reste dans la terre au-delà. On vous appelle des âmes. On ne peut pas vous appeler l'Être Suprême; vous vous réincarnez. Personne ne connaît ces points. Ils disent même qu'Il est omniprésent. Les dévots cherchent Dieu dans les montagnes. Ils partent même sur les lieux de pèlerinage ou vers les fleuves. Ils pensent que les fleuves sont le Purificateur, et qu'en s'y baignant, ils deviendront purs. Sur le chemin de la dévotion, ils ne savent pas ce qu'ils veulent. Ils disent simplement qu'ils veulent la libération ou la libération éternelle (moksh). Ils sont malheureux ici parce qu'ils sont dans la détresse. À l'âge d'or, personne ne demande la libération ou la libération éternelle. Là-bas, personne n'appelle Dieu. Ici, ils L'appellent parce qu'ils sont malheureux. La peine de personne ne disparait en pratiquant la dévotion. Même si quelqu'un chantait à longueur de journée "Rama, Rama", sa peine ne disparaîtrait pas. C'est le royaume de Ravan. C'est comme si la peine était nouée autour de leur cou. Ils chantent même: "Tout le monde se souvient de Dieu en temps de peine, alors que personne ne se souvient de Lui en temps de bonheur." Cela signifie que le bonheur a certainement existé à un moment donné, et que c'est maintenant la peine. Le bonheur existait à l'âge d'or; maintenant, à l'âge de fer, c'est la peine. C'est pourquoi on l'appelle la jungle d'épines. L'épine numéro un est la conscience du corps. Ensuite, vient l'épine de la luxure. Le Père explique maintenant: tout ce que vous voyez avec vos yeux va être détruit. Vous êtes sur le point d'aller dans la terre du silence. Souvenez-vous de votre demeure et de votre royaume. Tout en vous souvenant de votre demeure, il est essentiel que vous vous souveniez du Père, parce que la Maison n'est pas le Purificateur. Par conséquent, ne parlez que du Père en tant que Purificateur. Vous devez donc vous souvenir du Père. Il dit: souvenez-vous constamment de Moi seul. Vous M'appelez: "Baba, viens nous purifier." Il est l'Océan de connaissance; Il doit donc vraiment venir nous donner oralement des explications (par l'intermédiaire de Brahma). Il ne donnera pas d'inspirations. D'un côté, ils fêtent Shiv Jayanti, et de l'autre, ils disent qu'Il est au-delà du nom et de la forme. Rien ne peut exister sans nom ni forme. Ils disent alors qu'Il est en tout, dans les pierres, les cailloux etc. Il existe tant d'opinions différentes. Le Père explique: Ravan, les cinq vices, a dégradé votre intellect, c'est pourquoi vous vous courbez devant les idoles des déités. Certains sont athées et ne croient en rien. Ici, seuls les Brahmines, ceux à qui tout cela a été expliqué il y a 5000 ans, viennent auprès du Père. On a aussi écrit que le Père suprême, l'Âme suprême mène à bien l'établissement à travers Brahma. Vous êtes donc les enfants de Brahma. Prajapita Brahma est très célèbre. Les Brahma Kumars et Kumaris doivent donc véritablement exister. Vous êtes maintenant sortis de la religion shudra pour entrer dans la religion Brahmine. En fait, ceux qui se disent Hindous ne connaissent pas leur propre religion. Tantôt ils croient parfois en une déité, tantôt en une autre. Ils se tournent vers de nombreuses déités. Les Chrétiens ne se tournent jamais vers qui que ce soit d'autre. Vous prouvez maintenant que Dieu le Père dit: souvenez-vous constamment de Moi seul. Un jour, on lira dans les journaux: "En vous souvenant de Moi seul, vous changerez d'impurs en purs." Lorsque la destruction se rapprochera, ce message atteindra les gens grâce aux journaux. Les journaux donnent des nouvelles de partout. Vous pouvez maintenant y faire paraître la chose suivante: "Dieu parle: Le Père suprême, l'Âme suprême dit: Moi seul suis le Purificateur. Souvenez-vous de Moi et vous deviendrez purs." La destruction de ce vieux monde se trouve devant vous. Tout le monde aura la foi que la destruction doit vraiment avoir lieu. Il y aura des répétitions. Les enfants, vous savez que la destruction ne peut pas avoir lieu tant que le royaume n'est pas établi. Des tremblements de terre etc. se produiront. D'un côté il y aura des bombes, et de l'autre, des catastrophes naturelles. Ils n'auront plus de nourriture; les bateaux ne circuleront plus et il y aura la famine. En temps de famine, les gens meurent de faim. Ceux qui font une grève de la faim boivent de l'eau, prennent du miel etc. et perdent du poids. Les tremblements de terre seront soudains et les gens mourront tout en étant chez eux. La destruction doit de toute façon avoir lieu. Les sages et les hommes saints ne disent pas que la destruction doit avoir lieu, et c'est pourquoi ils disent qu'il faut continuer à chanter le nom de Rama. Les gens ne connaissent même pas Dieu. Seul Dieu se connaît Lui-même; personne d'autre ne peut Le connaître. Il vient au moment qui Lui est dévolu; c'est pourquoi Il vient dans ce vieux corps pour donner la connaissance du début, du milieu et de la fin du monde entier. Les enfants, vous savez maintenant que vous êtes sur le point de rentrer à la Maison. Vous devriez donc être heureux en sachant que vous allez rentrer dans la terre de la paix. Les gens veulent la paix, mais qui peut la leur donner? Ils parlent des donneurs de paix. Cependant, seul le Père le Plus élevé de tous est la Déité de toutes les déités. Il dit: Je vous rendrai tous purs et je vous ramènerai. Je n'en laisserai pas un seul en arrière. Selon le drama, tout le monde doit repartir. On s'est souvenu que toutes les âmes sont reparties comme une nuée de moustiques. Vous savez également qu'il y a très peu de gens à l'âge d'or. Maintenant, c'est l'âge de fer où les êtres humains sont très nombreux. Comment réduire leur nombre? C'est maintenant la confluence. Vous faites des efforts pour aller à l'âge d'or. Vous savez que la destruction aura lieu et que toutes les âmes rentreront à la Maison comme une nuée de moustiques. Toute la foule rentrera à la Maison, mais très peu iront à l'âge d'or. Le Père dit: ne vous souvenez d'aucun être corporel. Même en les regardant, ne les voyez pas. Je suis une âme et je rentrerai dans ma demeure. Vous devrez quitter vos vieux corps avec bonheur. Si vous vous souvenez de votre terre de la paix, vos dernières pensées vous mèneront à votre destination. Seul le souvenir du Père unique demande des efforts. Vous ne pouvez pas obtenir un statut élevé sans faire d'efforts. Le Père vient afin de vous changer d'hommes ordinaires en Narayan. Il n'y a plus ni repos ni confort dans ce vieux monde. Le repos et le confort n'existent que dans la terre de la paix et dans la terre du bonheur. Ici chaque foyer est plein de conflits et d'agitation. Le Père dit: maintenant, oubliez ce monde sale. Doux, doux enfants, Je suis venu établir le paradis pour vous. Vous êtes devenus impurs en enfer. À présent, vous devez aller au paradis. Maintenant, souvenez-vous du Père et du paradis, et vos dernières pensées vous mèneront à votre destination. Vous pouvez aller à un mariage etc. mais vous devez seulement vous souvenir du Père. Toute la connaissance devrait être dans votre intellect. Vous pouvez rester chez vous à vous occuper de vos enfants etc. mais gardez Baba dans votre intellect. L'ordre de Baba est: souvenez-vous de Moi. Ne quittez pas vos foyers. Sinon, qui s'occupera de vos enfants? Les dévots restent chez eux; ils vivent dans leur foyer, et pourtant on les appelle des dévots parce qu'ils pratiquent la dévotion. Ils s'occupent de leur foyer et s'adonnent aussi à la luxure, et pourtant leur gourou leur dit de se souvenir de Krishna afin qu'ils puissent avoir un enfant comme Krishna. Vous ne devez pas rentrer dans ces considérations parce que vous écoutez maintenant tout ce qui touche à l'âge d'or qui est en train d'être établi. Krishna n'établit pas le paradis. Il en devient simplement le maître. Il prend son héritage auprès du Père. Le Dieu de la Gîta ne vient qu'à la confluence. Krishna ne peut pas être appelé Dieu; il étudie simplement. Le Père donne la Gîta et l'enfant l'écoute. Ensuite, sur le chemin de la dévotion, ils ont inséré le nom de l'enfant à la place de Celui du Père. Ils ont oublié le Père, et ainsi la Gîta est devenue fausse. Que se passe-t-il en étudiant la fausse Gîta? Après avoir enseigné le Raja Yoga, le Père est parti et Krishna est devenu le maître de l'âge d'or grâce à cela. Sur le chemin de la dévotion, quelqu'un peut-il devenir maître du paradis en écoutant l'histoire du vrai Narayan? Personne ne l'écoute en ayant ce genre de pensée. Ils n'en reçoivent aucun bénéfice. Les sages et les hommes saints donnent leur propre mantra, ainsi que leur photo. Ce n'est pas pareil ici. Dans les autres satsangs, ils disent qu'il s'agit de l'histoire religieuse de tel ou tel swami. L'histoire de qui? L'histoire du Vedantas, de la Gîta ou encore celle de la Bhagawad. Les enfants, vous savez maintenant que ce n'est pas un être corporel qui vous enseigne. Il n'a étudié aucune écriture etc. Shiv Baba a-t-il étudié les écritures? Ce sont les êtres humains qui les étudient. Shiv Baba dit: Je n'ai pas étudié la Gîta etc. C'est le véhicule dans lequel Je me trouve qui a tout étudié. Je n'ai rien étudié du tout. Je possède la connaissance entière du début, du milieu et de la fin du monde. Celui-ci étudiait la Gîta tous les jours. Il la répétait comme un perroquet. Le jour où le Père est entré en lui, il a immédiatement laissé la Gîta parce que tout ce dont Shiv Baba a parlé a frappé son intellect. Le Père dit: Je vous donne le royaume du paradis. Par conséquent, mettez fin à tous les autres attachements. Souvenez simplement de Moi seul. Faites cet effort. Une véritable amoureuse se souvient constamment de son bien-aimé. Par conséquent, vous devriez vous souvenir fermement du Père. Le Père Parlokik dit: les enfants, souvenez-vous de Moi et de votre héritage du paradis. Ce n'est pas la peine de faire du bruit ou de jouer d'un instrument de musique etc. Certaines chansons sont très belles et on vous en explique le sens. Même ceux qui les ont composées n'en comprennent pas le sens. Meera était une dévote, alors que vous, vous êtes maintenant éclairés. Quand les enfants sont incapables de faire quelque chose de la bonne façon, Baba dit qu'ils sont comme des dévots. Alors, les enfants comprennent pourquoi le Père leur dit cela. Il explique: les enfants, souvenez-vous maintenant du Père et soyez des messagers. Donnez à tout le monde le message de se souvenir de Baba et de l'héritage afin que les péchés de leurs nombreuses vies soient détruits. Il est maintenant temps de rentrer à la Maison. Il n'y a qu'un Seul Dieu et Il est incorporel. Il ne possède pas de corps à Lui. Seul Baba vient pour Se présenter. Il vous donne le mantra "Manmanabhav". Les sages, les hommes saints et les sannyasis ne disent jamais que la destruction est sur le point d'arriver et que vous devriez vous souvenir du Père. Seul Baba rappelle cela aux enfants Brahmines. Le souvenir vous permet d'être en bonne santé, et l'étude, de vous enrichir. Vous obtenez la victoire sur la mort. Là-bas, personne ne meurt prématurément. Les déités obtiennent la victoire sur la mort. Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. N'accomplissez aucune action telle que le Père vous donne le titre de dévots. Soyez des messagers et donnez à tous le message de se souvenir du Père et de l'héritage.

2. Il n'y a ni repos ni confort dans ce vieux monde; c'est un monde sale. Par conséquent, oubliez-le pour toujours. Afin de devenir purs, souvenez-vous du Père ainsi que de la Maison.

Bénédiction:
Puissiez-vous être de constantes incarnations du succès grâce à la méthode de la renonciation et de la tapasya, et aussi grâce à l'intention de servir.

La renonciation et la tapasya sont la base du succès. Seuls ceux qui ont véritablement l'intention de renoncer peuvent devenir de véritables serviteurs. C'est grâce à la renonciation que vous pouvez créer votre propre fortune et celle des autres. Avoir cette détermination revient à faire de la tapasya. Ainsi, votre renonciation, votre tapasya et votre intention de servir mettront fin à toutes vos intentions limitées, et l'assemblée deviendra puissante. Lorsque quelqu'un fait une suggestion, et que les autres la suivent, lorsque il n'y a pas de "je", de "toi", ou de "à moi" ou "à toi", vous êtes alors des incarnations du succès, libres des obstacles.

Devise:
La non violence complète consiste à ne causer de peine à personne, pas même en pensées.