27.07.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, ayez de la miséricorde pour vous-mêmes et suivez toujours la shrimat que vous donne le Père. La shrimat du Père est: Les enfants, ne gaspillez pas votre temps! Accomplissez de bonnes actions!

Question:
Quelle est la principale dharna des enfants fortunés?

Réponse:
Les enfants fortunés se lèvent tôt le matin et se souviennent du Père avec beaucoup d'amour. Ils ont une douce conversation avec Baba. Jamais ils ne manquent de miséricorde pour eux-mêmes. Ils font des efforts pour réussir avec les honneurs et devenir dignes d'obtenir un royaume.

Om shanti.
Les enfants, vous êtes assis face au Père. Vous comprenez qu'Il est votre Père illimité et qu'Il vous donne shrimat pour avoir un bonheur illimité. De Lui, on chante qu'Il est le Miséricordieux et le Libérateur. Les gens Lui chantent beaucoup de louanges. Le Père dit: Il ne s'agit pas seulement de louanges. Le devoir d'un père est de donner des instructions à ses enfants. Le Père illimité donne aussi des instructions. Ce Père est Le plus élevé. Par conséquent, les instructions qu'Il donne sont les plus élevées. Les âmes reçoivent des instructions. Ce sont les âmes qui font de bonnes et de mauvaises actions. En ce moment, dans le monde, ils reçoivent tous les instructions de Ravan. Les enfants, vous recevez maintenant des instructions de Rama, Dieu. En suivant les instructions de Ravan, vous êtes devenus sans pitié et vous avez accompli de mauvaises actions. Le Père donne ces instructions: Accomplissez de bonnes actions. Le meilleur acte est d'avoir de la miséricorde pour soi-même. Les âmes, vous savez que lorsque vous étiez satopradhan vous étiez très heureuses, et que, dès que vous avez reçu les instructions de Ravan, vous êtes devenues tamopradhan. Le Père vous donne à présent Ses instructions: Tout d'abord, restez dans le souvenir du Père! Deuxièmement, ayez de la miséricorde pour vous-mêmes! Le Père n'a pas de miséricorde pour vous. Il ne fait que vous donner shrimat pour tout ce que vous avez à faire. Ayez de la miséricorde pour vous-mêmes! Identifiez-vous à l'âme, souvenez-vous du Père purificateur et vous deviendrez purs! Le Père vous conseille afin que vous deveniez purs. Le Père rend purs ceux qui sont impurs. Il vous donne shrimat. Si vous ne suivez pas Ses instructions, vous n'aurez aucune miséricorde pour vous-mêmes. Le Père donne cette shrimat: Les enfants, ne gaspillez pas votre temps ! Rendez ferme la leçon que chacun de vous est une âme. Continuez à faire votre travail pour gagner votre vie. Mais même en travaillant, trouvez du temps pour cela. Votre intellect devrait se focaliser sur le Père comme le font une amoureuse et son bien-aimé quand ils sont au travail. Ils pensent l'un à l'autre. Ici, ce n'est pas la même chose. Vous vous êtes aussi souvenu de Lui sur le chemin de bhakti. Certains demandent: Comment pouvons-nous nous souvenir de Lui? Sous quelle forme devons-nous nous souvenir de l'âme et de l'Âme Suprême, parce que sur le chemin de bhakti, on s'est souvenu que l'Âme Suprême était au-delà du nom et de la forme. Mais il n'en est pas ainsi. On dit que l'âme est comme une étoile au centre du front. Alors pourquoi demandent-ils: "Qu'est-ce que l'âme?”. On ne peut pas voir l'âme. C’est quelque chose qu’il faut comprendre. L'âme peut être comprise et l'Âme Suprême aussi. L'âme est très subtile. Elle est encore plus subtile qu'une luciole. Vous ne savez même pas comment elle quitte le corps. Il y a une âme; on en a une vision. Et après, que se passe-t-il quand on a une vision de l'âme? Elle est subtile comme une étoile. Considérez que vous êtes des âmes et souvenez-vous du Père. Il y a les âmes, et l'Âme Suprême, qui est aussi une âme. Mais Dieu est appelé l'Âme Suprême. Il n'entre pas dans le cycle de la naissance et de la mort. On dit de cette Âme qu'Elle est Suprême car Elle est au-delà de la naissance et de la mort. Toutes les autres âmes doivent devenir pures, puis rentrer à la maison dans le monde de la libération. Là encore, c'est numberwise. Certains ont des rôles de héros et d'héroïnes. Les âmes sont toutes numberwise. Dans une pièce de théâtre, certains acteurs sont très bien payés et d'autres moins. On dit des âmes de Lakshmi et Narayan qu'elles sont suprêmes parmi les âmes humaines. Même si tout le monde devient pur, chacun joue un rôle numberwise. Certains deviennent des rois, d'autres des serviteurs et d'autres encore des sujets. Vous êtes des acteurs. Vous savez que toutes ces déités sont numberwise. Si vous faites de bons efforts et que vous devenez des âmes élevées, vous obtiendrez un haut statut. Vous savez désormais que vous êtes nées 84 fois. Vous devez aller vers le Père. Les enfants, vous avez ce bonheur et cette ivresse. Vous dites tous que vous changerez d'humains ordinaires en Narayan et que vous deviendrez les maîtres du monde. Dans ce cas, vous devez faire des efforts en conséquence. Le statut que vous recevez est numberwise, selon les efforts que vous faites. Tout le monde reçoit un statut numberwise. Ce drama est prédestiné. Le Père vous donne des directives élevées. Peu importe la manière, vous devez vous souvenir du Père pour que vos péchés soient détruits et que vous changiez de tamopradhan en satopradhan. Il y a un immense fardeau de péchés sur vos têtes. Il faut les éliminer ici, de quelque façon que ce soit. C'est seulement alors que l'âme deviendra pure. C'est l'âme qui est devenue tamopradhan et qui doit redevenir satopradhan. Bharat est devenue totalement insolvable. Cette pièce de théâtre repose sur Bharat. Les autres ne font que venir établir une religion. A la fin, tout le monde devient tamopradhan en se réincarnant. Vous devenez les maîtres du paradis. Vous savez que Bharat était très élevée. Aujourd'hui, elle est tellement pauvre! Tout le monde aide les pauvres. Et Bharat ne cesse de mendier. Avant, Bharat exportait tant de céréales! Mais aujourd'hui, elle est pauvre et reçoit ce service en retour. Tout ce qui lui a été pris lui est rendu, comme un emprunt. Les mots "Krishna" et "Chrétien" se ressemblent. Les Chrétiens avaient pris possession de Bharat. Bientôt, en accord avec le drama, ils vont se battre entre eux, et vous, les enfants, vous recevrez le beurre. Krishna n'a jamais eu de beurre dans la bouche, c'est simplement mentionné dans les écritures. Krishna tient le monde entier entre ses mains. Vous devenez les maîtres du monde. Les enfants, vous savez que vous allez devenir les maîtres du monde. Vous devriez ressentir un tel bonheur! Vous gagnez des multimillions à chaque pas. Ce n'était pas uniquement le royaume de Lakshmi et Narayan. Il y avait aussi leur dynastie, n'est-ce pas? Le roi, la reine et les sujets, tous avaient des multimillions à leurs pieds. Il y avait des richesses infinies. Personne n'aurait commis un crime pour de l'argent. Il y avait d'innombrables richesses, là-bas. Il existe un conte sur la lampe magique d'Aladin. Allah est Celui qui établit la première religion, la religion des déités. Il donne la libération dans la vie en une seconde. On reçoit une vision en une seconde. Des trésors sans limites y ont été décrits. Dans ses visions, Meera se voyait en train de danser avec Krishna. C'était le chemin de bhakti. Ici, il n'y a rien de commun avec le chemin de bhakti. Vous irez concrètement au paradis et vous règnerez sur le royaume, car telle est votre fortune. Sur le chemin de bhakti, il n'y a que les visions. C'est en ce moment, les enfants, que vous recevez des visions de votre but et objectif; vous savez que c'est ce que vous allez devenir. Mais parce que vous oubliez, les enfants, on vous donne des badges. Vous êtes désormais les enfants du Père illimité. Vous devriez faire l'expérience d'un si grand bonheur! Imprimez-le en vous. Mais, parce que Maya s'oppose à vous, ce bonheur s'envole. Continuez à vous souvenir du Père, ainsi que de la façon dont Baba fait de vous les maîtres du monde ; alors votre ivresse grandira. Mais Maya vous fait oublier. Et ensuite, vous commettez un péché ou un autre. Les enfants, vous savez que vous êtes nés 84 fois. Personne d'autre ne nait 84 fois. Vous devez comprendre que plus vous vous souviendrez du Père, plus vous obtiendrez un haut statut. Mais vous devez aussi rendre les autres égaux à vous et créer des sujets. La charité commence par soi-même. Quand les gens vont en pèlerinage, ils le font d’abord pour eux-mêmes. Ensuite, ils demandent à leurs amis et leurs parents de les accompagner. Vous devriez expliquer à tout le monde avec amour. Tout le monde ne comprendra pas. Dans la même famille, le père comprendra et l'enfant ne comprendra pas. Peu importe combien les parents disent à leurs enfants de ne pas attacher leur cœur au vieux monde, ils ne veulent pas les écouter. Ils causent tant de détresse. Ceux qui sont de jeunes pousses et appartiennent à ce clan viendront comprendre. Voyez comment cette religion est établie. Les autres fondateurs de religion ne forment pas une jeune pousse. Ils viennent d'en haut. Leurs disciples les suivent en descendant aussi. Celui-ci mène à bien l'établissement. Ensuite, Il purifie tout le monde et ramène les âmes à la maison. C'est pourquoi on L'appelle le Satgourou et le Libérateur. Il n'y a qu'un seul vrai Gourou. Jamais les êtres humains ne peuvent accorder le salut à qui que ce soit. Il n'y a qu'un seul Donneur de salut pour tous. On L'appelle le Satgourou. Il fait de Bharat la terre de la vérité. Ensuite Ravan en fait la terre du mensonge. Ils racontent des mensonges sur le Père et les déités. C'est pourquoi le Père dit: N'entendez pas le mal! Ce monde est maintenant appelé maison de perdition. L'âge d'or est appelé le temple de Shiva (Shivalaya). Les êtres humains ne comprennent rien. Ils ne font que suivre leurs propres directives. Il y a tant de disputes et de conflits. Un fils n'hésitera pas à battre sa mère. Un mari n'hésitera pas à battre son épouse. Ils s'entretuent. Quand un fils voit que son père a beaucoup d'argent et qu'il ne lui en donne pas, il n'hésite pas à le tuer. Ce monde est tellement sale! Et vous, qu'allez-vous devenir? Votre but et objectif est devant vous. Vous ne faisiez que répéter "Ô Purificateur, viens nous purifier!”. Vous ne disiez pas "Viens faire de nous les maîtres du monde!”. Dieu, le Père, établit le paradis, alors pourquoi n'êtes-vous pas au paradis? Ravan a fait de vous les résidents de l'enfer. Parce qu'on a raconté que le cycle durait des centaines de milliers d'années, tout le monde a oublié. Le Père dit: Vous étiez les maîtres du paradis. En faisant le tour du cycle, vous êtes devenus les maîtres de l'enfer. Maintenant, une fois encore, le Père fait de vous les maîtres du paradis. Il dit: Douces âmes, les enfants, souvenez-vous du Père, et vous changerez de tamopradhan en satopradhan. Il vous a fallu la moitié du cycle pour devenir tamopradhan. On peut même dire que cela a pris le cycle entier, parce que vos degrés n'ont fait que diminuer depuis le début. Il ne reste plus aucun degré. Les dévots disent: "Je suis sans vertus. Je n'ai aucune vertu”. La signification en est tellement claire. Il existe même une organisation appelée "Nirgun Balak" (Les Enfants Sans Vertus). Les petits enfants n'ont même pas conscience du vice. C'est pourquoi on dit qu'ils sont plus élevés que les grandes âmes. Les grandes âmes sont conscientes des vices. C'est pourquoi elles disent aussi de mauvaises paroles. Maya a rendu tout le monde complètement injuste. Ils étudient la Gîta. Ils ont même retenu cette phrase: "Dieu parle: La luxure est le plus grand ennemi”. Elle cause de la peine du début jusqu'à la fin. Pourtant, les gens créent tant d'obstacles pour vous empêcher de devenir purs. Ils ne supportent pas que leur enfant ne veuille pas se marier. Le Père dit: Les enfants, vous devez suivre shrimat. Ceux qui ne deviendront pas des fleurs ne vous écouteront pas, peu importe combien vous leur expliquez. Parfois, quand les enfants disent qu'ils ne veulent pas se marier, les parents deviennent très violents. Le Père dit: Quand Je crée ce feu sacrificiel de la connaissance, tant d'obstacles surgissent. Ils ne vous donnent même pas un mètre carré de terrain. Souvenez-vous simplement du Père, suivez Ses instructions et devenez purs. Vous n'avez aucune autre difficulté. Considérez simplement que vous êtes des âmes et souvenez-vous du Père. De même que chacune de vous, les âmes, s'est incarnée dans un corps, le Père s'est aussi incarné dans ce corps. Comment pourrait-Il s'incarner dans un crocodile ou un poisson? Ils L'insultent tellement ! Ils disent que Dieu est dans chaque particule. Le Père dit: Ils Me calomnient et ils calomnient les déités. Je dois venir ici. Je viens encore une fois vous donner votre héritage, les enfants. Je vous donne votre héritage et Ravan vous maudit. C'est un jeu. Si quelqu'un ne suit pas shrimat, on comprend que sa fortune n'est pas très élevée. Ceux qui ont cette fortune s'éveilleront tôt le matin et se souviendront de Baba. Ils Lui parleront. Si vous considérez que vous êtes des âmes et que vous vous souvenez du Père, vos péchés seront détruits. Le mercure de votre bonheur montera aussi. Ceux qui réussissent avec les honneurs deviennent dignes d'obtenir le royaume. Lakshmi et Narayan ne sont pas seuls à régner sur le royaume; il y a toute une dynastie. Le Père dit: Votre intellect est en train de devenir tellement propre! On appelle cela la compagnie de la Vérité (satsang) où le Père vous donne la vraie connaissance et fait de vous les maîtres du monde de la vérité. C'est seulement à l'âge de confluence du cycle que vous recevez la compagnie de la Vérité. A l'âge d'or, il n'y a aucune sorte de satsang. Vous êtes l'armée du salut spirituelle. Vous faites traverser le bateau du monde. C'est le Père qui vous sauve et vous donne shrimat. Votre louange est très grande. La louange du Père et de Bharat sont sans limites. La louange des enfants est aussi sans limites. Vous devenez les maîtres du Brahmand et vous devenez aussi les maîtres du monde. Je deviens seulement le Maître du Brahmand. Vous êtes doublement adorés. Je ne deviens pas une déité pour que l'on M'adore doublement. Chacun de vous comprend cette connaissance numberwise et fait des efforts avec bonheur. Il y a tant de différences dans votre façon d'étudier! A l'âge d'or, c'est le royaume de Lakshmi et Narayan. Il n'y a pas de conseillers là-bas. Lakshmi et Narayan sont appelés un dieu et une déesse. Comment pourraient-ils prendre conseil auprès de qui que ce soit? Les conseillers n'apparaissent que quand les rois deviennent impurs. A présent, c'est le gouvernement du peuple sur le peuple. Les enfants, vous vous désintéressez de ce vieux monde. On a dit: Connaissance, dévotion et désintérêt. Seul le Père spirituel vous donne cette connaissance. Personne d'autre ne peut vous enseigner ces choses. Lui Seul est le Purificateur, Celui qui accorde le salut à tous. Achcha.

Aux plus doux des enfants bien-aimés, longtemps perdus et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère, du Père, BapDada. Le Père Spirituel dit namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. Tout en vous souvenant du Père, faites le service de rendre les autres égaux à vous. "La charité commence par soi-même”. Expliquez à tous avec amour.

2. Ayez un désintérêt illimité pour ce vieux monde. "N'entendez pas le mal, ne voyez pas le mal”. Vous êtes les enfants du Père illimité. Par conséquent, restez dans le bonheur des trésors illimités qu'Il vous donne.

Bénédiction:
Puissiez-vous devenir grandement fortunés en créant votre fortune pour le cycle entier en passant un marché : le marché d’une seconde.

A l’âge de confluence, vous avez reçu la bénédiction de pouvoir faire fortune, et ce, autant que vous le voulez, de la façon que vous souhaitez, parce que le Père, le Donneur de Fortune, a placé entre vos mains la clef de la fortune. Même le dernier (last) peut aller vite (fast) et arriver premier (first). Pour cela, quand survient l’expansion du service, ramenez simplement votre niveau dans son essence en une seconde. Dès que vous recevez pour directive de devenir un maître graine en une seconde, cela ne devrait pas vous prendre de temps. En passant ce marché d’une seconde, vous pouvez créer votre fortune pour le cycle entier.

Devise:
Rendez l’atmosphère puissante par votre service double ; ainsi, les éléments de la matière deviendront vos serviteurs.