16.03.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, la connaissance vous a très bien éclairés. Vous connaissez vos 84 naissances, votre Père incorporel et votre père physique. Votre errance a pris fin.

Question:
Pourquoi s’est-on souvenu que les voies et directives de Dieu sont uniques?

Réponse:
1. Parce qu’Il donne des instructions telles, que vous, les Brahmanes, devenez uniques. Vous devenez tous unis grâce aux instructions de l’Unique. 2. Seul Dieu accorde le bon destin (sadgati) à tout le monde. D’adorateurs, Il vous rend dignes d’être adorés. C’est pourquoi Ses voies et Ses directives sont uniques. Personne d’autre que vous, les enfants, ne peut les comprendre.

Om shanti.
Les enfants, vous savez que si la santé d’un enfant n’est pas bonne, Baba dira : C’est d’accord, va dormir. Les enfants, il n’y a pas de problème à ce sujet, parce que vous êtes les enfants perdus depuis longtemps et maintenant retrouvés, c’est-à-dire que vous êtes à nouveau venus rencontrer Baba après 5000 ans. Qui avez-vous rencontré ? Le Père illimité. Les enfants qui ont la foi savent aussi cela. Vous avez vraiment rencontré le Père illimité. Il n’y a que deux pères : premièrement un limité, et deuxièmement l’Illimité. En temps de peine, tout le monde se souvient du Père illimité. A l’âge d’or, ils ne se souviennent que de leur père physique parce que là-bas, c’est réellement le monde du bonheur. C’est par un père physique que vous recevez une naissance dans ce monde. Cependant, le Père parlokik ne vient qu’une seule fois, et fait en sorte que vous Lui apparteniez. Vous résidez aussi avec le Père dans le monde de l’immortalité. On l’appelle la région suprême, le monde au-delà. C’est le monde au-delà. Le paradis n’est pas appelé le monde au-delà. Le paradis et l’enfer sont tous les deux ici. Le nouveau monde est appelé paradis, et le vieux monde est appelé enfer. A présent, c’est le monde impur. Ils appellent : Ô, Purificateur, viens ! A l’âge d’or, ils ne parlent pas de cette façon. Ils deviennent impurs lorsque commence le royaume de Ravan ; on l’appelle alors le royaume des cinq vices. L’âge d’or est vraiment le royaume sans vice. La louange de Bharat est tellement grande, mais comme ils sont vicieux, ils ne connaissent pas la louange de Bharat. Bharat était complètement sans vice quand Lakshmi et Narayan y régnaient. En ce moment, ce royaume n’existe pas. Qu’est devenu ce royaume ? Ceux dont l’intellect est de pierre ne le savent pas. Tous les autres connaissent le fondateur de leur propre religion. Le peuple de Bharat est le seul qui ne connaisse ni sa religion ni le Fondateur de sa religion. Cependant, ceux des autres religions connaissent le fondateur de leur religion, mais ils ne savent pas quand il reviendra pour la rétablir. Le peuple Sikh sait qu’auparavant, la religion sikh n’existait pas, que Gourou Nanak est venu et qu’il l’a établie. Donc, il ne viendra assurément pas à l’âge d’or. C’est plus tard que Gourou Nanak vient pour l’établir à nouveau, parce que l’histoire et la géographie du monde se répètent. La religion chrétienne non plus n’existait pas ; elle a été établie plus tard. Au début, c’était un nouveau monde. Il y avait une religion. Il n’y avait que vous, le peuple de Bharat. Il y avait une religion. Ensuite, en continuant de prendre 84 naissances, vous avez même oublié que vous étiez des déités, et que vous preniez 84 naissances. Le Père dit : Vous ne connaissez pas vos propres naissances. Je vous les raconte. Pendant la moitié d’un cycle, c’était le royaume de Rama. Puis c’est devenu le royaume de Ravan. Tout d’abord, c’était la famille de la dynastie du soleil, puis la famille de la dynastie de la lune, le royaume de Rama. La dynastie du soleil était la famille de Lakshmi et de Narayan. Ceux qui appartenaient à la dynastie du soleil, la famille de Lakshmi et de Narayan, ont pris 84 naissances, et appartiennent maintenant à la famille de Ravan. Avant, ils appartenaient à la famille des âmes charitables. A présent, ils ont fini par faire partie de la famille des âmes pécheresses. Ils ont pris 84 naissances. Ils disent que nous prenons 8 400 000 naissances. De nos jours, qui s’assiérait pour réfléchir à 8 400 000 naissances ? C’est pourquoi il n’y a absolument personne pour y penser. Le Père vous a maintenant expliqué : Vous êtes assis face au Père. Le Père incorporel et le père physique sont tous les deux bien connus à Bharat. Les gens chantent pour le Père mais ils ne Le connaissent pas. Ils sont en train de dormir dans le sommeil de l’ignorance. Avec la connaissance, tout s’éclaire. Les êtres humains ne trébuchent jamais lorsqu’il y a de la lumière. Dans l’obscurité, ils continuent de trébucher. Les gens de Bharat étaient dignes d’être adorés. A présent, ce sont des adorateurs. Lakshmi et Narayan étaient dignes d’être adorés. Qui adoreraient-ils ? Ils ne vont assurément pas créer des images d’eux-mêmes pour les adorer; cela n’est pas possible. Les enfants, vous savez que nous étions vraiment dignes d’être adorés. Alors, comment nous, les mêmes personnes, sommes-nous devenus des adorateurs ? Personne d’autre ne comprend ces aspects. Seul le Père explique. C’est pourquoi ils disent aussi : Les voies et les directives de Dieu sont uniques. Les enfants, vous savez maintenant que Baba a rendu nos voies et directives uniques dans le monde entier. Il existe toutes sortes d’instructions dans le monde. Ici, vos instructions, les Brahmanes, sont indivisées (ek). Ce sont les voies et les directives de Dieu. «Voies» signifie «bon destin» (sadgati). Seul le Père unique est Celui qui Accorde le Bon Destin. Ils chantent aussi : Rama est Celui qui Accorde le Bon Destin à tous. Cependant, ils ne comprennent pas vraiment qui est Rama. Ils disent : Partout où je regarde, je ne vois que Rama. Cela s’appelle l’obscurité de l’ignorance. Dans l’obscurité, il y a la peine et dans la lumière, il y le bonheur. Ils n’appellent que lorsqu’ils sont dans l’obscurité. Prier veut dire appeler le Père. Ils mendient, n’est-ce pas ? Aller dans les temples des déités signifie mendier une aumône, n’est-ce-pas? Il n’est pas nécessaire de quémander une aumône à l’âge d’or. On dit des mendiants qu’ils sont insolvables. A l’âge d’or, vous étiez tellement solvables. C’est ce que l’on appelle solvable. A présent, Bharat est insolvable. Personne ne comprend même cela. Comme la durée du cycle a été faussée, leur tête s’est tout à fait embrouillée. Les enfants, le Père siège ici et explique avec beaucoup d’amour. Il vous a aussi expliqué il y a un cycle : Souvenez-vous de Moi, le Père, le Purificateur, et vous deviendrez purs. Comment êtes-vous devenus impurs ? L’alliage des vices s’est mélangé en vous. Tous les êtres humains sont rouillés. Maintenant, comment faire pour éliminer cette rouille ? Souvenez-vous de Moi! Abandonner la conscience corporelle et devenez conscients d’être des âmes! Considérez que vous êtes des âmes. Dans un premier temps, vous êtes des âmes et ensuite, vous adoptez des corps. Après tout, les âmes sont éternelles. Les corps meurent. L’âge d’or est appelé le monde de l’immortalité. L’âge de fer est appelé le monde de la mortalité. Personne au monde ne sait que le monde de l’immortalité a existé, et qu’il est ensuite devenu le monde de la mortalité. Le monde de l’immortalité suppose que, là-bas, il n’y a pas de mort prématurée. Là-bas, la durée de vie est longue. C’est le monde pur. Vous êtes des Raj Rishis. Une personne pure est appelée un rishi. Qui vous a purifiés ? Les Shankaracharayas font d’eux des rishis. Vous êtes purifiés par Shivacharaya (Shiva, le Professeur). Celui-ci n’a rien étudié. Shiv Baba vient vous enseigner à travers celui-là. Shankaracharaya est né par l’intermédiaire d’un ventre maternel. Il ne s’est pas incarné de là-haut. De son côté, Le Père entre en celui-ci. Il vient, Il part ; Il est le Maître. Il peut entrer dans qui Il veut. Baba a expliqué : J’entre en quelqu’un par souci d’apporter du bénéfice. J’entre incontestablement dans un corps impur. J’apporte du bénéfice à beaucoup. Les enfants, il vous a été expliqué que Maya n’est pas moindre, elle non plus. Parfois, Maya entre dans certaines personnes pendant les transes, et leur fait dire des choses erronées. Par conséquent, les enfants, vous devez être très prudents. Quand Maya entre dans certaines personnes, elles disent : Je suis Shiva, je suis Untel. Maya est très diabolique. Les enfants raisonnables comprendront très vite qui est entré. Ce corps est prévu pour Lui. Alors pourquoi devriez-vous écouter les autres ? Si vous écoutez cela, vous pouvez demander à Baba si cet aspect est juste ou non. Le Père expliquera aussitôt. De nombreuses filles, également, ne peuvent pas comprendre ce que sont ces choses. Certaines (âmes) s’incarnent dans d’autres de telle manière qu’ils se mettent même à gifler les autres et à jurer. Alors, le Père jurerait-il ? Beaucoup d’enfants ne comprennent même pas ces choses. Des enfants de première classe oublient, eux aussi. Vous devriez poser des questions sur ces chosesparce que Maya entre dans beaucoup d’enfants. Ensuite, ils partent en transes et se mettent à raconter n’importe quoi. Il faut être très prudent avec ces choses. Vous devriez donner toutes les nouvelles au Père. «Mama entre en telle personne, et Baba vient en telle autre...» Oubliez tout cela. Le Père n’a qu’une seule directive : Souvenez-vous de Moi seul. Souvenez-vous du Père et du cycle du monde. Le visage de ceux qui se souviennent du Créateur et de la création restera toujours joyeux. Beaucoup ne peuvent pas avoir de souvenir. La contrainte du karma est très intense. La conscience dit : Maintenant que j’ai trouvé le Père et qu’Il dit « Souvenez-vous de Moi », pourquoi ne me souviendrais-je pas de Lui ? Quand il arrive quoi que ce soit, demandez au Père. Le Père expliquera. Il y a toujours la souffrance du karma. Quand vous atteindrez votre stade karmateet, vous resterez constamment joyeux. Jusque-là, il se passera une chose ou une autre. Vous savez aussi qu’il y a mort pour la proie, gloire pour le chasseur. La destruction doit arriver. Vous devenez des anges. Vous êtes encore dans ce monde pour quelques jours de plus. Ensuite, les enfants n’aimeront plus ce monde physique. Vous préférerez la région subtile et le monde incorporel. Les résidents de la région subtile sont appelés des anges. Vous devenez cela pendant une très courte période, quand vous atteignez votre stade karmateet. Il n’y a ni chair ni os dans la région subtile. Que reste-t-il s’il n’y a ni chair ni os ? Il reste seulement les corps subtils. Cela ne signifie pas que vous devenez incorporels; non, la forme subtile subsiste. Là-bas, le langage est celui du cinéma (movie) muet. Les âmes sont au-delà du son. On l’appelle le monde subtil. Là-bas, le son est subtil. Ici, c’est le monde parlant alors que là-bas, c’est le monde du mouvement (movie). Ensuite, il y a le monde du silence. Ici, c’est le monde parlant. C’est un rôle prédestiné dans le drama. Là-bas, c’est le silence, et ensuite, c’est le monde du mouvement (movie) et voici le monde parlant. Seuls quelques-uns se souviennent de ces trois mondes. Le Père explique : Les enfants, pour être libérés de la punition, devenez des karma yogis et accomplissez votre travail pendant au moins huit heures, reposez-vous huit heures, et souvenez-vous du Père pendant huit heures. C’est seulement grâce à cette pratique que vous deviendrez purs. Quand vous allez dormir, ce n’est pas être dans le souvenir du Père. Personne ne devrait penser : Nous sommes les enfants de toute façon de Baba, donc pourquoi devrions-nous nous souvenir de Lui ? Non. Le Père dit : Souvenez- vous de Moi là-bas. Considérez que vous êtes des âmes et souvenez-vous de Moi. Vous ne pouvez pas rentrer à la maison tant que vous ne devenez pas purs par le pouvoir du yoga. Sinon, vous recevrez une punition avant de rentrer. Vous devez aller dans la région subtile ainsi que dans le monde incorporel. Ensuite, vous entrerez au paradis. Baba a expliqué : Plus tard, cela sera également publié dans les journaux. Maintenant, il reste encore beaucoup de temps. Un si grand royaume est en train d’être établi. Le Sud, le Nord, l’Est et l’Ouest… Bharat est si vaste. Le son se propagera par l’intermédiaire des journaux. Le Père dit : Souvenez-vous de Moi, et vos péchés seront coupés. Ils appellent aussi : Ô, Purificateur, Libérateur, libère-nous de la peine. Les enfants, vous savez que conformément au plan du drama, la destruction doit aussi se produire. Après cette guerre, il y aura la paix et rien que la paix. Cela deviendra le monde du bonheur. Tout va être mis sens dessus dessous. Il n’y a qu’une seule religion à l’âge d’or. A l’âge de fer, il y a de nombreuses religions. N’importe qui peut comprendre cela. Tout d’abord, il y a l’éternelle religion originelle des déités. Quand la dynastie du soleil existe, la dynastie de la lune n’existe pas. Ensuite, plus tard, la dynastie de la lune existe. Plus tard, cette religion des déités disparaît. Puis, plus tard, ceux des autres religions arrivent. Ils ne connaissent que l’expansion de leur organisation. Avant cela, ils ne savent pas non plus. Les enfants, vous connaissez maintenant le début, le milieu et la fin du monde. Ils vous demandent : Pourquoi ne représente-t-on que le peuple de Bharat sur le poster de l’escalier ? Dites-leur : Cette pièce concerne Bharat. Pendant la moitié du cycle, c’est leur rôle. Ensuite le reste des religions vient aux âges de cuivre et de fer. Toute cette connaissance est résumée sur l’image du cycle. L’image du cycle est réellement de première classe. Aux âges d’or et d’argent, c’est le monde élevé. Aux âges de cuivre et de fer, c’est le monde dégradé. Vous êtes maintenant à la confluence. Ce sont des aspects de connaissance. Personne ne sait comment tourne ce cycle des quatre âges. A l’âge d’or, c’est le royaume de Lakshmi et de Narayan. Eux non plus ne savent pas à l’avance que l’âge d’argent doit venir après l’âge d’or. Ensuite, les âges de cuivre et de fer doivent venir après l’âge d’argent. Ici aussi, les êtres humains ignorent tout cela. Ils peuvent bien dire qu’ils savent, mais personne ne sait comment tourne le cycle. C’est pourquoi Baba a expliqué : Mettez tout l’accent sur la Gîta. En écoutant la vraie Gîta, vous devenez les résidents du paradis. Ici, Shiv Baba parle En Personne. Là-bas, ce sont des êtres humains qui lisent. Vous étudiez la Gîta en premier. Vous allez également sur le chemin de la dévotion. Vous êtes les premiers à devenir des adorateurs de Shiva. Vous êtes les premiers à adorer Shiv Baba sans mélange. Après tout, quelqu’un d’autre a-t-il le pouvoir de bâtir le temple de Somnath ? Vous pouvez écrire toutes sortes de choses sur le tableau (the board). Vous pouvez aussi écrire cela : Le peuple de Bharat peut devenir maître de la terre de la vérité en écoutant la Gîta. Les enfants, vous savez que vous êtes désormais en train de devenir les résidents du paradis en écoutant la vraie Gîta. Quand vous expliquez, ils disent : Oui, c’est vraiment très bien. Puis ils ressortent et tout est fini! Ils laissent derrière eux ce qu’ils ont entendu ici. Achcha.

Aux plus doux des enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit Namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Barattez la connaissance du Créateur et de la création et restez constamment joyeux. Rompez tous vos vieux esclavages de karma avec le pèlerinage du souvenir, et rendez votre niveau karmateet.

2. Maya interfère beaucoup dans les transes et les visions. Par conséquent, soyez prudents! Donnez de vos nouvelles au Père et demandez Lui conseil. Ne commettez pas d’erreurs.

Bénédiction:
Puissiez-vous être des âmes constamment puissantes, et avoir toujours de l’amour pour le murli du Murlidhar.

Ces enfants qui ont de l’amour pour l’étude, c’est-à-dire pour le murli, reçoivent la bénédiction d’être constamment puissants. Aucun obstacle ne peut rester face à eux. Avoir de l’amour pour le Murlidhar veut dire avoir de l’amour pour Son murli. Le Père n’accepterait pas que quelqu’un dise qu’il a beaucoup d’amour pour le Murlidhar, mais qu’il n’a pas de temps pour étudier, parce que là où il y a l’amour, il n’y a pas d’excuses. L’étude et l’amour de la famille deviennent une forteresse avec laquelle ils restent saufs.

Devise:
Moulervous dans chaque situation et vous deviendrez de l’or vrai.