23.01.23       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, sans votre pureté, Bharat ne peut pas devenir le paradis. Vous avez reçu la shrimat de devenir pur en vivant dans votre foyer avec votre famille. Assumez votre responsabilité des deux côtés.

Question:
Ici, quel système est complètement différent des autres assemblées spirituelles et des ashrams?

Réponse:
Les gens vont vivre dans les ashrams, croyant qu'ils y trouveront une bonne compagnie et qu'il n'y aura pas les problèmes du foyer et de la famille. Mais là-bas, ils n’ont aucun but ou objectif, tandis qu’ici, vous devez mourir vivants. On ne vous dit pas de quitter votre foyer et votre famille. En vivant dans votre foyer, vous buvez le nectar de la connaissance et vous faites du service spirituel. Ils n’ont pas un tel système dans les autres assemblées spirituelles.

Om shanti.
Le Père est là pour vous expliquer, les enfants, parce que vous savez qu’ici, seul le Père vous explique. C’est pourquoi il ne paraît pas juste de dire continuellement "Dieu Shiva parle". Ceux qui racontent la Gîta diront: "Dieu Krishna parle". Pourtant, il est venu et reparti. Ils disent que Krishna a donné la Gîta et enseigné le Raja Yoga. Ici, les enfants, vous comprenez que Shiv Baba vous enseigne le Raja Yoga. Il n’existe pas d’autre assemblée spirituelle où ils enseignent le Raja Yoga. Le Père dit : Je fais de vous les rois des rois. Ils disent simplement : Dieu Krishna parle: Manmanabhav! Quand a-t-il dit cela? Ils diront qu’il a donné la Gîta il y a 5000 ans, d’autres diront que c’était 3000 ans avant Christ. Ils ne parlent pas de 2000 ans parce que dans les 1000 ans d’écart, ceux de l’Islam et les Bouddhistes sont venus. Cela prouve donc que 3000 ans avant Christ, c’était l’âge d’or. Nous disons qu’il y a 5000 ans, Dieu est venu donner la Gîta et a établi la religion des déités. Maintenant, au bout de 5000 ans, Il doit revenir. Ce cycle dure 5000 ans. Les enfants, vous savez que ce Père explique à travers celui-là. Il existe de nombreuses sortes d’assemblées spirituelles où vont les gens. Certains vont vivre dans un ashram. Cependant, les concernant, on ne dira pas qu’ils sont allés prendre naissance de la Mère et du Père, ou bien qu’ils ont reçu d’eux un héritage. Non ; ils considèrent simplement que c’est une bonne compagnie et qu’il n’y a pas les problèmes du foyer et de la famille là-bas. Cependant, il n’y a ni but, ni objectif non plus. Ici, vous dites que vous êtes venus vers le Père et la Mère. Il s’agit de la vie dans laquelle vous êtes morts de votre vivant. Ces gens adoptent des enfants qui viennent s'installer dans leur foyer. Ce n’est pas la coutume de quitter la demeure de vos parents ou de vos beaux-parents pour vous installer ici. Ce n’est pas possible. Ici, vous devez vivre comme des lotus, dans votre foyer avec votre famille. Que vous soyez une kumari ou quelqu’un d’autre, on vous dit de vivre dans votre foyer et de venir boire, chaque jour, le nectar de la connaissance. Comprenez bien cette connaissance, puis expliquez-la aux autres. Assumez votre responsabilité des deux côtés. Vous devez aussi vivre dans votre foyer avec votre famille. Vous devrez assumer votre responsabilité des deux côtés jusqu’à la fin. À la fin, que vous viviez ici ou ailleurs, la mort viendra pour chacun. On dit: Rama est parti, Ravan aussi. Donc, cela ne veut pas dire que tous doivent venir et rester ici. Ces gens quittent leur foyer quand ils sont harcelés à cause du poison. Les kumaris doivent aussi vivre dans leur foyer. Vous devez servir vos amis et vos parents. Il y a beaucoup de travailleurs sociaux. Le Gouvernement ne peut s’occuper de tant de gens. Ils vivent tous dans leur foyer avec leur famille et ensuite, ils font une sorte de service ou une autre. Ici, vous devez faire du service spirituel. Vous devez aussi vivre dans votre foyer avec votre famille. Bien sûr, lorsque ces personnes provoquent beaucoup de détresse à cause du vice, vous pouvez venir prendre refuge auprès de Dieu. Les filles sont beaucoup battues à cause du vice. Ce n’est comme cela nulle part ailleurs. Ici, vous devez rester purs. Même le Gouvernement veut la pureté. Pourtant, seul Dieu a le pouvoir de vous faire rester dans votre foyer tout en restant pur. L’époque est telle que même le Gouvernement ne veut pas qu’il y ait beaucoup d’enfants à cause de cette si grande pauvreté. Il souhaitent par conséquent la pureté à Bharat, afin qu’il y ait moins d’enfants. Le Père dit: Les enfants, devenez purs et vous deviendrez les maîtres du monde pur. Ils n’ont pas cela dans leur intellect. Bharat était pure et maintenant, elle est impure. Toutes les âmes veulent devenir pures. Il y a beaucoup de peine, ici. Les enfants, vous savez que Bharat ne peut pas devenir le paradis sans votre pureté. En enfer, il n’y a que de la peine. L’enfer n’est pas autre chose, comme ils l’ont représenté dans le Garuda Purana où les êtres humains s'étouffaient dans un fleuve de poison. Il n’existe pas un tel fleuve où ils font l’expérience de la punition. Ils reçoivent la punition dans la prison du ventre maternel. À l’âge d’or, il n’y a pas de prison du ventre maternel dans lequel on recevrait une punition. Là-bas, il s’agit du palais du ventre maternel. En ce moment, le monde entier vit en enfer et les gens sont malheureux et malades. Ils ne cessent de se faire de la peine mutuellement. Rien de tout cela n’arrive au paradis. Maintenant, le Père vous explique: Je suis votre Père Illimité. Je suis le Créateur et Je vais donc créer le nouveau monde du paradis. Je vais créer la religion originelle et éternelle du paradis. On dit: Tu es la Mère et le Père. Il enseigne ce Raja Yoga à chaque cycle. Il vient ici pour expliquer les secrets, du commencement jusqu’à la fin, de tous les Védas et des écritures à travers Brahma. Il vient ici et explique à ceux qui sont complètement illettrés. Vous disiez: O Dieu! Viens! Ceux qui sont impurs ne peuvent aller là-bas. Par conséquent, Il doit vraiment venir ici pour vous purifier. Les enfants, Il vous rappelle qu'Il vous a aussi enseigné le Raja Yoga au cycle précédent. On vous demande: Avez-vous pris cette connaissance avant? Vous dites: Oui, j’ai pris cette connaissance il y a 5000 ans. Ce sont des points nouveaux. Le nouvel âge et la nouvelle religion sont en train d’être établis à nouveau. Personne d’autre que Dieu ne peut établir cette religion des déités. Même Brahma, Vishnou et Shankar ne peuvent l'établir parce que ces déités sont elles-mêmes une création. Le Créateur du paradis, le Père et la Mère, est nécessaire en personne. Vous avez besoin d’un grand bonheur, ici. Le Père dit: Je suis le Créateur. Je vous ai aussi créés à travers la bouche de Brahma. Je suis la Graine du monde humain. Peu importe la grandeur d’un sage ou d’un saint, ces paroles ne sortiront de la bouche de personne d’autre. Ce sont les paroles de la Gîta. Mais Seul Celui qui leur a donné la Gita peut leur enseigner la Gita. Personne d’autre ne peut dire cela. La seule différence tient dans le fait qu’à la place de l’Incorporel, ils ont dit que Krishna était Dieu. Le Père dit: Je suis la Graine de l’arbre du monde humain, le Résident de la demeure suprême, l’Âme Suprême Incorporelle. Vous pouvez aussi comprendre qu’un être humain corporel ne peut pas s’appeler lui-même la Graine. Même Brahma, Vishnou et Shankar ne peuvent dire cela. Vous savez que Shiv Baba crée tout le monde. J'établis la religion des déités. Personne n’a le pouvoir de dire cela, non plus, même s’ils se font appeler Krishna, Brahma ou Shankar. Beaucoup se font aussi appeler des incarnations (avatars). Mais ce ne sont que des mensonges. Lorsqu'ils viendront écouter cela ici, ils comprendront qu’il n’y a vraiment qu’un seul Père et qu’une Incarnation. Le Père dit: Je vous ramènerai avec Moi. Personne d’autre n’a le pouvoir de dire cela. Il y a 5000 ans aussi, le Dieu de la Gita, Shiv Baba, a dit cela. Celui qui a établi la religion originelle et éternelle des déités, est en train de l'établir à nouveau. On se souvient que les âmes sont reparties comme un essaim de moustiques. Ainsi, le Père vient, Il devient le Guide et libère tout le monde. Maintenant, c’est la fin de l’âge de fer. L’âge d’or viendra ensuite. Par conséquent, Il doit vraiment venir vous purifier et vous emmener dans le monde pur. On trouve certains de ces termes dans la Gita. Ils ont cru qu'une écriture était nécessaire pour cette religion (l’Hindouisme). Ils se sont donc assis et ont créé la Gîta. C’est le joyau de toutes les écritures, le plus élevé, la mère numéro un, mais ils ont changé le nom. A l’âge de cuivre, ils ne vont pas écrire les actes que le Père a accomplis à cette époque. La même Gîta réapparaîtra. Cette Gîta est fixée dans le drama. De même que le Père change encore une fois les êtres humains en déités, les autres viendront plus tard et écriront les écritures. Il n’y aura pas d’écritures à l’âge d’or. Le Père vient ici vous expliquer les secrets du cycle entier. Vous comprenez que vous avez accompli ce cycle de 84 vies. Seuls ceux de la religion originelle et éternelle des déités prennent 84 vies, le nombre de vies maximum. C’est plus tard que la population humaine grandit. Ils ne prendront pas autant de vies. Le Père est ici et vous explique à travers la bouche de Brahma. Ce Dada, dont J’ai emprunté le corps, ne connaissait pas ses propres vies. Celui-ci est corporel (vyakt), Prajapita Brahma. Celui-là est subtil (avyakt Brahma). Ce sont les mêmes. Grâce à cette connaissance, vous devenez aussi des anges, les résidents de la région subtile. Les résidents de la région subtile sont appelés des anges parce qu’ils ne sont pas faits de chair et d’os. Même Brahma, Vishnou et Shankar ne sont pas constitués de chair et d’os, alors comment leurs images sont-elles créées? Une image de Shiva est créée, elle aussi, bien qu’Il soit une étoile. Ils créent aussi une forme pour cela. Brahma, Vishnou et Shankar sont subtils. Pour Shankar, ils ne peuvent pas créer la même forme que pour les êtres humains parce qu’il n’a pas de corps, composé de chair et d’os. Nous créons cette forme physique pour pouvoir expliquer. Mais vous pouvez voir qu’il est subtil, lui aussi. Achcha.

13/07/68 – Classe du soir

Les êtres humains ont assurément besoin de deux choses : l'une est la paix, l'autre, le bonheur – la paix dans le monde et la paix en soi. Les êtres humains désirent le bonheur dans le monde et le bonheur intérieur. Par conséquent, on doit se demander : Puisqu'il y a cette paix maintenant, il doit certainement y avoir eu cette paix à un moment donné, auparavant. Cependant, quand et comment a-t-elle a existé, et comment est survenue toute cette    agitation, personne ne le sait, parce que les gens sont dans l'obscurité totale. Les enfants, vous savez que vous montrez un très bon chemin vers le bonheur et la paix. Ils sont heureux d’entendre cela, mais lorsqu'ils entendent qu'ils doivent aussi être purs, ils s’éloignent un peu. Ce vice est l'ennemi de chacun, mais aussi celui qui est aimé de tous. Le cœur des gens sombre lorsqu'ils doivent y renoncer. On dit que c'est du poison, pourtant les gens n'y renoncent pas. Vous vous cassez tellement la tête et vous êtes quand même vaincus. Tout est question de pureté. C'est en cela que beaucoup échouent. Lorsqu'ils voient une kumari, ils sont attirés. La colère, l'avidité et l'attachement n'ont pas une telle attraction. La luxure est le plus grand ennemi. La conquérir est le travail d'un mahavir. Après la conscience du corps, la luxure vient en premier. C'est cela que vous devez conquérir. Les gens impurs et emplis de luxure s'inclinent devant ceux qui sont purs. Ils disent : Je suis vicieux et tu es sans vice. Ils ne disent pas qu'ils sont emplis de colère ou d'avidité. Tout est une question de vice. Les gens se marient pour le vice. Les parents ont cette préoccupation. Lorsqu'ils vieillissent, ils donnent de l'argent, s'adonnent au vice. S'ils ne s'adonnaient pas au vice, il y aurait des querelles. Les enfants, vous devez expliquer que les déités étaient complètement sans vice. Votre but et objectif est devant vous. Vous devez changer d'hommes ordinaires en Narayan et devenir les rois des rois. L'image est devant vous. Cela ne s'appelle pas une satsang (assemblée spirituelle). Ils n'ont pas de lieu pour étudier, ou de satsang. La véritable satsang (Compagnie de la Vérité), avec l'Unique qui est la Vérité, a lieu lorsqu'Il vous enseigne personnellement le Raja Yoga. Vous avez besoin de la compagnie de la Vérité. Il est Celui qui enseigne la Gîta, c’est-à-dire, le Raja Yoga. Le Père ne récite pas la Gîta. Les gens pensent que parce que c'est appelé une Gîta Pathtshala, ils devraient venir écouter la Gîta, ils sont attirés par cela. Ceci est la véritable Gîta Pathshala où vous recevez salut, santé, richesse et bonheur en une seconde. Donc, demandez-leur : Pourquoi avez-vous écrit : "La véritable Gîta Pathshala". Il est communément écrit "Gîta Pathshala". Lorsqu'ils lisent "vraie", ils peuvent être amenés à penser qu'il en existe aussi peut-être une fausse. Donc, vous devez vraiment écrire le mot "vraie". Le monde pur est appelé satyug, l'âge d'or, et le monde impur est appelé kalyug, l'âge de fer. Ils étaient purs à l'âge d'or. On vous a enseigné comment ils le sont devenus. Le Père nous enseigne à travers Brahma. De quelle autre façon pourrait-Il nous enseigner ? Seuls ceux qui ont compris ces écritures au cycle précédent, les comprendront. Ils sont piégés dans le marécage du chemin de la dévotion. Il y a beaucoup de splendeur dans la dévotion. Ce n'est rien. Ayez simplement la conscience : À présent, nous devons retourner à la maison. Nous devons y retourner après être devenus pures. Pour cela, vous devez rester dans le souvenir. Ne pouvez-vous pas vous souvenir du Père qui fait de vous les maîtres du paradis ? C'est l'aspect principal. Tout le monde dit qu'il faut faire des efforts pour cela. Les enfants donnent de bonnes conférences, mais s'ils devaient expliquer tout en restant en yoga, cela aurait un meilleur effet. Vous recevez du pouvoir dans le souvenir. En devenant satopradhan, vous deviendrez les maîtres du monde satopradhan. Diriez-vous que le souvenir est une méditation guidée ? C'est faux de dire que vous vous êtes assis pour une méditation guidée pendant une demi-heure. Le Père dit simplement : Restez dans le souvenir ! Il n'est pas nécessaire de vous enseigner cela en étant assis en face de vous. Vous devez vous souvenir du Père illimité avec beaucoup d'amour parce qu'Il vous donne beaucoup de trésors. Le mercure de votre bonheur devrait augmenter avec le souvenir. Vous ressentiriez alors une joie au-delà des sens. Le Père dit : Votre vie est très précieuse. Vous devez la préserver. Plus vous vivrez longtemps, plus vous prendrez des trésors. Vous recevrez tous les trésors lorsque vous serez satopradhan. Vous recevez du pouvoir à travers le murli. Il y a aussi du pouvoir dans l'épée. Lorsque vous aurez le pouvoir du souvenir, l'épée sera affûtée. Il n'y a pas autant de pouvoir dans la connaissance et c'est pourquoi il n'y a pas autant d'effet. Baba doit alors venir pour donner du bénéfice à cette personne (qui est devant vous). Lorsque votre souvenir sera empli de pouvoir, la flèche atteindra alors les chercheurs, les professeurs, etc. C'est pourquoi Baba dit : Tenez votre journal. Certains disent qu'ils se souviennent beaucoup de Baba, mais que leur bouche est incapable de s'ouvrir (ils sont incapables de parler). Restez dans le souvenir et vos péchés seront détruits. Achcha. Bonne nuit, les enfants !

Aux plus doux enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Tout en vivant chez vous, faites du service spirituel. Devenez purs et rendez les autres purs.

2. Tout en vivant dans cet enfer vivant, vous devez prétendre, auprès du Père Illimité, à votre héritage du paradis. Ne faites de peine à personne.

Bénédiction:
Puissiez-vous utiliser toutes vos spécialités, les faire croître, et devenir une incarnation de succès.

Plus vous utilisez vos spécialités pour servir à travers votre esprit, vos paroles et actions, plus ces spécialités prennent de l’ampleur. Utiliser ces spécialités pour le service signifie recevoir un fruit immense né d’une seule graine. Ne gardez pas simplement sous forme de graines les spécialités que vous avez reçues comme droit de naissance de cette vie élevée ; semez ces graines dans la terre du service et vous ferez l’expérience de leur fruit, l’expérience du succès découlant de ces graines.

Devise:
Plutôt que voir l’expansion, observez, accueillez en vous l’essence de chaque chose. C’est cela, l’effort intense.