21.01.23       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, afin de pouvoir revendiquer les bénédictions du Père, suivez shrimat à chaque pas. Faites en sorte d'accomplir de bonnes actions.

Question:
Qui peut monter sur le trône du cœur de Baba?

Réponse:
Si Brahma Baba donne la garantie qu'un enfant est serviable, qu'il donne du bonheur à tous et ne fait de peine à personne en pensées, paroles ou actions, si Brahma Baba dit cela de lui, il pourra alors monter sur le trône du cœur de Shiv Baba.

Question:
Vous, les serviteurs spirituels, quel service faites-vous en ce moment avec Baba?

Réponse:
Vous êtes des serviteurs spirituels, non seulement pour purifier le monde, mais aussi les cinq éléments. C'est pourquoi vous êtes de vrais travailleurs sociaux.

Chanson:
Revendiquez les bénédictions de la Mère et du Père.

Om shanti.
Les enfants, vous avez entendu la chanson. Habituellement, les enfants reçoivent des bénédictions de leur mère et de leur père lokik. Quand les enfants s'agenouillent aux pieds de leur mère et de leur père, ils reçoivent leurs bénédictions. Mais on ne bat pas des tambours pour une mère et un père lokik. Le son des tambours s'entend de loin. On chante au Père Illimité: "Tu es la Mère et Père, et nous sommes Tes enfants. Grâce à Tes bénédictions et Ta miséricorde, nous recevons un bonheur sans limite." C'est à Bharat que l'on chante cette louange. Cela a dû se passer à Bharat, c'est pourquoi on chante cette louange ici. Allez complètement dans l'illimité! L'intellect dit que Seul le Père unique est le Créateur du Paradis. À l'âge d'or, tout le monde est heureux; il ne peut y avoir aucune trace de peine. C'est pourquoi on a chanté que tous se souvenaient de Dieu en temps de peine, mais que personne ne se souvenait de Lui en temps de bonheur. Pendant la moitié du cycle, quand il y a de la peine, les gens se souviennent tous de Lui. À l'âge d'or, le bonheur est infini et personne ne se souvient de Lui. Les êtres humains ont un intellect de pierre et ils ne comprennent rien. La peine est infinie à l'âge de fer. Il y a tant de conflits et de querelles. Peu importe ce que les érudits ont pu apprendre, ils ne comprennent pas la signification de ces chansons. Même si les gens chantent "Tu es la Mère et Père", ils ne comprennent pas quelle Mère et quel Père ils sont en train de louer. Ils le disent pour beaucoup de gens. Même s'ils sont tous les enfants de Dieu, tous sont malheureux. Personne n'a un bonheur illimité. On reçoit du bonheur grâce aux bénédictions. Sans bénédictions, il y a de la peine. Le Père est connu comme étant le Miséricordieux. On dit aussi des sages et des hommes saints qu'ils sont miséricordieux. Les enfants, vous savez que sur le chemin de bhakti, ils chantent: "Tu es la Mère et Père." C'est tout à fait exact. Quelqu'un d'intelligent demandera: "Si l'Âme suprême est appelée Dieu le Père, comment peut-on ensuite L'appeler Mère?" Leur intellect va vers Jagadamba (la Mère du Monde), mais il devrait aussi aller vers Jagadpita (le Père du Monde). Brahma et Sarasvatî ne sont pas un dieu et une déesse. On ne peut pas leur attribuer cette louange. Il est faux de les appeler Mère et Père. Même si les gens chantent cette louange au Père suprême, l'Âme suprême, ils ne comprennent pas comment Il devient la Mère et Père. Les enfants, revendiquez les bénédictions de la Mère et Père, c'est-à-dire suivez shrimat. Si vous vous comportez bien, vous prétendrez automatiquement aux bénédictions. Mais si vous vous comportez mal, si vous continuez à faire de la peine aux autres, si vous ne vous souvenez pas de la Mère et Père ou si vous n'inspirez pas les autres à se souvenir d’eux, vous ne pourrez pas prétendre aux bénédictions ni recevoir un grand bonheur. Vous serez incapables de vous asseoir sur le trône du cœur du Père. Si vous montez sur le trône du cœur de ce père (Brahma Baba), cela veut dire que vous montez aussi sur Celui de Shiv Baba. Cette louange est donnée à cette Mère et Père. L'intellect devrait être attiré vers la Mère et Père Illimité. L'intellect de personne n'est attiré vers Brahma. Bien que l'intellect de certains soit attiré par Jagadamba, et même s'ils organisent des fêtes en son nom, personne ne connaît son rôle. Vous comprenez qu'en accord avec la loi, votre vraie mère est ce Brahma. Vous ne devriez pas oublier qu'en même temps qu'il est Brahma, le père, il est aussi la mère. Vous écrivez à Shiv Baba, aux bons soins de Brahma ainsi, en même temps que votre père, il est aussi votre mère. Les enfants, vous montez sur le trône du cœur de ce Père, parce que Shiv Baba est entré en celui-ci. Si Brahma donne à Baba la garantie que tel enfant est très bon et serviable, qu'il donne du bonheur à tous, qu'il ne blesse personne par ses pensées, ses paroles et ses actes, il peut monter sur le trône du cœur de Shiv Baba. Ce que vous exprimez à travers vos pensées, vos paroles et vos actes devrait donner du bonheur à tout le monde. Ne faites de peine à personne. La pensée de faire de la peine entre tout d'abord dans l'esprit. Et quand vous la mettez en action, elle devient un péché. Des tempêtes viendront de toute façon dans votre esprit, ne les transformez pas en actes! Si quelqu'un est contrarié, venez demander au Père: "Baba, untel s'est énervé pour telle ou telle raison." Alors Baba lui expliquera. Quoi qu'il arrive, cela entre d'abord dans l'esprit. Parler est aussi une action. Si vous voulez prétendre aux bénédictions de la Mère et Père, suivez shrimat. Appeler l'Unique "Mère et Père" est quelque chose de très profond. Brahma est à la fois le père et la mère aînée. Mais qui, ce père, appellera-t-il "mère"? Qui, cette mère (Brahma), appellera-t-elle "mère"? Cette mère ne peut avoir de mère. Tout comme Shiv Baba n'a pas de père, cette mère, Brahma, n'a pas de mère. Les enfants, l'aspect le plus important qui vous est expliqué est que si vous blessez quelqu'un par vos pensées, vos paroles ou vos actes, vous recevrez de la peine et votre statut sera détruit. Soyez honnêtes envers le vrai Seigneur. Mais soyez honnêtes également envers celui-là. Ce Dada vous donnera un certificat en disant: "Baba, cet enfant est bon et digne." Baba louera alors l'âme et dira: tu es un enfant serviable. Tu sers à travers ton corps, ton esprit et tes biens. Si vous ne faites de peine à personne, vous pourrez vous asseoir sur le trône du cœur de BapDada et de la mère. Monter sur le trône du cœur de celui-ci revient à monter sur le trône du cœur de Celui-là. Les enfants dignes se demandent toujours comment ils peuvent devenir dignes de monter sur un trône. Ils sont profondément concernés par cela. Il existe huit trônes, numberwise. Ensuite, il y en a 108, puis 16108. Quoi qu'il en soit, prétendez à un statut élevé. Il ne semble pas correct de voir l'âme monter sur le trône avec deux degrés célestes de moins. Les enfants dignes feront beaucoup d'efforts et réaliseront que s'ils ne peuvent pas revendiquer maintenant leur héritage complet de la dynastie du soleil, ils ne l'obtiendront jamais, et ce, cycle après cycle. Si vous n'êtes pas insérés dans le chapelet de la victoire maintenant, vous ne le serez jamais. Cette course a lieu à chaque cycle. Si vous perdez cette fois, vous perdrez à chaque cycle. Un bon businessman suit shrimat, suit également constamment la Mère et Père et ne fait jamais de peine à personne, sachant que la peine numéro un est l'épée de la luxure. Le Père dit: achcha, même si vous pensez que c'est Dieu Krishna qui parle, lui aussi est numéro un. Acceptez ce qu'il dit. Vous pourrez alors devenir les maîtres du paradis. Ils pensent que Krishna est Dieu et que les directives qu'il a données sont shrimat. Achcha. Suivez ses directives, car lui aussi a dit que la luxure était le plus grand ennemi et que vous deviez la conquérir. C'est seulement une fois que vous aurez conquis ce vice que vous pourrez aller dans le monde de Krishna. En réalité, Krishna n'a pas dit tout cela parce qu'il n'était qu'un jeune enfant. Comment aurait-il pu donner des enseignements? Il n'aurait pu les donner qu'une fois qu'il aurait grandi et qu'il serait monté sur le trône. C'est seulement quand il sera digne de donner des instructions qu'il pourra régner sur le royaume. Shiv Baba dit: souvenez-vous de Moi dans le monde incorporel. Krishna dira: "Souvenez-vous de moi au paradis." Il dit aussi: "Conquérez la luxure, le plus grand ennemi." Là-bas, vous ne recevrez pas de poison. Alors, renoncez-y ici et devenez purs. Le Père de Krishna est ici (devant vous) et Il explique. Achcha, les êtres humains ont remplacé Mon nom par celui de l'enfant. Lui aussi est empli de toutes les vertus divines. Dans la Gîta, il est aussi écrit: "La luxure est le plus grand ennemi." Pourtant, ils n'y croient pas, ils ne suivent donc pas les instructions de Krishna. Ils pensent qu'ils suivront ses instructions quand il viendra en personne. En attendant, ils ne cessent de se dégrader. Les sannyasis ne peuvent pas dire qu'ils sont venus pour enseigner le Raja Yoga. Seul le Père vous le dit et explique que tout cela concerne l'âge de confluence. Krishna existe à l'âge d'or. Il faut bien que quelqu'un l'ait rendu digne. Shiv Baba dit: Je rends Krishna, ainsi que toute sa dynastie, dignes d'aller au paradis. Baba travaille très dur pour que vous alliez au paradis et obteniez un haut statut, les enfants. Si vous échouez, vous irez là-bas mais vous travaillerez pour ceux qui auront obtenu un haut statut. Revendiquez votre héritage complet au Père. Demandez-vous: "En suis-je suffisamment digne?" Ceux qui en sont dignes sont aussi numberwise. Il y a les plus élevés, ceux du milieu et les plus bas. Les plus élevés ne peuvent pas rester cachés, ils ont dans leur cœur la miséricorde de servir Bharat. Les travailleurs sociaux sont aussi numberwise: il y a les plus élevés, ceux du milieu et les plus bas. Parmi eux, certains sont des voleurs, ils revendent des objets volés et gagnent de l'argent grâce à cela. Mais comment peut-on les appeler des travailleurs sociaux dignes? Beaucoup disent qu'ils sont des travailleurs sociaux parce qu'ils servent la société. Seul le Père fait un vrai service. Vous dites, en même temps que Baba, que vous êtes des serviteurs spirituels. Non seulement nous purifions le monde entier, mais nous purifions aussi les éléments. Les sannyasis ne comprennent pas que les éléments sont actuellement tamopradhan et qu'il faut les rendre satopradhan, eux aussi. Quand les éléments seront satopradhan, votre corps le sera aussi. Les sannyasis n'ont jamais de corps satopradhan. Ils viennent seulement à la période rajopradhan. Les enfants, Baba donne tellement d’explications, et vous oubliez quand même. Ceux qui expliquent ces choses aux autres s'en souviendront. Si vous ne faites pas ce don, vous ne pourrez pas vous en imprégner. BapDada glorifie le nom de ceux qui font du bon service. Les enfants, vous comprenez aussi lesquels sont bons pour faire du service. Ceux qui font du service monteront sur le trône du cœur de Baba. Suivez toujours la Mère et Père. Devenez dignes de monter sur Son trône. Ceux qui sont occupés à servir les autres donneront du bonheur. Regardez dans le miroir de votre cœur: "Suis-je un enfant digne de Baba?" Vous pouvez aussi écrire un bilan du service que vous faites, et l'envoyer: "Voilà le service que je fais." Faites ce bilan et le Père comprendra à quelle catégorie vous appartenez. Les enfants, vous savez très bien qui sont les maharatis, et qui sont les cavaliers. Personne ne peut rester caché. Si vous envoyez votre bilan de service au Père, Baba pourra vous mettre en garde. Même si vous ne lui envoyez pas votre bilan, Baba continuera à vous mettre en garde. Prétendez à l'héritage le plus élevé possible. Vous recevrez alors un certificat de BapDada. Brahma est la mère aînée. Vous pouvez recevoir de lui un certificat. Cette merveilleuse maman n'a pas de maman, de même que le Père n'a pas de père. Parmi les femmes, Mama est numéro un. Jagadamba est louée dans le drama. Elle a fait beaucoup de service. Tout comme Baba allait servir à l'extérieur, Mama elle aussi allait servir dans les petits villages. Elle était la plus intelligente. Baba est toujours en compagnie du Père Aîné. Les enfants devraient donc également prendre soin de lui. À l'âge d'or, même les sujets seront très heureux. Ils auront leurs propres palais, des vaches et des taureaux etc. Ils auront tout. Achcha. Les enfants, soyez heureux et prospères! N'oubliez jamais que vous ne devez vous souvenir de personne d'autre que de Shiv Baba. Si vous oubliez votre propre corps, alors comment pourrez-vous vous souvenir de qui que ce soit d'autre? Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. N'irritez personne. Rendez tout le monde heureux par vos pensées, vos paroles et vos actes, et prétendez aux bénédictions du Père et de la famille.

2. Faites en sorte d'être dignes de faire le service spirituel de Bharat. Ayez un cœur miséricordieux et devenez des travailleurs sociaux spirituels. Servez à travers votre corps, votre esprit et vos biens. Restez vrais envers le vrai Seigneur.

Bénédiction:
Puissiez-vous être des maîtres satgourous et soulignez doublement (faites doublement attention à) vos paroles et rendez-les précieuses.

Les enfants, vos paroles doivent être telles que ceux qui vous écoutent soient assoiffés de vous entendre parler. C’est ce que l’on considère comme des paroles précieuses et élevées. Les paroles élevées sont peu nombreuses. Si quelqu’un parle dès qu’il le souhaite, on ne peut considérer ces paroles comme élevées. Vous êtes des maîtres satgourous, les enfants du Satgourou, et donc chacune de vos paroles est élevée. En tout lieu et à tout moment, n’ayez que des paroles utiles, yuktiyukt, bénéfiques pour vous et pour les autres âmes. Faites doublement attention à vos paroles.

Devise:
Soyez des joyaux qui ont des pensées pures et positives et continuez à rayonner et faire briller le monde.