30.07.20       Morning French Murli        Om Shanti      BapDada       Madhuban


Essence:
Doux enfants, vous devez devenir des guides spirituels et montrer le chemin vers le monde de la paix et le monde du bonheur à ceux des autres religions. Vous êtes les vrais guides.

Question:
Quels enfants reçoivent un pouvoir complet grâce au souvenir du Père?

Réponse:
Les enfants qui, en même temps que le souvenir du Père, sont totalement honnêtes envers Lui et ne cachent rienet ceux qui restent vrais devant le vrai Père et ne commettent aucun péché, reçoivent du pouvoir grâce au souvenir. Certains enfants ne cessent de faire des erreurs et ensuite demandent pardon. Baba dit: Il ne peut y avoir de pardon. Il existe un compte karmique précis pour chaque acte commis.

Chanson:
Notre pèlerinage est unique…

Om shanti.
Les enfants, vous avez entendu la chanson. Pour voir comment extraire les points de connaissance, il faut trouver de telles chansons et demander aux enfants d’en extraire la vraie signification car ces chansons doivent aussi être corrigées. Baba a expliqué que certaines très bonnes chansons peuvent beaucoup aider à donner du bonheur à une personne qui a des soucis. Ces chansons sont très utiles. Quand vous écoutez ces chansons, vous devenez vite attentifs. Les enfants, vous savez que vous êtes vraiment les étoiles chanceuses de la terre. Votre pèlerinage est totalement différent de ceux du chemin de bhakti. Vous êtes l’armée Pandava. Dans ces pèlerinages, ils ont toute une armée de guides. Chaque groupe est conduit par un guide différent. Ils tiennent des registres sur lesquels ils inscrivent les noms des personnes qui sont venues au pèlerinage et ils leur demandent à quel clan ils appartiennent. Chaque guide emmène ceux de son clan. Il y a tant de guides qui emmènent les gens, là-bas. Vous êtes des guides spirituels. Votre nom est l’armée Pandava. Les Pandavas n’ont pas de royaume. Les guides (pundas) sont appelés des Pandavas. Le Père est le Guide illimité. Les guides vous emmènent en pèlerinage. Les adorateurs comprennent que ces guides ont fait venir des pèlerins. Vous devenez des guides sur le chemin de la connaissance. Il n’est pas question d’emmener n’importe qui n’importe où. Vous pouvez montrer le chemin à une personne même en restant à la maison. Ensuite, la personne à qui vous avez montré le chemin devient guide à son tour. Vous devez vous montrer ce chemin les uns les autres: Manmanabhav! Beaucoup parmi vous ont fait des pèlerinages. Votre intellect doit savoir comment aller à Badrinath ou à Amarnath, etc. Ces guides le savent aussi. Vous êtes des guides spirituels. Vous ne devez pas oublier que vous êtes à l’âge de confluence le plus élevé. Les enfants, vous n’avez qu’une seule chose dans votre intellect: Vous êtes les guides pour la libération et la libération dans la vie. Les guides du paradis ne sont pas différents des guides de la libération. Vous avez la foi que vous irez dans le monde de la libération et ensuite, dans le nouveau monde. Les guides, vous êtes numberwise en fonction des efforts que vous faites. Il existe toutes sortes de guides. Vous êtes des guides de première classe. Vous montrez à tous la méthode pour rester pur. Tout le monde doit rester pur. Le regard de chacun doit complètement changer. Vous avez promis que vous ne vous souviendriez de personne, sauf de l’Unique. «Baba, je ne me souviendrai que de Toi et de Toi seul. Si je T’appartiens, ma barque pourra traverser». Dans le futur, il n’y aura que du bonheur et rien que du bonheur. Actuellement, le Père nous emmène dans les relations du bonheur. Ici, il n’y a que de la peine et tout bonheur ne vaut pas mieux que de la fiente de corbeau. A présent, vous étudiez pour le nouveau monde. Vous savez que vous irez d’abord dans le monde de la libération et que vous viendrez ici ensuite. Vous allez réellement rentrer à la maison. C’est le pèlerinage du pouvoir du souvenir. On doit se souvenir du monde de la paix; il faut aussi se souvenir du Père. Vous devez également être honnêtes envers le Père. Le Père dit: En fait, Je ne sais pas ce qu’il y a en chacun de vous; non. Baba vous parle des actes que chacun de vous accomplit. Il vous inspire à faire des efforts. En revanche, lorsque vous Lui désobéissez ou commettez un péché, on vous demande: As-tu commis un péché? Baba vous a dit que les yeux étaient très trompeurs. Vous devriez dire aussi à Baba: Baba, aujourd’hui, mes yeux m’ont beaucoup trompé. Je fais très attention quand je suis ici, mais quand je rentre chez moi, mon intellect me joue des tours. Baba, j’ai fait une grosse erreur, pardonne-moi, s’il Te plait. Baba dit: Il n’est pas question de pardon. Dans le monde, les gens font comme ça. Une personne en frappe une autre, puis lui demande pardon et tout rentre dans l’ordre. Ce n’est pas difficile de demander pardon de cette façon. Vous ne pouvez pas sans cesse commettre des mauvaises actions et puis vous contenter de dire «Désolé!» Cela ne fonctionne pas ainsi. Tout s’accumule. Quelles que soient les actions, bonnes ou mauvaises, que vous avez accomplies, elles seront prises en compte, et le fruit de ces actions sera reçu obligatoirement dans la vie suivante. Il n’est pas question de pardon. Quoi que fasse une personne, elle en reçoit le fruit. Baba vous explique cela sans cesse. Il dit: La luxure est le plus grand ennemi. Elle vous cause de la peine depuis le début, en passant par le milieu, jusqu’à la fin. Baba est appelé le Purificateur. On dit de ceux qui s’adonnent aux vices qu’ils sont impurs. Le Père dit: Quand vous partez d’ici pour aller dans le monde extérieur, si vous êtes incapables d’observer les disciplines, vous serez incapables d’obtenir un statut élevé. Baba reçoit toutes les nouvelles. Certains, quand ils sont ici, disent que tout cela est très bien, mais que dès qu’ils sortent, ils sont incapables de mettre ces choses en pratique. Il n’y a pas de vice à l’âge d’or. Telle est la condition de Bharat aujourd’hui. Là-bas, ils vivent dans de grands palais; ils ont beaucoup de bonheur. Baba demande tout aux enfants. Baba doit recevoir toutes les nouvelles. Certains disent des mensonges. Demandez-vous seulement: Est-ce que je mens? Il ne faut jamais mentir à Baba. Le Père fait de vous la vérité. Là-bas, il n’y a pas de mensonge; il n’y en a ni le nom ni la trace. Ici par contre, il n’y a ni nom ni trace de vérité. Cela fait une telle différence. Le Père dit: Ceci est la forêt de ronces. Pourtant, personne ne se considère comme une ronce. Le Père dit: Utiliser l’épée de la luxure est la plus grande des ronces. C’est à cause d’elle que vous êtes devenus malheureux. Maintenant, Baba est venu vous donner beaucoup de bonheur. Vous savez qu’avant, vous aviez vraiment beaucoup de bonheur. L’âge d’or est aussi appelé le monde du bonheur. Là-bas, il n’y a pas de maladies etc. Il n’y a pas d’hôpitaux ou de prisons etc. On ne parle même pas de souffrance, à l’âge d’or. A l’âge d’argent, il y a deux degrés de moins, il se passe donc quelque chose. Pourtant, cela s’appelle encore le paradis. Le Père dit: Les enfants, maintenant vous devez rester dans la joie au-delà des sens sans limites. Souvenez-vous de l’Unique qui vous enseigne. Dieu est notre Professeur: Tout le monde se souvient de son professeur. C’est très facile pour vous, les enfants, qui vivez ici. Il n’y a pas de lien ici, vous êtes complètement libres de toutes formes de liens. Quand la bhatthi fut créée, au début, ils se sont libérés des liens. La seule préoccupation est le service et comment faire grandir le service. Baba continue à beaucoup expliquer. Certains viennent à Baba et ont un grand enthousiasme pendant un mois ou un mois et demi et ensuite, ils se relâchent. Et puis ils ne vont même plus dans leur centre. Achcha, que faut-il faire dans ce cas? Vous pouvez leur écrire et leur demander pourquoi ils ne viennent plus. Dites-leur: J’ai pensé que Maya t’avait peut-être attaqué ou bien que tu avais été pris au piège de la mauvaise compagnie ou encore que tu avais accompli de mauvaises actions et que tu avais chuté. Malgré tout cela, il faut continuer à les élever. Vous devez faire cet effort. Vous devez gagner leur cœur. Vous pouvez leur écrire une lettre. Certains ont tellement honte qu’ils disparaissent. Ils partent d’ici et on apprend qu’ils sont retournés chez eux. Ils disent que désormais, ils n’ont plus le cœur à cela. Certains écrivent même une lettre et disent: Votre connaissance est très bonne, mais je n’arrive pas à rester pur. Alors, j’ai quitté la connaissance. Je n’ai pas assez de courage. C’est ce qu’ils écrivent. Voyez comment les vices les font tomber. Quand ils viennent ici, ils lèvent la main et disent qu’ils changeront d’homme ordinaire en Narayan, qu’ils iront dans la dynastie du soleil. Cette connaissance permet de changer d’être humain ordinaire, en Lakshmi ou Narayan. Le Père dit: La mélasse et le sac de mélasse savent. Celui-là est le sac de Baba. Celui-là vous demande tout très clairement. Il reçoit des nouvelles de tout. Shiv Baba dit: Je viens vous enseigner. Ceux qui étudient deviendront les maîtres. Le Père dit: Votre regard doit vraiment être trasformé. Il faut faire attention à chaque pas. Grâce au souvenir, vous pouvez gagner des multi millions à chaque pas. Beaucoup d’enfants échouent. Même des guides serviables échouent. Lorsque les gens partent en pèlerinage, ils restent purs. Par contre, certaines personnes sont tellement dépendantes de leurs habitudes, que même quand elles partent en pèlerinage, elles emmènent de l’alcool avec elles. Elles le cachent. Même des personnalités importantes ne peuvent pas s’empêcher d’en prendre. Alors à quoi sert ce pèlerinage? Ceux qui vont se battre boivent d’abord beaucoup d’alcool. Ils boivent de l’alcool et puis ils s’écrasent avec leur avion sur un navire. Ils détruisent le navire et se suicident. Maintenant, vous recevez le nectar de la connaissance. Néanmoins, le souvenir est la chose principale. C’est grâce à lui que vous devenez en bonne santé et riches pendant 21 vies. Baba vous a demandé d’écrire: Venez comprendre comment vous pouvez devenir riche et en bonne santé pendant 21 vies. Vous, peuple de Bharat, vous savez que vous aviez une très grande longévité. Personne ne tombe malade à l’âge d’or. A l’âge d’or, l’âge maximum des déités est d’environ 150 ans. Elles sont complètes avec seize degrés célestes. Certains demandent comment c’est possible. Dites-leur: Les cinq vices n’existent pas, là-bas. S’il y avait les cinq vices, comment cela pourrait-il être le royaume de Dieu? Vous avez certainement vu les statues qui montrent comment les déités tombent sur le chemin du péché. Ce sont des images très sales. Baba dit: Je vous dis ce que j’ai vu. Shiv Baba dit: Je vous donne simplement la connaissance. Shiv Baba vous raconte la connaissance et celui-là vous parle de son expérience. En fait, ils sont deux. Celui-là ne cesse de partager son expérience. Tout le monde connaît sa propre vie. Vous savez que vous avez commis des péchés pendant la moitié du cycle. Personne ne commet de péché, là-bas. Personne n’est pur ici. Les enfants, vous savez que la vraie Bhagawad se déroule maintenant. Dieu siège ici et vous donne la connaissance, les enfants. En fait, il ne devrait y avoir que la Gîta. Cependant, que pourriez-vous écrire sur la biographie de Shiv Baba? Vous savez qu’aucun de ces livres etc. ne subsistera parce que la destruction est juste devant. Cette connaissance pour faire des efforts prendra fin elle aussi et la récompense commencera. De la même façon, tout ce qui arrive dans le drama est fixé sur la pellicule et puis la récompense recommence. Dans ce drama, chacune des nombreuses âmes a son rôle inscrit. Ceux qui veulent comprendre ces choses le feront. C’est une pièce illimitée. Expliquez à tous que vous pouvez leur donner les secrets du début, du milieu et de la fin de cette pièce illimitée. Là, c’est le monde incorporel et voici le monde corporel. Nous vous expliquerons tous les secrets sur la façon dont tourne le cycle. Tous ceux à qui vous expliquerez apprécieront. Ne pensez pas que personne ne vous écoute. Beaucoup de sujets doivent être créés. Vous ne devez pas avoir de crise cardiaque en faisant du service. Continuez simplement à expliquer. Beaucoup de clients viennent à vous, des hommes d’affaires. Vous dites, vous, les hommes d’affaires: Venez, nous allons faire des affaires illimitées. Il y avait le royaume des déités à Bharat. Qu’est-il devenu? Venez, nous vous expliquerons comment les déités ont pris 84 vies. Dieu dit: Vous ne connaissez pas vos propres vies. Vous pouvez faire beaucoup de service. Quand vous en avez le temps, venez et nous vous dirons l’histoire et la géographie du monde. Personne d’autre que le Père ne peut expliquer cela. Venez et nous vous expliquerons les secrets du Créateur et de la création. C’est maintenant votre dernière vie. Vous pouvez gagner un grand revenu pour le futur. Baba vous explique comment faire du service, les enfants. Vos clients seront très heureux quand ils entendront ces choses. Ils se prosterneront devant vous et vous remercieront. Les hommes d’affaires peuvent faire beaucoup de service. Ils mettent toujours quelque chose de côté pour la charité. Vous devenez de grandes âmes justes. Baba est là et Il emplit vos poches de joyaux impérissables de la connaissance. Baba vous donne toutes sortes de conseils sur la façon de faire ceci ou cela. Continuez à donner le message. Ne vous lassez pas. Restez occupés à apporter du bénéfice à beaucoup. Ne vous relâchez pas. Que votre regard soit juste. Ne vous mettez pas en colère. Interagissez avec tous avec beaucoup de tact. Baba explique de nombreuses méthodes différentes. C’est très facile pour les commerçants. Ils font des affaires et ceci est aussi une affaire. Les gens diront: C’est une excellente affaire! Beaucoup deviendront vite des clients. Ils diront: Une personne si importante qui fait de telles affaires, il faut l’aider. Dites-leur: C’est là votre dernière vie pendant laquelle vous pouvez changer encore une fois, d’être humain ordinaire en déité. Chacun reçoit une récompense en fonction de ce qu’il fait. Vérifiez en vous: Ai-je eu un mauvais regard aujourd’hui? Ai-je été attiré par les femmes? Quand une personne a honte, elle cesse de venir ici. Ce n’est pas rien de devenir maître du monde. Plus vous aurez été des dévots pendant longtemps et plus vous serez heureux. Ceux qui auront fait moins de dévotion seront moins heureux. Ce compte-là doit aussi être bien compris. L’intellect dit: Je vais rentrer à la maison et ensuite, j’irai dans le nouveau monde. J’aurai un nouveau costume et je jouerai mon rôle. Je quitterai ce corps et ensuite, j’aurai une cuillère en or dans la bouche. Achcha.

Aux très doux enfants bien-aimés, perdus depuis longtemps et maintenant retrouvés, amour, souvenir et bonjour de la Mère et du Père, BapDada, le Père Spirituel dit Namaste aux enfants spirituels.

Essence pour la dharna:
1. N’accomplissez pas de mauvaises actions à cause de votre regard. Commencez par changer votre regard. Restez prudents à chaque pas et accumulez un revenu de multi millions.

2. Aussi souvent que possible, faites cette affaire illimitée. Ne vous découragez pas dans le service. Donnez le message du Père à tous et ne vous en lassez jamais.

Bénédiction:
Puissiez-vous être un bon faiseur d’efforts qui fait dans le giron du Père, l’expérience d’une grande joie intérieure et de tous les pouvoirs.

Ceux qui sont de réels faiseurs d’efforts ne font pas l’expérience de travail ardu ni de fatigue mais restent toujours dans l’ivresse de l’amour. Comme ils sont dédiés, même dans leurs pensées, ils font l’expérience en eux-mêmes que c’est Baba qui les fait avancer, non avec les bras du travail ardu mais dans les bras de l’amour. Comme ils font l’expérience de toutes les acquisitions dans le giron de l’amour, non seulement ils avancent mais ils volent avec l’expérience du bonheur, de la joie intérieure et de tous les pouvoirs.

Devise:
Quand la fondation de la foi est ferme vous faites naturellement l’expérience que votre vie est très élevée.