17.11.19    Avyakt Bapdada     French Murli     09.03.85     Om Shanti     Madhuban


L’amour pour le Père et le service est
le don de la vie dans la famille brahmine.


Aujourd’hui, BapDada voyait l’amour profond que tous les enfants ont pour les efforts. Les enfants, chacun de vous continue d’aller de l’avant sur la base de votre courage, votre entrain et votre enthousiasme. Tous ont du courage ainsi que de l’entrain et de l’enthousiasme. Chacun d’entre vous a également cette pensée élevée: «Je dois assurément devenir un joyau proche, un joyau des yeux, je dois m’asseoir sur le trône du cœur et être aimé par Celui qui réconforte les cœurs. Vous avez tous le but de devenir complets. Vos cœurs disent tous la même chose: «En retour pour l’amour, nous devons devenir égaux et complets et, en concordance avec ce but, vous aurez tous le succès dans vos progrès. Si l’on demande à l’un d’entre vous ce qu’il veut, la réponse enthousiaste donnée par vous tous est: «Assurément, je veux devenir complet et parfait». BapDada est content de voir l’entrain et l’enthousiasme élevés de chacun ainsi que son but élevé. Il vous remercie tous, les enfants, pour votre entrain et votre enthousiasme et pour la façon dont vous avancez et volez avec le Père unique dans une direction unique et avec le but unique d’aller dans la maison unique et dans le royaume unique. Un seul Père et tant d’enfants yogis et dignes! Vous avancez tous avec plus de spécialités les uns que les autres! De tout le cycle, jamais il n’y aura un tel Père ni de tels enfants à qui rien ne manque dans leur entrain et leur enthousiasme, des enfants emplis de spécialités et absorbés dans l’amour de l’Unique. Ce n’est possible à aucun autre moment. C’est pourquoi BapDada est fier de tels enfants et les enfants sont fiers d’un tel Père. Partout où vous posez les yeux, un seul son résonne dans votre cœur: «Baba et le service». Dans la mesure où vous aimez le Père, vous aimez également tout autant le service. Dans la vie brahmine de chacun, l’amour pour les deux constitue le don de la vie. Et pour eux, le fait d’être constamment occupés est la base pour triompher de Maya.

Tous les plans d’entrain et d’enthousiasme de tous les enfants de partout pour le service parviennent à BapDada. Tous ces plans sont meilleurs et les uns que les autres. Conformément au drama, on dirait que la méthode avec laquelle vous avez pris tellement d’expansion est la meilleure. De nombreuses années ont passé qui ont vu beaucoup de brahmines devenir des joyaux victorieux et des joyaux de succès. A présent, vous en êtes à votre Jubilé d’or. Pourquoi célébrez-vous le Jubilé d’or? Le célébrez-vous en accord avec les systèmes du monde? Ou bien, étant donné l’heure, le célébrez-vous avec l’enthousiasme de donner le message au monde très rapidement? Partout, vous créez des moyens pour réveiller les âmes endormies en faisant beaucoup de bruit. Partout où elles regardent et écoutent, qu’elles entendent ce seul son résonner partout: «En fonction du moment, nous recevons maintenant le beau message, la bonne nouvelle d’une belle période, un bel âge, l’âge d’or qui doit venir. Par ce Jubilé d’or, vous faites des préparatifs, pour donner à tous le message spécial que l’âge d’or va bientôt venir. Que le son d’une telle vague – que l’âge d’or va bientôt venir – se diffuse partout. Que la scène visible partout soit simplement comme le soleil levant après l’obscurité. Le lever du soleil propage la bonne nouvelle de la lumière partout. Vous oubliez l’obscurité et venez dans la lumière. A force d’entendre tout le temps des nouvelles de peine et d’agitation, les âmes du monde ont tellement peur de la destruction, sont découragées et ont perdu espoir. En ce Jubilé d’or, donnez aux âmes du monde l’expérience du soleil levant des espoirs purs. Tout comme il y a la vague de la destruction, propagez partout la vague de la bonne nouvelle de l’établissement du monde de l’âge d’or. Qu’une étoile de cet espoir étincelle dans le cœur de chacun. Au lieu de demanderce qui va se passer, qu’ils comprennent: «Voilà ce qui va se passer». Diffusez une telle vague. Le Jubile d’or est le moyen pour donner la bonne nouvelle de l’avènement de l’âge d’or. Les enfants, vous avez constamment et naturellement conscience de l’âge d’or, même si vous voyez le monde de peine. La conscience de la terre du bonheur vous fait oublier la terre de la peine. Vous êtes totalement absorbés dans vos préparatifs pour aller dans le monde du bonheur via le monde de la paix. Vous devez partir à la maison et venir ensuite dans le monde du bonheur. La conscience d’aller et venir vous rend puissants et fait également de vous des instruments pour le service avec bonheur. Les gens ont maintenant entendu beaucoup de nouvelles tristes. A présent, avec cette bonne nouvelle, préparez-vous à partir avec bonheur de la terre de la peine dans le monde du bonheur. Propagez chez les autres la vague qu’eux aussi doivent partir. Donnez de l’espoir à ceux qui n’en ont pas. Donnez de bonnes nouvelles aux âmes découragées. Faites un plan tel que, dans la newsletter spéciale ou le moyen que vous utilisez pour diffuser le message, le message unique de la bonne nouvelle parvienne à tous au même moment. D’où qu’ils viennent, tous devraient en venir à savoir cette seule chose. Avec un tel message, que le même son résonne partout. Vous devez aussi apporter cette nouveauté. Vous devez révéler votre forme emplie de connaissance. A l’heure actuelle, les gens pensent que vous êtes des âmes paisibles, que c’est vous qui leur montrerez le chemin facile vers la paix. Cette forme a été révélée et est en train de se révéler. Néanmoins, qu’on entende à présent: «C’est la seule connaissance du Père empli de connaissance». Par exemple, ils disent maintenant que c’est le seul endroit pour la paix. Que désormais, tous disent: «s’il y a une vraie connaissance, c’est celle-ci». De même qu’ils font l’expérience des pouvoirs de la paix et de l’amour, révélez la vérité. Alors, tout le reste sera automatiquement révélé. Il sera inutile de dire quoi que ce soit. Donc, comment allez-vous maintenant révéler le pouvoir de la vérité? Quelle méthode devriez-vous adopter pour n’avoir rien à dire et que ce soit eux qui disent: «Cela prouve que s’il existe une vraie connaissance, s’il y a une connaissance de Dieu, une connaissance puissante, c’est celle-ci!» Baba vous parlera de la méthode pour cela à un autre moment. Vous devez tous également y réfléchir. Ainsi, Baba vous en parlera la prochaine fois. Le terrain de l’amour et de la paix a été créé. La graine de la connaissance a maintenant été semée car alors seulement, les âmes réclameront-elles un droit à l’héritage du paradis comme fruit de la connaissance.

Baba continue de tout entendre et de tout voir sur vos conversations de cœur à cœur. Vous vous asseyez avec amour et vous pensez également à toutes ces choses. Vous utilisez très bien votre tête. Au moins, vous barattez pour manger le beurre. Vous barattez désormais pour le Jubilé d’or. Il n’en sortira que du beurre nourrissant. Il y a une très bonne vague dans le cœur de chacun et ces vagues d’enthousiasme dans vos cœurs rendront l’atmosphère puissante. Tandis que l’atmosphère est créée, les âmes se sentent davantage attirées à se rapprocher. La vague de «nous devrions maintenant y aller pour voir» continue à se propager. Au début, ils pensaient: «Je ne sais pas ce qu’ils ont». Ils disent: «C’est bien, nous devrions aller voir ce lieu». Et finalement, ils diront: «C’est ça!» L’entrain et l’enthousiasme dans votre cœur leur insuffle maintenant de l’enthousiasme. Vos cœurs dansent à présent alors que leurs pieds se sont à peine mis à marcher. Ici, lorsque quelqu’un danse très bien, les autres, même ceux qui sont loin, se mettent à taper du pied. L’atmosphère d’un tel entrain et d’un tel enthousiasme commence à faire danser beaucoup de pieds. Achcha.

A ceux qui font constamment l’expérience d’être les âmes qui ont droit au monde de l’âge d’or; à ceux qui ont un entrain et un enthousiasme constants pour rendre leur niveau de l’âge d’or; à ceux qui sont constamment emplis de miséricorde et qui restent absorbés dans l’amour pour montrer à toutes les âmes le chemin vers l’âge d’or; à ceux qui mettent constamment en pratique dans leur vie chaque parole en or du Père; à de telles âmes assises sur le trône du cœur de BapDada, aux joyaux victorieux qui sont toujours absorbés dans l’amour, BapDada donne Son Amour, Son Souvenir et dit: « Namaste».

Avyakt BapDada rencontre Dadi Brij Indra (belle-fille de Dada Lekhraj) :
Celui qui fait avancer tout le monde te fait avancer. A chaque seconde, Karavanhar fait de toi un instrument et te fait tout faire. La clef est entre les mains de Karavanhar et tu avances avec cette clef. Tu reçois automatiquement la clef et fais l’expérience d’un tel détachement et d’un tel amour tandis que tu marches et bouges. Tu peux bien parfois régler des comptes karmiques, mais en voyant les comptes karmiques tel un observateur détaché, tu restes dans le plaisir avec le Compagnon. Il en est bien ainsi, n’est-ce pas? Tu es dans le bonheur avec le Compagnon, mais tu vois, comme un observateur détaché, comment ces comptes karmiques se règlent. Comme tu es dans le plaisir, c’est pour toi comme si de rien n’était. Alors que ceux qui ont été des instruments pour l’établissement depuis le début sont ici, qu’ils soient assis ou en train de bouger, qu’ils soient sur la scène ou chez eux, les enfants mahavir sont toujours dans leur niveau élevé et ils sont sur la scène du service. Ainsi, où restes-tu toute la journée? Dans le bâtiment ou sur la scène? Es-tu sur ton lit, sur un sofa ou sur la scène? Peu importe où tu peux te trouver, tu es sur la scène du service. C’est une double scène. C’est bien ton expérience, n’est-ce pas? Regarde tes comptes en tant qu’observateur détaché. Tout ce que tu as fait à travers ce corps dans le passé, regarde en tant qu’observateur détaché comment tout cela est en train de se régler. Ce n’est pas ce qu’on appelle la souffrance du karma. Il y a de la peine dans la souffrance. On ne dira donc pas que c’est une souffrance, parce qu’alors cela évoque un sentiment de douleur et de peine. Ce n’est pas la souffrance du karma pour vous tous. Avec le pouvoir du karma yoga, c’est devenu un moyen pour servir. Ce n’est pas la souffrance du karma, mais c’est un plan de service. Même la souffrance s’est changée en un plan de service. Il en est bien ainsi, n’est-ce pas? C’est pourquoi tu fais toujours l’expérience du plaisir de la compagnie constante. Depuis ta naissance, tu as eu le désir de vivre ensemble (avec Brahma Baba). Ce désir a été comblé sur le chemin de la dévotion et aussi sur le chemin de la connaissance. Il a été exaucé dans la forme corporelle et il l’est maintenant dans la forme avyakt. Ce désir dès la naissance est devenu comme une bénédiction. Achcha. Personne d’autre n’a fait l’expérience de la compagnie de sakar Baba dans la même mesure que toi. Tu as reçu un rôle spécial de vivre avec Baba; ce n’est pas rien. Chacun a sa propre fortune. Tu peux dire également: «Wah re mei!» (La merveille de moi (l’âme)!»

Les joyaux originels sont toujours des instruments, étant donné que: «le fils montre le père». Tu es un miroir divin qui révèle le caractère du Père par chacun de tes actes. Un miroir est tellement essentiel pour donner une vision de soi ou des autres; Ainsi, vous tous êtes des miroirs qui donnent une vision du Père. De quoi tous se souviennent-ils quand ils voient les âmes instruments spéciales? Vous vous souvenez de BapDada. Vous vous souvenez de tout ce que le père faisait, comment il marchait…, n’est-ce pas? Vous êtes donc les miroirs qui révèlent le Père. BapDada permet toujours à de tels enfants spéciaux de rester devant Lui. Il fait de vous la couronne sur Sa tête. Vous êtes les joyaux étincelants de la couronne de la tête. Achcha.

BapDada rencontre Jagdishbhai:
En utilisant toutes les spécialités que tu as reçues du Père comme une bénédiction, tu continues constamment à progresser. C’est bien. Qu’a fait Sanjay? Il a donné le drishti à tout le monde, n’est-ce pas? Ainsi, tu donnes le drishti de la connaissance. C’est un drishti divin; la connaissance est divine, n’est-ce pas? Ce drishti de la connaissance est le plus puissant, c’est également une bénédiction. Autrement comment tous pourraient-ils savoir quoi que ce soit de la connaissance d’une université du monde aussi grande? Très peu l’écoutent, mais grâce aux ouvrages écrits, elle devient claire. C’est également une bénédiction que tu as reçue. C’est une spécialité d’une âme spéciale. La spécialité de toute organisation est révélée par toutes les facilités à disposition. Par exemple, par des conférences et des séminaires, par des écrits, des posters – tout ce qui est disponible –. Ce sont des moyens pour révéler les spécialités d’une organisation ou de l’université mondiale. C’est également une flèche. De même qu’une flèche attrape un oiseau, cette flèche fait se rapprocher les âmes. C’est aussi dans le rôle que tu as reçu dans le drama. Les gens posent beaucoup de questions et il est donc nécessaire d’avoir un moyen pour clarifier les réponses à leurs questions. Par exemple, tu peux tout leur dire personnellement, mais ces ouvrages écrits constituent également une bonne méthode. C’est également essentiel. Tu peux voir comment le Père Brahma a créé cette méthode avec beaucoup d’intérêt dès le début. Jour et nuit, il s’est lui-même assis pour écrire. Il faisait des cartes et vous les donnait à vous tous, n’est-ce pas? Vous les décoriez avec des joyaux. Il a donc également démontré tout cela, n’est-ce pas? C’est aussi une bonne méthode. Les graphiques que tu as dessinés comme suivi après les conférences sont également essentiels. Certains moyens sont vraiment essentiels pour assurer un suivi. Ceci pour la première fois, cela pour la seconde et ceci pour la troisième. A partir de cela, les gens comprendront que cette université mondiale est gérée de façon très systématique (méthodique). C’est donc une bonne méthode. Quand tu fais un effort, il est empli de pouvoir. A présent, tu vas faire des plans pour le Jubilé d’or et nous célébrerons ensuite. Il y aura tant de pouvoir dans tous les plans que tu feras, quel qu’en soit le nombre. Le succès est garanti avec la coopération et les pensées emplies d’entrain et d’enthousiasme de tout le monde. Tu dois simplement le répéter. A l’heure actuelle, tous pensent beaucoup au Jubilé d’or. Au début, cela paraît une tâche importante, mais ensuite, cela devient facile. Ainsi, le succès facile est garanti. Le succès est écrit sur le front de chacun.

BapDada rencontre des groupes:
Etes-vous tous double-light (légers et lumineux)? Ne vous alourdissez en aucune situation. Quand vous resterez toujours double-light, les jours de bonheur de l’âge de confluence, les jours de plaisir spirituel, se dérouleront d’une façon profitable. Qu’arrivera-t-il si vous prenez sur vous le moindre fardeau? Y aura-t-il de la confusion ou du plaisir? S’il y a lourdeur, il y a confusion et qui dit légèreté dit plaisir. Chaque jour de l’âge de confluence est tellement précieux, tellement élevé. C’est le moment pour gagner un revenu immense. Continuez donc à employer cette période pour gagner d’une façon profitable. Les âmes qui comprennent tous les secrets (raazyukt) et qui sont yogyukt (bien reliées en yoga) font constamment l’expérience du niveau volant. Donc, restez beaucoup dans le souvenir et allez de l’avant dans l’étude et dans le service. Vous n’êtes pas de ceux qui vont s’arrêter. Que l’étude et Celui qui enseigne soient toujours avec vous. Les âmes qui comprennent tous les secrets et qui sont yogyukt sont toujours devant. Quels que soient les signaux que vous recevez du Père, continuez à avancer ensemble de cette façon. Saisissez les spécialités et la dharna des âmes spéciales qui sont devenues des instruments suivez-les et continuez à avancer. Plus vous êtes proches du Père, plus vous êtes proches de la famille. Si vous n’êtes pas proches de la famille, vous ne pouvez pas venir dans le chapelet. Achcha.

Bénédiction:
Puissiez-vous être emplis du pouvoir de volonté et utiliser tous les pouvoirs que vous avez reçus dans cette dernière vie.

Ce doux drama est prédestiné d’une très bonne façon; personne ne peut le changer. Cependant, dans cette vie brahmine élevée du drama, vous avez reçu de nombreux pouvoirs. Le Père vous les a légués (willed) et vous avez donc le pouvoir de volonté (will). Utilisez ce pouvoir; dès que vous le voulez, devenez détachés du lien de votre corps et stabilisez-vous dans le niveau karmateet. «Je suis détaché, je suis un maître, je suis une âme dont le Père a fait un instrument.» Stabilisez votre esprit et votre intellect dans cette conscience et on dira de vous que vous êtes emplis du pouvoir de volonté.

Devise:
Faites le service avec votre cœur et la porte des bénédictions s’ouvrira.
 


NB:
Aujourd’hui, c’est le troisième dimanche du mois et tous sont invités à la Méditation Internationale de 18h30 à 19h30. Soyez des images qui donnent des visions, faites l’expérience de votre forme divine et donnez cette expérience aux autres.