19.03.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, ceux qui ont accompli de la dévotion depuis le début et qui ont eu 84 vies écouteront votre connaissance avec un grand intérêt. Ils comprendront tout à partir de signaux.

Question:
Comment pouvez-vous reconnaître qu'une âme est proche ou éloignée de la famille des déités ?

Réponse:
Les âmes qui appartiennent à votre famille des déités accepteront tous les aspects de la connaissance sans tomber dans la confusion. Plus elles ont accompli de dévotion, plus elles essayeront de comprendre. Par conséquent, les enfants, commencez par prendre le pouls de chacun et servez-les.

Om shanti.
Le Père spirituel siège ici et Il vous explique, les enfants spirituels. Les enfants, vous comprenez que le Père spirituel est incorporel et qu'Il nous explique à travers ce corps. Moi, l'âme, je suis incorporelle et j'écoute à travers ce corps. Maintenant, les deux pères sont ensemble. Les enfants, vous savez que les deux pères sont ici. Vous connaissez aussi le troisième père. En fait, celui-ci est meilleur que celui- là, mais l'Autre est le meilleur. C'est numberwise. Par conséquent, vous vous êtes écartés de la relation que vous aviez avec votre père de ce monde et maintenant, vous avez une relation avec ces deux pères. Le Père siège ici et vous dit comment expliquer aux gens. Beaucoup de gens viennent à vous dans les foires et les expositions. Vous savez que tout le monde n'aura pas 84 vies. Comment faire pour savoir si une personne a 84 vies ou 10 ou 20 vies ? Maintenant, les enfants, vous comprenez que ceux qui ont accompli beaucoup de dévotion depuis le début en recevront un bon fruit et ce très rapidement. S'ils ont fait moins de bhakti et qu'ils ont commencé un peu plus tard, ils recevront un fruit moindre et un peu plus tard. Baba explique cela aux enfants qui font du service. Demandez-leur : Vous êtes le peuple de Bharat, alors vous croyez aux déités, n'est-ce pas ? Il y a eu le royaume de Lakshmi et Narayan à Bharat. Ceux qui ont eu 84 vies et ont accompli de la dévotion depuis le début, comprendront très vite que la religion originelle et éternelle des déités a existé réellement ici. Ils écouteront avec un grand intérêt. Les autres ne feront que venir voir puis ils partiront sans rien demander. C'est comme si rien ne restait dans leur intellect. Par conséquent, on comprendra qu'ils ne sont pas d'ici. Plus tard, ils comprendront peut-être. Des gens comprennent et hochent tout de suite de la tête: Le calcul des 84 vies est vraiment juste. Ils demandent : Comment puis- je comprendre si j'ai eu 84 vies ? Achcha, si ce n'est pas 84 vies, vous en avez eu au moins 82, mais vous êtes au moins venus dans la religion des déités. Si leur intellect n'accepte pas cela, vous pouvez comprendre qu'ils n'ont pas eu 84 vies. Ceux qui ont fait plus de dévotion feront des efforts intenses pour écouter la connaissance et la comprendront vite. Si une personne comprend moins, réalisez qu'elle viendra plus tard, qu'elle doit avoir commencé la dévotion un peu plus tard. Ceux qui ont fait beaucoup de bhakti comprendront par des signaux. Ce drama continue à se répéter. Tout dépend de bhakti. Ce Baba a fait le plus de dévotion. Ceux qui ont fait moins de dévotion reçoivent un fruit moindre. Toutes ces choses doivent être comprises. Ceux qui ont un intellect grossier ne peuvent s'imprégner de ces choses. Les foires et les expositions continuent à se dérouler. Il y en aura dans toutes les langues. Expliquez à tous dans le monde entier. Vous êtes les vrais prophètes et messagers. Ces fondateurs de religion ne font rien, ce ne sont pas des gourous. Ils disent qu'ils sont des gourous, mais ils n'accordent pas le salut. Leur institution n'existe pas au moment de leur venue. Alors, à qui pourraient-ils accorder le salut ? Un gourou, c'est une personne qui accorde le salut, une personne qui emmène les âmes loin de ce monde de la peine, dans la demeure de la paix. Christ et les autres ne peuvent pas être appelés des gourous. Ce sont simplement des fondateurs de religion. Ils n'ont pas d'autre position. Seuls ceux qui viennent en premier, qui sont satopradhan, ceux qui passent ensuite par les niveaux sato rajo et tamo, ont une position tandis que les autres ne font que venir établir leur religion puis continuent à se réincarner. Quand tout le monde a atteint son niveau tamopradhan, le Père vient les purifier et les ramener. Une fois que vous êtes devenus purs, vous ne pouvez pas rester dans le monde impur. Les âmes pures iront dans la libération puis elles viendront dans la libération dans la vie. Ils disent qu'Il est le Libérateur et le Guide, mais ils n'en comprennent pas la signification. S'ils en comprenaient la signification, ils Le connaîtraient. Les termes du chemin de la dévotion n'existent pas à l'âge d'or. C'est aussi fixé dans le drama. Ils continuent tous à jouer leur propre rôle. Personne ne peut obtenir le salut. Maintenant, vous recevez cette connaissance. Le Père dit : Je viens à chaque cycle, quand c'est l'âge de confluence du cycle. On l'appelle l'âge de confluence bienveillant. Aucun des autres âges n'est bienveillant. La confluence entre les âges d'or et d'argent n'a pas d'importance. Quand la dynastie du soleil finit, c'est le royaume de la dynastie de la lune. Quand la dynastie de la lune finit, vous faites partie de la dynastie des marchands. Personne ne sait plus ce que vous devenez après cela. On peut comprendre à partir des images qui restent que ceux qui appartenaient à la dynastie du soleil sont nos ancêtres et que les autres faisaient partie de la dynastie de la lune. Eux (la dynastie du soleil) étaient des empereurs et les autres (la dynastie de la lune) étaient des rois. Les uns étaient très riches, tandis que les autres (la dynastie de la lune) ont échoué. Ces choses ne sont mentionnées dans aucune écriture etc. Maintenant, le Père siège ici et vous explique. Tout le monde dit : Libère-nous ! Purifie-nous ! Ils ne demandent pas de bonheur parce que le bonheur a été diffamé dans les écritures. Tout le monde demande : Comment puis-je avoir la paix de l'esprit ? Les enfants, maintenant, vous comprenez que vous recevez à la fois la paix et le bonheur. Quand il y a la paix il y a aussi le bonheur et quand il y a l'agitation, il y a aussi la peine. A l'âge d'or, il y a la paix et le bonheur, tandis qu'ici, il y a la peine et l'agitation. Le Père siège ici et explique ces choses. Maya, Ravan, ont complètement dégradé votre intellect. C'est aussi fixé dans le drama. Le Père dit : Je suis aussi lié par le drama. Maintenant, Je joue Mon rôle. Il n'existe qu'en ce moment. Vous dites : Baba, Toi seul viens à chaque cycle pour nous changer d'impurs et corrompus en purs et élevés. Vous êtes devenus corrompus à cause de Ravan. Maintenant, le Père vient vous changer d'êtres humains en déités. Seul le Père vient vous expliquer la signification de la louange de la chanson. Les Sikhs n'en comprennent pas la signification. Ils s'assoient sur le trône immortel mais ils n'en comprennent pas la signification. Baba vous a expliqué que les âmes sont les images immortelles. Ce corps est le véhicule de cette âme. L'image immortelle, l'image qui ne fait jamais l'expérience de la mort, siège en lui. A l'âge d'or, la mort ne viendra pas en vous. Là-bas, il n'y aura jamais de mort prématurée. Voici le monde de l'immortalité et voilà le monde de la mort. Personne ne comprend la signification de "la terre de l'immortalité et de la terre de la mort". Le Père dit : Je vous explique tout de manière très simple. Souvenez-vous simplement de Moi seul et vous deviendrez purs. Les sages et les hommes saints chantent : O Purificateur ! Ils appellent le Père le Purificateur. Où que vous alliez, ils appelleront : Oh ! Purificateur ! La vérité ne peut jamais rester cachée. Vous savez que le Père, le Purificateur, est venu nous montrer le chemin. Un cycle auparavant, Il disait aussi : Considérez que vous êtes des âmes et souvenez-vous constamment de Moi seul, vous deviendrez satopradhan. Vous êtes toutes des amoureuses du Bien-Aimé unique. Ces amoureuses ne durent qu'une vie, tandis que vous avez toutes de l'amour pour l'Unique pendant de nombreuses vies. Vous vous êtes souvenu de Lui et vous avez dit : Oh Prabhu ! Seul le Père unique est le Donneur. C'est seulement au Père que les enfants demandent quelque chose. Quand les âmes deviennent malheureuses, elles se souviennent du Père. Personne ne se souvient de Lui dans le bonheur. Ils se souviennent de Lui quand ils sont malheureux : "Baba, vient nous donner la salut", de même qu'ils vont voir leur gourou pour lui dire : "Accorde-nous un enfant", achcha et s'ils reçoivent un enfant, ils sont très heureux. Par contre, s'ils ne reçoivent pas d'enfant, ils disent :« C'est la volonté de Dieu.» Ils ne comprennent rien au drama. S'ils parlent du drama, ils devraient tout savoir à son sujet. Vous connaissez le drama. Personne d'autre ne le connaît. Ce n'est mentionné dans aucune des écritures. Le drama, cela veut dire drama, vous devriez en connaître le début, le milieu et la fin. Le Père dit : Je viens tous les 5000 ans. Les quatre âges sont totalement égaux. On accorde aussi de l'importance à la swastika. On dessine aussi des swastikas sur les livres de comptes. Ceci est aussi le livre de comptes qui explique comment nous faisons du profit et ensuite comment nous devenons déficitaires. A force de déficits, nous avons maintenant atteint le déficit total. Ceci est une pièce entre la victoire et la défaite. Quand il y a la richesse et la santé, il y a du bonheur. Par contre, s'il y a de la richesse mais pas de santé, il n'y a pas de bonheur. Je vous donne les deux, santé et richesse, si bien que vous aurez aussi du bonheur. Quand une personne quitte son corps, ils disent que l'âme est partie au paradis, mais intérieurement, ils font l'expérience de la peine. Pourtant, ils devraient être encore plus heureux. Pourquoi invitent-ils ensuite cette âme à revenir ici en enfer ? Ils ne comprennent rien. Maintenant, le Père vient vous expliquer toutes ces choses. Il vous explique les secrets de la Graine et de l'arbre. Personne d'autre ne peut créer une image comme celle de l'arbre. Lui, il ne l'a pas créée et il ne l'a pas apprise d'un gourou. S'il l'avait apprise d'un gourou, ce gourou aurait eu de nombreux disciples. Les gens pensent que certains gourous ont dû lui apprendre tout cela. Ou bien ils pensent qu'un pouvoir de l'Âme Suprême est entré en lui. Mais de quelle façon un pouvoir de l'Âme Suprême pourrait-il entrer en lui ? Ces pauvres gens ne comprennent rien. Le Père siège Lui-même ici et vous dit tout. Je vous ai dit que Je suis entré dans un corps ordinaire. Je viens vous enseigner. Lui, il écoute aussi, son attention est tournée sur Moi. C'est aussi un étudiant. Il ne dit pas qu'il est autre chose. Tout en étant le Père de l'Humanité, c'est aussi un étudiant. Même s'il a eu une vision de la destruction, il n'a rien compris. Progressivement, il a fini par tout comprendre, de même que vous comprenez maintenant. Le Père vous explique et celui-là, au milieu, continue aussi à comprendre. Il continue à étudier. Chaque étudiant fait des efforts pour étudier. Brahma, Vishnou et Shankar sont des résidents de la région subtile. Personne ne sait quel est leur rôle. Le Père explique Lui-même chaque aspect pour que vous n'ayez pas à poser de questions. L'Ame Suprême, Shiva est au sommet et ensuite, il y a les déités. Comment peuvent-ils les confondre ? Les enfants, désormais, vous savez que le Père entre dans celui-là, c'est pourquoi on L’appelle BapDada. Baba est différent de Dada (le frère aîné). Shiva est le Père et Brahma est Dada. Vous recevez votre héritage de Shiva à travers celui-là. Les Brahmines sont les enfants de Brahma. Le Père vous a adoptés en accord avec le plan du drama. Le Père dit : Lui, il était le dévot numéro un. Il a eu 84 vies. Il est aussi appelé le laid et le beau. Krishna était beau à l'âge d'or et il est devenu laid à l'âge de fer. Il était impur et maintenant il devient pur. La même chose s'applique à vous. C'est le monde de l'âge de fer et là, c'est le monde de l'âge d'or. Personne ne connaît l'escalier. Ceux qui viennent plus tard n'ont pas 84 vies. Ils auront certainement moins de vies, alors comment faire pour leur montrer l'escalier ? Baba a donné des explications concernant ceux qui ont le nombre de vies maximum et ceux qui ont le nombre de vies minimum. C'est la connaissance. Seul le Père est empli de connaissance, le Purificateur. Il donne la connaissance du début, du milieu et de la fin. Tous ont dit: «ni ceci, ni cela». Ils ne connaissent pas leur propre âme, alors comment pourraient-ils connaître le Père ? Ils ne font que parler de l'âme pour la forme mais ils ne savent rien. Désormais, vous savez que l'âme est éternelle et qu'elle a un rôle impérissable de 84 vies enregistré en elle. Une âme si minuscule a le rôle complet enregistré en elle. On comprend que ceux qui écoutent cela très attentivement, qui le comprennent aussi, sont proches. Si cette connaissance ne siège pas dans leur intellect, alors on comprend qu'ils viendront plus tard. Prenez leur pouls au moment où vous leur donnez la connaissance. Ceux qui expliquent sont aussi numberwise. C'est votre étude. Le royaume est en train de s'établir. Certains obtiennent le statut le plus élevé de tous, le statut de roi, tandis que d'autres deviennent servantes et serviteurs des sujets. Mais il est vrai qu'à l'âge d'or, la peine n’existe pas. On appelle cela le monde du bonheur, le paradis. C'est parce qu'il a existé dans le passé qu'ils s'en sont souvenus. Les gens pensent que le paradis doit se trouver là-haut. Votre mémorial exact est représenté dans le temple Dilwala. Adi Dev, Adi Devi et vous, les enfants, vous êtes assis en yoga sur le sol et le royaume est représenté en haut. Les gens en ont une vision puis ils donnent de l'argent, mais ils ne comprennent rien. Les enfants, vous avez reçu le troisième œil de la connaissance. Tout d'abord, vous connaissez la biographie du Père, alors que voulez-vous de plus ? En connaissant le Père, vous comprenez tout le reste. Par conséquent, vous devriez être heureux. Vous savez que vous allez maintenant partir à l'âge d'or et y bâtir des palais en or. Là-bas, vous règnerez. Les enfants serviables savent que cette connaissance spirituelle est donnée par le Père spirituel. Le Père des âmes est appelé le Père spirituel. C'est Lui qui accorde le salut. Il donne l'héritage de la paix et du bonheur. Vous pouvez leur expliquer. L'image de l'escalier concerne les résidents de Bharat qui ont 84 vies. Vous venez à mi-chemin dans le cycle, alors comment pouvez-vous avoir 84 vies ? Nous avons le nombre maximum de vies. Ces aspects profonds doivent être compris. La chose principale consiste à connecter votre intellect en yoga pour changer d'impurs en purs. Si vous promettez de devenir purs et que vous devenez impurs ensuite, vos os seront totalement écrasés. Ce sera comme si vous étiez tombés du cinquième étage d'une maison. Votre intellect sera totalement sale et vous aurez des remords. Ensuite, vous ne pourrez plus parler de quoi que ce soit. C'est pourquoi le Père dit : Soyez prudents! Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère et du Père, BapDada, le Père Spirituel dit Namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Comprenez ce drama précisément et libérez-vous des liens de Maya. Considérez que vous êtes des âmes, que vous êtes des images immortelles. Souvenez-vous du Père et devenez purs.

2. Devenez de vrais prophètes et de vrais messagers et montrez à tous le chemin du monde de la paix et du monde du bonheur. Apportez du bénéfice à toutes les âmes en cet âge de confluence bienveillant.

Bénédiction:
Puissiez-vous être emplis de tous les trésors et faire constamment l’expérience du niveau de perfection avec la conscience du disque de la réalisation du soi.

Ceux qui font tourner le disque de la réalisation du soi se protègent des nombreuses manières dont Maya fait tourner le sien. Le seul disque de la réalisation du soi met un terme à tout gaspillage. Il chasse au loin Maya. Maya ne peut pas rester en face de telles âmes. Les enfants qui font tourner le disque restent sereins et demeurent inébranlables. Ils font l’expérience d’être emplis de tous les trésors. Maya essaie de les dépouiller mais ils restent prudents, alertes et gardent leur lampe allumée et ainsi Maya est incapable de leur faire quoi que ce soit. Si vous ne baissez pas la garde et êtes attentifs, vous serez hors de danger.

Devise:
Que vos paroles soient puissantes et que vos sentiments purs et élevés y soient fondus.