19/11/2020 Sakar Murli Om Shanti BapDada Madhuban


Doux enfants, ce monde entier est un grand hôpital de malades. Baba est venu pour libérer le monde entier de la maladie.

Question:

Quelle conscience devriez-vous avoir afin de ne jamais vous flétrir ou ne pas faire l'expérience de vagues de peine ?

Réponse:

Nous allons quitter ce vieux monde ainsi que ces vieux corps pour rentrer à la maison et ensuite prendre naissance dans le nouveau monde. Nous étudions actuellement le Raja Yoga afin d'aller dans le royaume. Le Père établit la terre spirituelle des rois (Rajasthan) pour nous, les enfants. Si vous maintenez cette conscience, il n'y aura plus de vagues de peine.

Chanson:

Tu es la Mère et Tu es le Père…

Om shanti. Cette chanson n'est pas pour vous les enfants ; on la joue pour expliquer aux nouveaux. Ici, tout le monde n'est pas sensé. Non. On doit rendre sensés ceux qui sont insensés. Les enfants, vous comprenez combien vous êtes devenus insensés. À présent, le Père vous rend sensés tout comme des étudiants d'université deviennent sensés en étudiant. Ils deviennent avocats ou ingénieurs selon leur compréhension. Ici les âmes, vous devez devenir sensées. C'est l'âme qui étudie à travers un corps. Cependant, l'éducation que vous recevez à l'extérieur pour subvenir à vos besoins n’est que pour une durée temporaire. Certains Hindous se convertissent au christianisme. Pourquoi font-ils cela ? Pour obtenir un peu de bonheur, pour obtenir plus facilement un travail et gagner de l'argent pour leur subsistance. Les enfants, à présent vous savez qu’avant tout, vous devez devenir conscients de l'âme. C'est l’aspect principal parce que ce monde est malade. Il n'existe pas un seul être humain qui ne soit pas malade. Il y a toujours une maladie ou une autre. Le monde entier est un grand hôpital dans lequel tous les êtres humains sont impurs et malades. Leur durée de vie est également très courte. Ils font l'expérience de la mort soudaine. Ils sont prisonniers des griffes de la mort. Les enfants, vous êtes les seuls à comprendre ces points. Vous servez non seulement Bharat mais également le monde entier d'une façon incognito. Le point principal est que personne ne connaît le Père. Bien qu'ils soient des êtres humains, ils ne connaissent pas le Père qui est au-delà de ce monde ; ils n'ont pas d'amour pour Lui. Le Père dit : à partir de maintenant, ayez de l'amour pour Moi ! En ayant de l'amour pour Moi, vous rentrerez à la maison avec Moi. Jusqu'à ce que vous rentriez à la maison, vous devez rester dans ce monde sale. Tout d'abord, de conscients du corps, devenez conscients de l'âme ! Ce n'est qu'à ce moment-là que vous serez en mesure de vous imprégner de cette connaissance et de vous souvenir du Père. Ceux qui ne deviennent pas conscients de l'âme ne sont d'aucune utilité. Tout le monde est conscient du corps. Vous comprenez que si vous ne devenez pas conscients de l'âme et ne vous souvenez pas du Père, vous redeviendrez tel que vous étiez auparavant. Le plus important, c’est de devenir conscient de l'âme, et non de connaître la création. On se souvient de la connaissance du Créateur et de la création. On ne dit pas : La connaissance de la création d'abord et ensuite le Créateur. Non ; tout d'abord le Créateur qui est le Père. On dit : Ô Dieu le Père ! Les enfants, Il vient vous rendre égaux à Lui. Le Père est toujours conscient de l'âme et c'est pour cela qu'Il est l’Âme Suprême. Le Père dit : Je suis conscient de l'âme. Je rends celui dans lequel J'entre, conscient de l'âme. J'entre en lui afin de le convertir parce que lui aussi était conscient du corps. Je lui dis : Considère que tu es une âme et souviens-toi précisément de Moi. Nombreux sont ceux qui croient que l'âme est différente de l'être humain. Puisque l'âme quitte le corps, cela signifie qu'il doit y avoir deux choses. Le Père explique que chacun d'entre vous est une âme. Ce sont les âmes qui reprennent naissance. Les âmes adoptent un corps et jouent un rôle. Baba vous dit sans cesse : Considérez que vous êtes des âmes ! Cela requiert beaucoup d'efforts. Les étudiants vont dans un jardin afin d'étudier dans la solitude. Lorsque les prêtres vont se promener, ils le font en silence. Ils ne restent pas conscients de l'âme. Ils sont juste dans le souvenir de Christ. Ils peuvent se souvenir de lui tout en restant chez eux, mais ils restent tout spécialement dans la solitude, se souviennent de Christ et ne regardent nulle part ailleurs. Ceux qui sont très bons croient que, tout en se souvenant de Christ, ils iront à lui. Ils croient que Christ est assis au paradis et qu’eux aussi iront au paradis. Ils croient également que Christ est parti vers Dieu le Père Céleste, et qu'ils iront également à Lui en se souvenant de Lui. Tous les Chrétiens sont les enfants de l’Unique. Ils ont un peu de connaissance correcte. Cependant, on peut dire que leur compréhension est fausse parce que l'âme de Christ n’est pas retournée à la maison. Le nom de "Christ" est celui du corps qui a été mis sur la croix. Une âme ne peut pas être mise sur une croix. Il est faux de dire que l'âme de Christ est allée vers Dieu le Père. Comment quiconque peut-il rentrer à la maison maintenant ? Le fondateur de chaque religion doit assurément soutenir sa religion après en avoir assuré l'établissement. Lorsqu'un bâtiment est blanchi à la chaux, c’est aussi du soutien. Vous devez à présent vous souvenir du Père illimité. Personne excepté le Père illimité ne peut vous donner cette connaissance. Vous devez vous apporter du bénéfice. Vous devez vous libérer de la maladie. Il s'agit d’un grand hôpital de malades. Le monde entier est l'hôpital de malades. Ceux qui sont malades mourront assurément rapidement. Le Père vient libérer le monde entier de la maladie. Vous n'allez pas vous libérer de la maladie ici. Le Père dit : C'est dans le nouveau monde que vous êtes libérés de la maladie. Vous ne pouvez pas vous libérer de la maladie dans le vieux monde. Lakshmi et Narayan sont libérés de la maladie, toujours en bonne santé. Ils ont une longue durée de vie là-bas. Ceux qui sont vicieux sont malades ; ceux qui sont sans vices ne sont pas malades, ils sont complètement sans vices. Le Père Lui-même dit : En ce moment le monde entier en général et Bharat en particulier sont malades. Les enfants, vous venez tout d'abord dans le monde qui est libéré de la maladie. C'est en restant sur le pèlerinage du souvenir que vous vous libérez de la maladie. À travers le souvenir, vous irez dans votre douce demeure. Il s'agit également d'un pèlerinage. Les âmes sont sur le pèlerinage qui conduit au Père, l'Âme Suprême. Il s'agit d'un pèlerinage spirituel. Personne d'autre ne peut comprendre ces mots. Vous aussi comprenez cela numberwise, mais vous l'oubliez. C'est le point principal ; il est très facile d'expliquer. Cependant, seuls ceux qui restent sur le pèlerinage du souvenir peuvent expliquer aux autres. Si vous-mêmes n'êtes pas sur ce pèlerinage et que vous essayez de le dire aux autres, votre flèche ne pourra pas atteindre sa cible. Il doit y avoir le pouvoir de la vérité. Nous nous souvenons tant de Baba ! Une épouse se souvient beaucoup de son mari. Celui-ci est le Mari de tous les maris, le Père de tous les pères et le Gourou de tous les gourous. Les gourous également se souviennent de ce Père unique. Même Christ se souvenait du Père, mais personne ne Le connaît. C'est seulement lorsque le Père vient qu'Il peut Se présenter. Le peuple de Bharat ne connaît pas le Père donc comment les autres pourraient-ils Le connaître ? Les gens viennent de l'étranger pour apprendre le yoga. Ils croient que Dieu enseignait l'ancien yoga. Ils ont foi en cela. Le Père dit : une seule fois, à chaque cycle, Je viens vous enseigner le véritable, ancien yoga. L’aspect principal est de considérer que vous êtes des âmes et de vous souvenir du Père. C'est ce que l'on entend par yoga spirituel. Tous les autres sont des yogas physiques. Ils ont du yoga avec l'élément brahm, l’élément de lumière ; ce n'est pas le Père. Il s'agit du grand élément, du lieu de résidence. Seul le Père unique est juste. Seul le Père unique est appelé la Vérité. Le peuple de Bharat ne sait pas en quoi le Père est la Vérité. Lui seul établit la terre de la vérité. Il y a la terre de la vérité et la terre de la fausseté. Lorsque vous vivez dans la terre de la vérité, le royaume de Ravan n'existe pas. C'est après la moitié du cycle que commence le royaume de Ravan, la terre de la fausseté. L'âge d'or tout entier est appelé la terre de la vérité. La fin de l'âge de fer est la terre de la fausseté totale. Vous vous trouvez maintenant à l'âge de confluence ; vous n'êtes ni ici ni là-bas. Vous êtes en train de voyager. C'est l'âme qui voyage, pas le corps. Le Père vient vous enseigner et vous apprend à voyager. Il vous apprend à aller d’ici jusque là-bas. Ces personnes voyagent vers la lune, les étoiles etc. Vous savez maintenant qu'il n'y a aucun bénéfice en cela. C'est à travers ces choses que la destruction aura lieu. Tous les efforts qu'ils font sont vains. Vous savez que tout ce qui est créé par la science vous sera utile dans le futur. Ce drama est prédestiné. Le Père illimité vient vous enseigner. Par conséquent, vous devriez avoir tant de respect pour Lui. Généralement, on a beaucoup de respect pour les professeurs. Un professeur vous donne des instructions pour bien étudier et pour réussir. Si vous n'obéissez pas à votre professeur, vous échouez. Le Père dit : Je vous enseigne afin de faire de vous les maîtres du monde. Lakshmi et Narayan sont les maîtres. Bien que leurs sujets également soient des maîtres, il existe différents statuts. Tous les gens de Bharat disent qu'ils sont les maîtres. Même les pauvres se considèrent comme les maîtres de Bharat. Cependant, il existe une différence entre eux et le roi. La différence de statut dépend de la connaissance. On doit être intelligent dans la connaissance. La pureté est également essentielle, la santé et la richesse sont également requises. Il y a tout au paradis. Le Père vous explique les but et objectif. Personne d'autre dans le monde n'a ce but et cet objectif dans son intellect. C'est ce que vous allez devenir. Notre royaume s’étendra sur le monde entier. C'est actuellement le gouvernement du peuple sur le peuple. Au début, il y avait ceux qui étaient doublement couronnés, ensuite ceux qui avaient une seule couronne et maintenant ceux qui sont sans couronne. Baba vous a dit dans un murli de faire une photo de ceux qui avaient une seule couronne s'inclinant devant les rois qui ont une double couronne. Le Père dit : Je fais de vous les rois des rois doublement couronnés. Ils deviennent rois pour une courte période tandis qu'ici, il est question de 21 vies. Le tout premier aspect est de devenir purs. Vous M'avez appelé pour venir purifier les impurs. Vous ne M'avez pas demandé de faire de vous des rois. Les enfants, en ce moment votre renoncement est illimité. Ensuite vous quitterez ce monde, vous rentrerez à la maison et vous irez au paradis. Vous devriez avoir ce bonheur en vous. Puisque vous comprenez que vous allez retourner à la maison et qu’ensuite vous irez dans votre royaume, pourquoi vous flétrissez-vous et faites-vous l'expérience de la peine ? Nous, les âmes, allons rentrer à la maison puis nous naîtrons dans le nouveau monde. Les enfants, pourquoi ne faites-vous pas l'expérience d'un bonheur permanent ? C'est parce qu'il y a une grande opposition de la part de Maya que votre bonheur diminue. Le Purificateur Lui-même dit : Souvenez-vous de Moi et vos péchés de nombreuses vies seront brûlés. Vous devenez swadarshanchakradhari (ceux qui font tourner le disque de la réalisation de soi). Vous savez que vous irez dans votre terre des rois. Ici, il y a eu de nombreux types différents de rois. Maintenant, il va y avoir le Rajasthan spirituel (la terre des rois). Vous deviendrez les maîtres du paradis. Les Chrétiens ne comprennent pas ce que signifie paradis. Ils appellent la terre de la libération, le paradis. Le Dieu du Ciel, le Père ne vit pas au paradis. Il vit dans la terre de la paix. À présent, vous faites des efforts pour aller au Paradis. Vous devez montrer cette différence. Dieu le Père est l'Unique qui réside dans la terre de la libération tandis que le nouveau monde est appelé le paradis. Il n’y a pas de Chrétiens dans le nouveau monde. Seul le Père vient pour établir le Paradis. L'endroit que vous appelez la terre de la paix, ils l'appellent le paradis. Tous ces sujets doivent être compris. Le Père dit : Cette connaissance est très facile. Il s'agit de la connaissance pour devenir purs et pour aller dans la terre de la libération et la terre de la libération dans la vie. Seul le Père vous donne cette connaissance. Lorsque quelqu'un est sur le point d'être conduit à la potence, il comprend intérieurement qu'il va aller à Dieu. Le bourreau lui dit alors de se souvenir de Dieu, même si ni l'un ni l'autre ne connaissent Dieu. Le condamné se souvient seulement de ses amis et de ses parents à ce moment-là. On se souvient : Celui qui se souvient de sa femme à la fin... Il se souviendra assurément d'une personne ou d'une autre. C'est seulement à l'âge d'or qu'ils sont les conquérants de l'attachement. Là-bas, ils savent qu'ils quitteront leur corps et qu'ils en prendront un autre. Il n’y aura aucune nécessité d'avoir du souvenir là-bas. C'est pour cela qu'on dit : Chacun se souvient de Dieu en temps de peine. Il y a de la peine ici. Par conséquent, afin de recevoir quelque chose de Dieu, ils se souviennent de Lui. Là-bas, ils ont déjà tout reçu. Vous pouvez dire que votre but est de rendre les êtres humains théistes et de les faire appartenir au Seigneur et Maître. En ce moment, tous sont orphelins. Nous appartenons maintenant au Seigneur et Maître. Seul le Père donne l'héritage du bonheur, de la paix et de la prospérité. Lakshmi et Narayan ont de longues vies. Vous savez également que les habitants de Bharat avaient auparavant de longues vies. Maintenant, leur vie est courte. Personne ne sait pourquoi elle est devenue courte. Il vous est très facile de le comprendre puis de l'expliquer aux autres. C'est aussi numberwise. Les explications de chacun lui sont propres. Chacun d'entre vous explique en fonction de ce dont il s'est imprégné. Achcha.

Aux plus doux enfants bien aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, Amour, Souvenir et bonjour de la Mère, du Père BapDada, le Père spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la mise en pratique:

1. Tout comme le Père est toujours conscient de l'âme, faites également des efforts complets pour rester conscients de l'âme. Tout en ayant de l’amour envers le Père unique dans votre cœur, vous rentrerez à la Maison avec Lui.

2. Ayez un respect total pour le Père illimité, c'est-à-dire, suivez les instructions du Père. La première instruction du Père est : Les enfants, étudiez bien et réussissez ! Suivez ces instructions.

Bénédiction:

: Puissiez-vous sacrifier toute conscience du soi avec un équilibre entre le sens et l’essence et de cette manière devenir ceux qui transforment le monde.

Par sens, on entend celui qui comprend les points de connaissance et leur signification profonde et par essence, avoir la conscience d’être une image de tous les pouvoirs en tant qu’incarnation du pouvoir. Si vous gardez un bon équilibre entre les deux, toute la conscience du soi et des vieilles choses sera sacrifiée. En sacrifiant chaque seconde, chaque pensée, chaque mot et chaque action pour le service de la transformation du monde, vous transformerez le monde facilement. Ceux qui se sacrifient eux-mêmes ainsi que la conscience de leur propre corps sont facilement capables de transformer l’atmosphère grâce à leurs vibrations élevées.

Devise:

Souvenez-vous de vos acquisitions et tous les motifs de tristesse et de désarroi disparaitront.


*** OM SHANTI ***