13.10.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, Baba est venu pour vous montrer le chemin de la maison. Une fois que vous serez devenus conscients de l'âme, vous trouverez que ce chemin est facile.

Question:
Quelle connaissance recevez-vous à l'âge de confluence grâce à laquelle on qualifie les déités de l'âge d'or de "conquérantes de l'attachement" ?

Réponse:
A l'âge de confluence, le Père vous raconte l'histoire de l'immortalité et vous donne la connaissance de l'âme éternelle. Vous recevez la connaissance qui dit que ce drama est éternel et prédestiné et que chaque âme joue son propre rôle. Les âmes quittent leur corps pour en prendre un autre. Il n'y a donc aucune raison de pleurer. C'est parce que vous recevez cette connaissance en ce moment que l'on dit des déités de l'âge d'or qu'elles sont les conquérantes de l'attachement. Là-bas, on ne parle même pas de la mort. On quitte son vieux corps dans le bonheur et on en prend un neuf.

Chanson:
Montre le chemin à l'aveugle, Ô Dieu …

Om shanti.
Le Père spirituel dit aux très doux enfants spirituels: Je vous montre la voie, mais commencez par considérer que vous êtes des âmes. Asseyez-vous en conscience d'âme et vous trouverez que ce chemin est très facile. Vous avez trébuché pendant ½ cycle sur le chemin de bhakti. Il y a un tel fatras dans bhakti. Le Père vous explique maintenant qu'il n'y a qu'un Seul Père illimité. Il dit: Je vous montre la voie. Personne au monde ne sait de quel chemin il s'agit. C'est le chemin de la libération et de la libération dans la vie, c'est-à-dire la libération et le salut. La maison de la paix est appelée la libération. Sans corps, l'âme ne peut pas parler. C'est seulement par l'intermédiaire de ses organes physiques que l'âme peut émettre des sons. C'est la bouche qui produit des sons. Sans bouche, d'où viendrait le son? Les âmes reçoivent des organes pour accomplir des actions. Dans le royaume de Ravan, on accomplit des actions pécheresses. Ces actions sont très sales. A l'âge d'or, Ravan n'existe pas. Les actions sont donc neutres. Les cinq vices n'existent pas là-bas. On appelle cela le paradis. Les résidents de Bharat étaient les résidents du paradis mais ils sont aujourd'hui les résidents de l'enfer. Ils se noient dans le fleuve de poison. Ils s'apportent tous de la peine. Ils disent: "Baba, emmène-nous dans un lieu où il n'y a aucune peine." Lorsque Bharat était le paradis, on ne parlait pas de peine. Ils sont passés du paradis à l'enfer. Ils doivent maintenant aller au paradis. C'est une pièce de théâtre. Les enfants, le Père vient Lui-même ici vous donner des explications. C'est une vraie satsang. Vous vous souvenez du vrai Père. Lui seul est Dieu, le Plus élevé de tous. Il est le Créateur. Vous recevez de Lui votre héritage. Les enfants, le Père vous donne votre héritage. Bien qu'ils aient un père limité, ils se souviennent du Père en disant: "Ô Dieu, Ô Père suprême, Âme suprême, prends pitié!" Ils se sont épuisés à force de trébucher sur le chemin de bhakti. Ils disent: "Ô Baba, donne-nous notre héritage de bonheur et de paix!" Seul le Père peut vous le donner, et ce, pour 21 vies. Vous pouvez en faire le calcul. A l'âge d'or, dans leur royaume, il y avait moins d'habitants qu'aujourd'hui. Il n'y avait qu'une seule religion et un seul royaume. C'est ce que l'on appelle le paradis, la terre du bonheur. On dit du nouveau monde qu'il est satopradhan (complètement pur) et du vieux monde qu'il est tamopradhan (complètement impur). Pour commencer, tout est satopradhan. On dit que les jeunes enfants sont plus élevés que les grandes âmes (les mahatmas). Les mahatmas naissent, grandissent puis font l'expérience des vices. Ensuite, ils quittent leur foyer. Les petits enfants ignorent tout des vices. Ils sont innocents. C'est pourquoi on dit qu'ils sont plus élevés que des mahatmas. On loue les déités en disant qu'elles sont complètes avec toutes les vertus. On ne loue jamais les saddhous ainsi. Le Père a expliqué ce que signifiaient la violence et la non-violence. Frapper quelqu'un est de la violence. Mais la plus grande violence consiste à utiliser l'épée de la luxure. Les déités ne sont pas violentes. Elles n'utilisent pas l'épée de la luxure. Le Père dit: Je suis venu vous changer d'êtres humains en déités. Les déités vivent au paradis. Ici, personne n'est appelé une déité. Chacun sait qu'il est un pécheur vicieux et dégradé. Alors comment pourraient-ils s'appeler eux-mêmes des déités? C'est pourquoi ils parlent de la religion hindoue. En fait, c'était la religion originelle et éternelle des déités. Le mot "Hindou" vient du mot "Hindoustan", c'est pourquoi ils l'ont appelée la religion hindoue. Vous dites que vous appartenez à la religion des déités et malgré tout, ils vous mettent dans la colonne "religion hindoue". Ils disent que c'est la seule colonne qui vous corresponde. Personne ne peut dire qu'il est une déité parce que tous sont impurs. Vous comprenez maintenant que vous étiez des déités dignes d'être adorées et que vous êtes maintenant des adorateurs. Au début vous pratiquiez l'adoration inaltérée de Shiva. Puis vous êtes devenus des adorateurs impurs (altérés). Le Père est unique. C'est de Lui que vous recevez votre héritage. Il y a toutes sortes de déités. Mais d'elles, vous ne recevez aucun héritage. Vous ne pouvez pas non plus recevoir d'héritage de Brahma. D'un côté, il y a le Père incorporel et de l'autre, votre père physique. Bien qu'ils aient un père physique, ils ne cessent de dire: "Ô Dieu, Ô Père suprême!" Vous ne dites pas cela à votre père physique. Un père donne un héritage. Le mari et la femme sont partenaires à 50%. L'épouse devrait donc posséder la moitié de tous les biens. On devrait commencer par lui en donner la moitié en considérant que c'est sa part. Et les enfants devraient recevoir l'autre moitié. Pourtant, de nos jours, ce sont les enfants qui reçoivent tout. Certains parents ont beaucoup d'attachement. Ils pensent que ce sont leurs enfants qui auront tous les droits après leur mort. De nos jours les enfants ne s'occupent même pas de leur mère après la mort de leur père. Certains ont de l'amour pour leur mère et d'autres s'opposent à elle. Mais la plupart ne s'occupent même pas de leur mère. Ils dilapident tout l'argent. Certains enfants adoptés font de même. Ils causent beaucoup d'ennuis à leur mère. Les enfants, vous avez entendu la chanson. Ils disent : "Baba, montre-nous le chemin du bonheur, là où il y a du repos." Il n'y a aucun bonheur dans le royaume de Ravan. Ceux du chemin de bhakti ne comprennent même pas que Shiva est différent de Shankar. Ils ne font que se prosterner et lire des écritures. Qu'est-ce que cela leur apporte? Ils ne savent rien. Seul le Père unique est le Donneur de paix et de bonheur pour tous. A l'âge d'or, il y a à la fois le bonheur et la paix. Il y avait la paix et le bonheur à Bharat, mais ce n'est plus le cas. C'est pourquoi, dans leur dévotion, ils ne cessent de trébucher de porte en porte. Vous comprenez maintenant que le Père unique vous emmène dans la terre de la paix et dans la terre du bonheur. "Baba, nous ne nous souviendrons que de Toi. Nous n'obtiendrons notre héritage que de Toi." Le Père dit: Oubliez votre corps et toutes vos relations corporelles. Souvenez-vous seulement du Père unique! Les âmes, vous devez devenir pures ici. Si vous ne vous souvenez pas de Lui, vous devrez faire l'expérience de la punition. Et votre statut sera réduit. C'est pourquoi le Père dit: Faites des efforts dans le domaine du souvenir. Il vous explique à vous, les âmes. Il n'existe aucune autre satsang où l'on dit "Ô enfants spirituels". Ceci est la connaissance spirituelle que vous, les enfants, recevez du Père spirituel. "Esprit" (spirit) signifie incorporel. Shiva est aussi incorporel. Les âmes, vous êtes des points. Vous êtes minuscules. Sans vision divine, personne ne peut voir l'âme. Seul le Père vous donne des visions divines. Les dévots s'assoient pour vénérer Hanuman et Ganesh etc. Mais comment reçoivent-ils des visions? Le Père dit: Je suis Celui qui accorde les visions divines. Je donne Moi-même des visions à ceux qui ont fait beaucoup de bhakti. Mais cela n'apporte aucun bénéfice; cela les rend simplement heureux. Ils continuent à accomplir des péchés. Ils n'obtiennent rien. Que peuvent-ils devenir s'ils n'étudient pas? Les déités sont emplies de toutes les vertus. Vous devez devenir comme elles. Tout le reste, ce sont des visions du chemin de bhakti. Vous serez avec Krishna au paradis et vous vous balancerez sur la même balançoire que lui. Tout dépend de votre étude. Plus vous suivrez shrimat, plus vous prétendrez à un statut élevé. Shrimat vous est donnée par Dieu. Vous ne l'appelez pas la shrimat de Krishna. L'âme de Krishna obtient son statut en suivant la shrimat du Père suprême, de l'Âme suprême. Les âmes, vous apparteniez aussi à la religion des déités. En d'autres termes, vous étiez dans la dynastie de Krishna. Les habitants de Bharat ne savent pas quelle relation il y a entre Radhe et Krishna. Chacun vient d'un royaume différent. Puis, quand ils se marient, ils deviennent Lakshmi et Narayan. Le Père est venu vous expliquer toutes ces choses. Vous êtes en train d'étudier afin de devenir les princes et les princesses du paradis. C'est au moment où les princes et les princesses se marient que leurs noms changent. Les enfants, le Père fait de vous de telles déités… mais seulement à condition que vous suiviez Sa shrimat! Vous êtes les enfants nés de la bouche. Eux, sont nés d'un ventre maternel. Ces brahmanes lient des couples ensemble et les font s'asseoir sur le bûcher de la luxure. Vous, les vrais Brahmines, les faites descendre de ce bûcher et les liez avec le lien qui leur permet de s'asseoir sur le bûcher de la connaissance. Ils doivent donc lâcher l'autre lien! De nos jours, les enfants se battent, se disputent et gaspillent tout leur argent. Il y a tant de saleté dans le monde. Le cinéma est la pire de toutes les maladies. Même les bons enfants sont pollués en allant au cinéma. C'est pourquoi on interdit aux BK d'aller au cinéma. Mais Baba dit à ceux qui sont forts: Allez faire du service là-bas. Expliquez-leur que ce cinéma est limité. Il existe aussi un cinéma illimité. Ces faux cinémas limités viennent du cinéma illimité. Les enfants, le Père vous a expliqué que ceci est le monde des âmes où elles résident toutes, et qu'entre ici et là-bas, il y a la région subtile. Ceci est le monde physique où se joue la pièce de théâtre. Le cycle ne cesse de tourner. Les enfants brahmines doivent devenir swadarshanchakradari. Ce ne sont pas les déités qui doivent le devenir. Cependant, on n'attribue pas ces symboles aux Brahmines parce que ce sont des faiseurs d'efforts. Aujourd'hui, ils avancent bien, et demain, ils chutent. C'est pourquoi on attribue ces symboles aux déités. On a représenté Krishna tuant Akasour et Bakasour avec un disque. On dit pourtant qu'il appartient à la religion non-violente la plus élevée. Alors comment pourrait-il tuer quelqu'un? Tout cela appartient au fatras de bhakti. Où que vous alliez, il y a une image ovale de Shiva (un lingam). On Lui a attribué tant de noms différents! Ils fabriquent tant de déités en argile. Ils les décorent et dépensent des milliers de roupies. Ils les fabriquent, les vénèrent, les nourrissent, et puis ils les noient! Ils dépensent tant d'argent à adorer des poupées. Ils n'en retirent rien. Le Père explique: Cette dévotion n'a d'autre but que de leur faire gaspiller de l'argent. Ils n'ont cessé de descendre l'escalier. Quand le Père vient, c'est le niveau d'élévation pour tout le monde. Il ramène tout le monde dans la terre de la paix et dans la terre du bonheur. Et pour cela il n'est pas nécessaire de dépenser de l'argent. En gaspillant votre argent sur le chemin de bhakti, vous êtes devenus insolvables. Le Père vient ici pour vous raconter l'histoire qui vous rend tour à tour solvables et insolvables. Vous apparteniez à la dynastie de Lakshmi et Narayan, n'est-ce pas? Le Père vous donne des enseignements pour vous transformer d'humains ordinaires en Narayan. Ces gens racontent l'histoire du 3ème œil et l'histoire de l'immortalité. Mais ce ne sont que des mensonges. Ceci est l'histoire du 3ème œil qui permet au 3ème œil de la connaissance de s'ouvrir. Le cycle entier entre dans l'intellect. Vous recevez le 3ème œil de la connaissance. Vous êtes aussi en train d'écouter l'histoire de l'immortalité. C'est le Père immortel qui vous la raconte. Il fait de vous les maîtres de la terre de l'immortalité. Là-bas, vous ne ferez jamais l'expérience de la mort. Ici, les gens ont tellement peur de la mort. Là-bas, ils n'ont pas peur de mourir et ils ne pleurent jamais. Vous quittez votre vieux corps dans le bonheur et vous en prenez un neuf. Ici, les gens pleurent tant! Ce monde est une vallée de larmes. Le Père dit: Ce drama est prédestiné. Chacun joue son rôle. Les déités ont conquis l'attachement. Il y a un nombre incalculable de gourous dans le monde et chacun a une opinion différente. Chacun a sa propre opinion. Ici, on adore la déité (la déesse) du contentement. Les déités du contentement ne peuvent exister qu'à l'âge d'or. Comment pourraient-elles exister ici? A l'âge d'or, les déités sont toujours contentes. Ici, tout le monde a un désir ou un autre. Là-bas, il n'y a aucun désir. Le Père contente tout le monde. Vous devenez multimillionnaires. Là-bas, personne ne se fait de souci pour obtenir quoi que ce soit, parce que rien n'est inaccessible. Il n'y a aucun souci. Le Père dit: Je suis le Donneur de salut pour tous. Les enfants, vous recevez du bonheur pendant 21 vies. Vous devriez vous souvenir d'un tel Père. C'est en vous souvenant de Lui que vos péchés seront brûlés et que vous deviendrez satopradhan. Vous devez comprendre toutes ces choses. Plus vous expliquerez aux autres, plus vous créerez de sujets et obtiendrez un statut élevé. Ce n'est pas l'histoire d'un saddhou qui vous est racontée ici! Dieu est assis ici et vous explique par l'intermédiaire de la bouche de celui-ci. Vous êtes en train de devenir les déités du contentement. Vous devriez aussi faire la promesse de rester purs à jamais, parce que vous devez aller dans le monde pur. Par conséquent, ne devenez jamais impurs. Le Père vous a enseigné cette promesse. De nos jours, les êtres humains font toutes sortes de jeûnes. Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna :
1. Suivez les directives du Père unique, soyez toujours contents et devenez des déités du contentement. N'ayez jamais aucun désir. Obtenez toutes les acquisitions du Père et devenez multimillionnaires.

2. Le cinéma est ce qui vous salit le plus. Vous n'avez pas la permission de regarder des films. Si vous êtes courageux et que vous êtes capables de comprendre la différence entre le cinéma limité et le cinéma illimité, vous pouvez faire du service en expliquant ces choses.

Bénédiction:
Puissiez-vous devenir des Seigneurs de la matière en ayant le niveau de mettre un point final et d’arrêter tout bouleversement de la matière.

La période présente est la période où les bouleversements augmentent. A l’examen final, d’un côté, il y aura les formes effrayantes de la matière et d’un autre côté, les formes effrayantes des cinq vices. Les attaques des âmes tamoguni et des vieux sanskars viendront dans les derniers instants pour tenter leur chance. A un tel moment, en plus d’avoir le pouvoir d’être prêts, vous aurez aussi besoin de la pratique d’être stables dans la forme corporelle un instant, d’être stable dans la forme subtile, l’instant suivant et d’être stable dans la forme incorporelle, l’instant d’après. Voir sans voir, entendre sans entendre. Quand vous aurez un tel niveau de mettre un point final, vous pourrez devenir des seigneurs de la matière et arrêter tout bouleversement de la matière.

Devise:
Afin d‘avoir un droit au royaume libre des obstacles, devenez un serviteur libre des obstacles.